10 questions à (se) poser avant de faire un piercing

par

Non, "est-ce que ça fait mal ?" ne fait pas partie des questions primordiales

Les piercings, c'est un peu comme les tatouages. Si on les fait sur un coup de tête, on peut facilement le regretter. Pas tout à fait au même degré - car on a toujours la possibilité d'enlever le bijou si on trouve le piercing raté ou inesthétique, mais on ne pourra en revanche pas revenir en arrière si une infection se développe et qu'elle laisse notre corps mutilé. Pour éloigner tous les soupçons et être certaine de prendre la bonne décision, on vous a listé 10 bonnes questions à se poser et à poser à son perceur avant de sauter le pas. On dirait pas comme ça, mais les réponses auront toutes leur utilité à un moment ou l'autre !

#1 Le perceur a-t-il déjà réalisé ce piercing ?

Pour un classique piercing du lobe ou encore du nombril, la question peut paraître futile - mais pour une zone plus inhabituelle (daith, rook...), elle mérite d'être posée : il ne s'agirait pas d'être le premier cobaye du perceur et d'essuyer un raté ! Mieux vaut choisir quelqu'un qui sait ce qu'il fait et qui est à l'aise avec votre demande ;)

#2 Quelle méthode le perceur utilise t-il ?

Ce n'est pas comme si les options étaient innombrables (pistolet ou aiguille sont les deux seules !) et pourtant, il convient toujours de poser la question à son perceur. Parce que si le pistolet peut convenir pour percer le lobe, cet appareil est à proscrire pour tout autre piercing - même d'oreille puisque la puissance du ressort peut endommager les tissus. Alors si le perceur vous sort le pistolet pour poser un bijou sur votre cartilage, fuyez !

#3 Le lieu est-il hygiénique et stérile ?

Se laver les mains, porter des gants, désinfecter l'espace de travail, sortir une aiguille stérile, nettoyer la peau... aucun de ces gestes n'est facultatif alors avant de choisir votre salon, allez y jeter un œil pour vérifier que les règles d'hygiène sont bien respectées. Sinon, c'est infection à coup sûr !

#4 Quelles sont les précautions à prendre ?

Parce que même un petit piercing d'oreille peut être contraignant, il convient toujours de se renseigner sur les précautions à prendre une fois le bijou en place. Peut-on dormir dessus ? Mettre des écouteurs ? Se baigner avec ? S'habiller comme avant ? La plupart du temps, la réponse à ces questions est non ; ça serait donc dommage de le faire sans connaître les contre-indications, ni être prête à les respecter !

#5 Quel bijou est le plus adapté ?

Un clou, un anneau, une barre, un fer à cheval... tous les piercings ont leur bijou de prédilection qui permet une cicatrisation optimale, et le rôle du perceur est donc d'imposer son choix - même si ce n'est pas forcément celui qu'on souhaitait. Un perceur qui vous autorise un anneau au cartilage juste après l'avoir fait ne devrait pas être digne de confiance !

#6 Combien de temps dure la cicatrisation ?

6 mois, 9 mois, 1 an... il faut savoir qu'une piercing nécessite plusieurs mois pour être parfaitement cicatrisé ; autrement dit, il reste fragile et pourra s'infecter à n'importe quel moment durant cette période. En avoir conscience est important car certaines personnes ne seront peut-être pas prêtes à dédier autant de temps aux soins de leur piercing, et il vaudra dans ce cas mieux faire une croix dessus.

#7 Quels sont les risques ?

Si une simple irritation au niveau de la zone percée n'a rien d'alarmant, une infection est à prendre avec beaucoup plus de sérieux. Infection bactérienne, apparition d'excroissances de peau, cicatrices peu esthétiques, déformation de la zone... une infection, une migration ou un rejet peuvent tourner au drame et mieux vaut donc être informée des risques éventuels avant de sauter le pas et de n'avoir plus que ses yeux pour pleurer.

#8 Que faire en cas de problème ?

Ne pas attendre que l'infection survienne pour se renseigner sur la procédure et les soins à suivre, voilà ce que tout le monde devrait faire ! Quel produit utiliser, à quelle fréquence pratiquer les soins, qui et quand consulter... voilà les questions pour lesquelles il vaut mieux avoir les réponses en amont, pour pouvoir réagir comme il le faut si les chosent tournent mal.

#9 Quelles sont les recommandations du perceur ?

Internet et vos potes auront peut-être plein de conseils à vous prodiguer sur quel bijou utiliser, quel matériau privilégier, comment nettoyer un piercing, quel produit utiliser, comment le manipuler... mais le mieux reste encore d'écouter son perceur et de suivre ses recommandations à lui ; il est a priori le plus qualifié pour donner des conseils !

#10 Le piercing pourrait-il me porter préjudice ?

Celle-ci est à se poser à soi-même, comme on pourrait le faire avec un tatouage. Est-ce une bonne idée ? Va-t-il me freiner si je cherche un job ? Parce que la société a des codes, c'est parfois elle qui dicte nos actions (et on pourrait s'en indigner) - pour peu que l'on en ait quelque chose à faire ;)

BONUS : Est-ce que ça fait mal ?

La réponse est souvent subjective, mais la question mérite tout de même d'être posée car il y a effectivement des zones plus douloureuses que d'autres (coucou les tétons). Après, la réponse ne vous sera pas d'une grande aide au moment fatidique où l'aiguille transperce votre chair ;)

Une fois toutes les infos recueillies, vous serez bien préparées à réaliser ce piercing tant désiré... ou peut-être que vous changerez finalement d'avis !

Source : Shoko