10 raisons pour lesquelles ta coloration part en cacahuètes et c'est le désastre capillaire

par

On fait toutes ces erreurs sans mesurer leurs conséquences

Tu sors de chez le coiffeur le poil bien brillant, avec un joli balayage, une couleur ravivée et le cheveu souple et rebondi - à moins que tu n'aies été ratée, mais ça c'est une autre histoire. Malheureusement, tu sais que le bonheur sera de courte durée et que dans quelques semaines à peine, ta belle coloration risque de tirer un peu la tronche, déjà ternie si ce n'est presque passée. Et il y a une explication à cela, enfin plutôt devrais-je dire qu'il y a 10 explications à cela : tout repose sur ta routine d'entretien qui, je suis navrée de te le dire est (presque) la seule responsable de ta coloration qui part en vrille. Petit tour d'horizon des facteurs qui expliquent que ta couleur se dégrade si vite.

Tu t'es lavée les cheveux trop vite après être sortie du coiffeur

Malheureuse ! A moins que tu n'aies volontairement mouillé ta tête pour faire dégorger une coloration qui ne plaisait pas, c'était une erreur que de ta laver les cheveux le lendemain de ta sortie de chez le coiffeur. Lors du processus de coloration, les écailles du cheveu - ces petites tuiles qui le recouvrent sur toute sa surface - se sont ouvertes pour laisser entrer les pigments dans le cortex. Seulement, elles mettent environ 48h à se refermer : tout lavage avant qu'elles ne soient de nouveau scellées met donc en péril la coloration !

Ta coloration est de piètre qualité

Désolée de te le dire mais si ta coloration s'en va en quelques semaines voire quelques jours, c'est probablement qu'elle est de mauvaise qualité aka que tu as acheté une coloration dans le commerce. Ces produits vendus en grande surface ne sont pas tous mauvais mais de toute évidence, ils n'arrivent pas à la cheville de colorations professionnelles. Quand tu vois leur prix, tu peux te douter que le service ne sera pas le même !

Tu avais une base de cheveux non adaptée à ta coloration

Si ta teinture ne tient pas, peut-être que ta couleur existante ne lui est pas très favorable. Ce qu'il faut savoir de base, c'est que les pigments acidulés comme le rose, le rouge, le violet, le vert etc sont très fugaces et qu'ils tiennent moins bien que les pigments plus "classiques". Secondo, une teinture sombre sur cheveux décolorés dégorge forcément, et une teinture claire sur cheveux sombres ne peut pas prendre. Bref, la teinture est une science dont il faut connaître les préceptes avant de se lancer dedans.

Tu te laves trop souvent les cheveux

Même lorsque les écailles sont bien refermées, la coloration n'est jamais 100% safe derrière ses petites cuticules. Un cheveu coloré est un cheveu fragilisé, poreux, dont les écailles sont endommagées et inexorablement plus perméables aux éléments extérieurs comme l'eau. Si tu mouilles tes cheveux trop régulièrement, tu as plus de chances de ruiner ta coloration puisque l'eau parvient à s'infiltrer dans le cortex et à altérer les pigments. CQFD.

Tu laves tes cheveux avec de l'eau trop chaude

La chaleur ayant pour effet de redresser les écailles du cheveu (c'est pour cela que ton coloriste t'enveloppe de cellophane ou te place sous un casque thermique), rincer tes longueurs à l'eau chaude est une très mauvaise idée si tu as les cheveux colorés. Parce que 1) la chaleur de l'eau va dresser tes cuticules et 2) l'eau s'infiltrera encore plus facilement dans le cortex. Et ça, ça fait partie des choses qu'on s'est promis de ne plus faire subir à nos cheveux ! Sous la douche, évite donc l'eau trop chaude et essaie si possible de rincer tes cheveux à l'eau froide pour sceller les écailles.

Tu utilises des produits capillaires trop agressifs

S'il existe des produits capillaires estampillés "cheveux colorés", c'est pour une bonne raison - OK, c'est principalement un argument marketing mais il y a de l'idée. Encore plus que les cheveux vierges, les cheveux (dé)colorés sont sensibles aux détergents et ingrédients chimiques qui altèrent les pigments de couleur et ternissent la chevelure. Or ces fameux ingrédients sont aujourd'hui présents dans la plupart des shampoings, conditioners, masques et autres produits de coiffage : voilà pourquoi ta coloration s'efface plus rapidement que prévu ! Pour éviter d'aggraver le problème, tiens-toi loin des tensioactifs, conservateurs, sulfates etc et n'utilise que des cosmétiques aux formulations naturelles si possible !

Tu te sèches les cheveux de façon trop vigoureuse

Attention, encore une histoire de cuticules pour toi ! En frottant tes cheveux de façon trop énergique, tu risques non seulement de les casser, mais tu fragilises aussi leurs écailles. Tu connais la suite des problèmes : qui dit écailles fragilisées dit cheveux perméables et c'est la débandade pour ta coloration. Je ne pourrais donc que te conseiller d'éponger tes cheveux avec douceur, et de les laisser sécher naturellement si tu veux préserver ta teinture.

Ton eau est trop calcaire

Toute beautysta le sait : le calcaire est un véritable fléau aussi bien pour la peau que pour les cheveux. Et si ceux-ci sont colorés, c'est encore pire puisqu'à la sécheresse s'ajoute le côté abrasif du calcaire, néfaste pour les pigments. La solution ? Plutôt que de te rincer les cheveux avec de l'eau de source (préservons notre environnement, m'enfin !), ajoute un filtre anti-calcaire à ton pommeau de douche ou verse un verre de vinaigre blanc sur tes cheveux en fin de rinçage, ça éliminera les résidus et tes cheveux seront plus brillants que jamais.

Tu t'es exposée au soleil

Le soleil fait des ravages et il n'y a pas que ta peau qui prenne cher ! Pour les colorations, les rayons du soleil sont aussi très mauvais puisqu'ils détériorent les pigments et font virer les couleurs dans les pires nuances qui soient. Voilà pourquoi il ne faut jamais se teindre les cheveux avant de partir en vacances, mais bien en revenant !

Tu t'es baignée dans la mer ou dans une piscine

Que ce soit le sel ou le chlore, ces deux ingrédients ne font pas bon ménage avec les pigments des colorations capillaires. Si tu ne prends pas soin de rincer tes cheveux à l'eau claire après une baignade, tu peux être sûre que des reflets improbables apparaîtront sur ta tête - du roux pour les brunes, du vert pour les blondes... pas très réjouissant, donc !

Maintenant que tu sais tout ce qui participe à ruiner ta teinture, tu sais ce qu'il te reste à faire pour empêcher ou tout du moins ralentir la décadence capillaire. A toi de jouer !

Source : Shoko - Crédit : Victor Dueñas Teixeira via Unsplash