10 fausses bonnes idées green qui bousillent ta healthy life

par

Healthy life défaillante ? Ces petites erreurs que tu répètes innocemment en sont sûrement responsables. 

Finis les burgers dégoulinants gobés en plein milieu de la nuit devant Netflix, cette fois, tu l'as décidé : tu es prêt·e à (re)prendre ta healthy life en main. Ni une, ni deux, tu enfiles ta paire de runners qui dormaient dans ton placard depuis des lustres, tu désinstalles tes applis de livraisons de bouffe de ton téléphone et les remplaces par des tips anti-gaspi, tu t'inscris à ta salle de sport la plus proche, bref, tu es plus motivé·e que jamais pour dire adieu à tes mauvaises habitudes. Bravo, tu as fait la première partie du chemin. Pour le reste, on te conseille de lire ces quelques lignes. Si tu veux voir tes efforts aboutir à de vrais résultats, ces fausses bonnes idées sont à bannir. Dès maintenant.

#1 Passer sans cesse d'un régime alimentaire à un autre

Ce n'est plus un secret pour personne : une santé de fer passe par une bonne alimentation. Depuis quelques années, on assiste à un véritable boom des régimes alimentaires dits healthy. Sans viande, sans laitage, sans gluten, cru, hyper protéiné, jeûne... s'il existe des tas de façons de bien se nourrir, il n'est pas pour autant conseillé de tout tester, en alternant les régimes. D'une part parce qu'il faut un peu de constance et de régularité pour pouvoir tirer les bénéfices d'un changement alimentaire mais surtout parce que l'organisme risque de sacrément faire la gueule. Bref, lorsqu'on a trouvé un régime alimentaire qui nous convient, il vaut mieux s'en tenir à celui-ci.

vegan food
Vegan, crudivore puis gluten free ? Mauvaise idée !
#2 Abuser des huiles essentielles

Ah, les huiles essentielles. On s'en sert pour soigner nos migraines, pour traiter nos boutons, pour désinfecter notre linge, pour stopper les ballonnements, pour se destresser... bref, on en use et on en abuse. Alors, certes, les huiles essentielles sont géniales dans bien des occasions mais le fait qu'elles soient naturelles ne veut pas dire qu'elles ne peuvent pas être dangereuses. Il est donc impératif de se renseigner avant toute utilisation, de bien respecter le dosage et de s'en servir avec précaution. Enfin, important à savoir, les huiles essentielles sont toxiques pour les chats et fortement déconseillées pour les femmes enceintes.

huiles essentielles
Trop d'huiles essentielles tue les huiles essentielles
#3 Ne pas être concentré·e pendant le sport

Non, le coach ne dit pas ça pour t'embêter : il faut se concentrer, penser à l'effort que l'on est en train de fournir et surtout mobiliser les zones travailler pour obtenir de réels résultats. Malheureusement, on est nombreux·ses à effectuer des mouvements sans trop de motivation, parce que l'on est pressé·es d'en finir, parce que l'on se sent HS, parce que l'on pense à la liste de choses qui nous attendent à la maison. Et pourtant, sans concentration, la séance a beau sembler intensive, elle n'en sera pas plus efficace. Alors, on contracte tout ça, on se motive et on ne lâche rien !

sport,muscles
Du sport, de la motivation et de la concentration
#4 Des mails, des mails et des mails

OK, on a compris que le papier était la bête noire des écolos. Naturellement, on s'est tournés·es vers le numérique pour contrer la surproduction de déchets papiers, en portant aux nues la digitalisation. Sauf qu'en fait, l'activité numérique n'est pas aussi clean qu'elle en a l'air. En réalité, l'envoi d'un mail est hyper polluant, à cause de l'énergie consommée par les deux ordinateurs (celui de l'expéditeur et celui du destinataire). Alors, comme pour l'utilisation papier, tâchons de limiter notre activité numérique au maximum (et oui, ça passe par ne pas envoyer toutes les conneries débiles qui te passent par la tête à ta collègue de bureau qui se trouve littéralement à 30 cm de toi ou de ne pas enchaîner les vidéos de chats choupinous pour passer le temps). On sait, c'est dur.

emails
Halte aux mails
#5 Ne pas manger avant une séance de sport

Tu es motivé·e à perdre du poids et penses que le mieux est de commencer ta séance de sport l'estomac vide ? Grave erreur ! Que tu souhaites maigrir, prendre de la masse ou tout simplement entretenir ta condition physique, faire du sport à jeun est une très mauvaise idée. Etant donné que tu t'apprêtes à fournir un effort plus ou moins important (et donc perdre pas mal de calories), il est préférable que tu aies des réserves en stock, au risque d'abandonner plus tôt ta séance ou de carrément tourner de l'oeil. Enfin, on ne le répétera jamais assez : il faut également boire beaucoup d'eau. Avant, pendant, après.

