S'inscrire
tracking
Tendances

1 femme sur 2 a déjà été agressée cette année à cause de sa tenue vestimentaire, l'étude qui fout la rage

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
1 femme sur 2 a déjà été agressée cette année à cause de sa tenue vestimentaire, l'étude qui fout la rage

Les femmes ne sont toujours pas libres de pouvoir s'habiller comme elles veulent. 

Si le ministre Jean-Michel Blanquer demande aux jeunes filles d'adopter une tenue républicaine au sein de leur établissement scolaire, « un enjeu d'égalité sociale puis de protection des filles et des garçons » selon lui, la formule n'est pas tout à fait claire du côté du peuple français. Comme le révèle un récent sondage OpinionWay réalisé pour 20 Minutes, 84% des femmes interrogées ne peuvent définir « une tenue républicaine », quand 62% des hommes sont également dans le flou.

La question a beau brouiller les esprits, une chose est pourtant claire : les femmes ne sont toujours pas libres de s'habiller comme elles le veulent et s'exposent même aux agressions sexistes si elles tentent de se vêtir de façon courte ou moulante. Parmi les 695 femmes âgées de 18 à 30 interrogées dans le cadre du sondage, elles sont en effet 69% à s'être empêchées au moins une fois au cours des 12 derniers mois de porter une tenue pour éviter les remarques ou les agressions sexistes.

@monicomelty
Crédit : Unsplash @monicomelty

Si ce chiffre a de quoi faire bondir, il ne souligne qu'une triste réalité : durant ces derniers mois, elles sont 42% à avoir été au moins une fois victimes d'une agression à cause d'un vêtement jugé trop « sexy » et 17% à en avoir subie plusieurs fois. Commentaires déplacés ou sifflements, 83% des femmes sondées disent y avoir eu droit au cours des 12 derniers mois, tandis que 69% y sont confrontées régulièrement. Un harcèlement de rue que l'on a tendance à banaliser mais qui est ni plus ni moins une agression sexiste qui devrait être systématiquement condamnée.

La question posée pour l'étude #MoiJeune 20 Minutes - OpinionWay était plutôt claire : « les femmes sont-elles libres de s'habiller comme elles veulent ? ». Visiblement, non. Que ce soit pendant leur scolarité, au bureau ou dans l'espace public.

À lire aussi
8 idées à soumettre au gouvernement pour que nos hommes adoptent une tenue républicaine
À lire aussi
Cette mauvaise habitude considérée comme un tue-l'amour pourrait en réalité nous mener à l'orgasme
À lire aussi
Voilà l'astuce TikTok pour un dressing trois fois plus grand (sans en acheter un nouveau)
À lire aussi
Vin rouge, café, sang, voilà toutes les recettes DIY à connaître pour venir à bout des tâches sur les fringues
À lire aussi
Apparemment, la mode du string qui dépasse est revenue dans le plus grand des calmes
À lire aussi
McDonald's se lance dans les maillots de bain écologiques, et on est un peu confuses
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
1 femme sur 2 a déjà été agressée cette année à cause de sa tenue vestimentaire, l'étude qui fout la rage
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible