1 Français sur 8 choisit son lieu de vacances en fonction des photos qu'il pourra partager sur les réseaux

par

Tout pour l'apparence.

Sur quels critères avez-vous choisi la destination de vos dernières vacances ? Parce qu'il y avait la mer à proximité ? Parce que le séjour était all-inclusive ? Parce que le prix de la vie locale était relativement abordable ? A la fin de l'été, le comparateur de vols Jetcost.com a voulu savoir ce qui influençait les Français au moment de réserver leurs vacances, et a donc enquêté sur ce qui avait motivé les voyageurs à se rendre sur tel ou tel lieux de villégiature.

Si une majorité de sondés ont avancé les raisons évoquées plus haut, une motivation est sortie du lot de par sa nature relativement... troublante. D'après l'étude menée par Jecost, 13% des Français, soit plus d'un sondé sur huit, ont admis choisir leur destination de vacances en fonction des photos qu'ils pourront poster sur leurs réseaux sociaux. Et dans quel but voulaient-ils partager ces fameux clichés ? Pour que leurs proches soient « envieux de leur lieu de vacances », pour 68% des sondés !

Partir en vacances ici ou là car le lieu est Instagrammable, voici donc l'effet indésirable de la popularité croissante des réseaux sociaux. Et le mot « effet indésirable » est choisi car si les réseaux servaient à leur genèse à rapprocher les gens éloignés par la distance, leur essence s'est rapidement vue détournée à des fins égocentriques, ostentatoires. Il ne suffit plus de vivre et de profiter des moments pour soi : il faut désormais montrer aux autres que l'on vit des choses palpitantes pour susciter des likes, nourrir sa popularité et booster son assurance. Et quand on voit l'emprise toujours plus grande qu'on les réseaux sociaux sur notre vie, il y a fort à parier pour que les résultats de l'enquête Jetcost ne fassent qu'évoluer en ce sens ces prochaines années. Et si on en prenait conscience aujourd'hui et qu'on mettait fin à cette mascarade ?

Source : Jetcost.com - Crédit : Mika Baumeister via Unsplash