course ,marathon
Pas de sport le ventre vide 
#6 Orgie d'avocats et de quinoa

Véritables stars sur Instagram, popularisées par les grands·es manitous de la healthy life, avocat, quinoa et autres graines de chia sont aujourd'hui victimes de leur succès. Alors, oui, ces produits sont bons pour la santé (en plus d'être hyper instagrammables), mais leur popularisation n'est pas sans conséquence, à commencer pour les locaux des pays d'où ils sont importés. Culture intensive, déforestation massive, augmentation des prix les rendant inaccessibles aux populations locales, ces super-aliments ne sont pas si supers pour la planète. Le mieux ? Se tourner vers une agriculture raisonnée et locale.

healthy food ,avocat ,quinoa
Attention aux super-aliments
#7 Attaquer une séance de sport sur les chapeaux de roues

Tout doux ! A priori, tu n'as pas un avion à prendre dans l'heure, alors tu peux prendre ton temps. Tu le dois, même ! Avant toute activité physique, il est déjà recommencé de faire quelques étirements, pour préparer le muscle et éviter de se faire mal. Une fois échauffée, on commence à s'activer mais en douceur. C'est le même principe que pour un changement de régime alimentaire, le corps doit s'adapter progressivement. Or, si tu le soumets à un rythme soutenu dès la première minute, tu vas forcément le fragiliser. Sans parler de la motivation qui risque vite de se faire la malle si tu places la barre trop haut dès le début.

Sport
Pas d'impasse sur les échauffements 
#8 Surestimer ses capacités

Et l'on en vient à notre prochain point : l'auto-évaluation de ses capacités. C'est très bien de partir avec des objectifs à atteindre (à condition que ceux-ci ne soient pas trop ambitieux, évidemment...) mais rester braquée dessus ne peut avoir qu'un effet contre-productif. On risque d'abord de se faire mal si l'on n'est pas attentifs·ves à notre propre corps (qui montrera des signes de fatigue lorsqu'il faudra ralentir le rythme ou carrément stopper l'activité) mais aussi de se décourager ou de s'en vouloir, si l'on n'arrive pas à atteindre les objectifs fixés. Et le but du sport est avant tout de se faire plaisir, pas d'entrer en compétition avec soi-même. Ce qui induit également que faire du sport à deux ou à plusieurs peut également être frustrant. Nous n'avons pas tous·tes les mêmes capacités sportives et certaines activités sont plus adaptées à certains·es que d'autres. Donc chacun son rythme !

Sport ,Forêt
Du sport bienveillant 
#9 Jeter tous ses emballages plastique

D'accord, on a compris : le plastique, c'est mal ! Seulement, si tu possèdes déjà des boîtes et autres contenants en plastique chez toi, il vaut mieux les conserver pour pouvoir y stocker des choses plutôt que des les jeter pour leur préférer des bocaux en verre. Si le plastique est autant décrié dans la logique zéro-déchet, c'est parce qu'il pollue énormément. Alors, inutile d'ajouter du déchet aux déchets. Ça n'a pas de sens.

plastique
Le plastique, pas à la poubelle 
#10 Se lancer dans trop de combats à la fois

Manger vegan, éliminer le gluten, opter pour une consommation locale, s'initier au zéro-déchet, perdre du poids, améliorer sa souplesse grâce au yoga et se sculpter des fesses en béton en se tuant aux squats. WOW, ça ne fait pas un peu trop ? OK, c'est super de faire attention à soi et de penser à la planète en adoptant un mode de vie plus éthique et responsable, mais une fois encore, il est préférable de procéder par étapes. Si l'on s'engage du jour au lendemain sur tous les fronts, on risque de faire les choses à moitié, se décourager et tout abandonner.

zéro déchet
Pas trop de combats à la fois

Cette fois, tous les feux sont au vert : à nous la parfaite healthy life !

Source : Shoko/nylon.com - Crédit : Louise Helmfrid,Getty Images, Unsplash @Laura Mitulla, Unsplash @Aldo Delara, Unsplash @Marisa Buhr, Unsplash @Scott Webb, Unsplash @Prudence Earl, Unsplash @Eugene Chystiakov, Unsplash @Web Hosting, Unsplash @Becca Matimba, Unsplash @Sarah Gualtieri, Unsplash @Maddi Bazzocco