10 situations où le sexe dans les films est loin de la réalité et ça ne dérange personne

par

Si seulement c'était comme ça dans la vraie vie...

On sait que les comédies romantiques nous ont donné de fausses idées sur l'amour et les relations (personne ne te retiendra à l'aéroport ou dansera un slow avec toi dans ton salon, sache-le) mais par-dessus le marché, les films ont réussi à nous faire avaler tout un tas de conneries sur le sexe. Petit florilège des situations les plus improbables qui se passent sous la couette au cinéma, histoire de te montrer que ta vie sexuelle n'est pas un échec parce que les choses ne se passent pas comme dans les films.

Ça commence toujours contre les murs de l'entrée (ou dans l’ascenseur)

Que ce soit la première fois ou toutes les suivantes, c'est toujours hyper bestial à base de "je te plaque contre le mur" ou "je t'arrache tes vêtements". D'ailleurs, les couples ont si peu de contenance que ça commence souvent dès l’ascenseur ou dans le couloir.

L'homme déshabille toujours la femme

On les voit se déshabiller mutuellement avec beaucoup de sensualité, bouton de chemise par bouton, petite culotte qui glisse aux pieds, soutif dégrafé d'une main experte. Dans la vraie vie, ça ne se passe pas franchement comme ça : au bout d'un moment, chacun retire ses sapes, ça va bien 5 minutes.

Il n'y a pas de sexe gay au ciné

A part du sexe lesbien - parce que c'est mieux accepté et "excitant" - on voit très peu de scènes d'amour gay au cinéma. Depuis Le Secret de Brokeback Mountain en 2006, il y a très peu de films qui ont osé montrer des scènes de sexe entre deux hommes ; on pense à Call me by your name ou 120 battements par minute.

Missionnaire 4ever

On aperçoit de temps à autre une petite amazone mais sinon, le sexe au cinéma tourne toujours autour du bon vieux missionnaire. Mince alors, quand on est capable de créer des scénarios alambiqués, on peut bien nous servir autre chose qu'un missionnaire, c'est pas comme s'il n'y avait pas l'embarras du choix. Et pourquoi pas la brouette tiens ?

Il n'y a jamais de préservatif dans les parages...

A moins d'être dans un teen movie où le moment soit-disant torride se transforme en catastrophe ultra gênante, on ne voit jamais de préservatifs dans les films ou les séries. Peut-être que monsieur l'enfile en scred sous la couette ou que madame porte une cape cervicale, me direz-vous.

...Ni d'inquiétude sur les potentielles MST

Qu'est-ce que c'est que ces gens qui couchent sans protection avec des partenaires qu'ils viennent tout juste de rencontrer ? Je doute fort qu'ils se soient montré leurs résultats d'examens juste avant ! Les jours qui suivent, on assiste souvent à l'angoisse de la grossesse, mais jamais celle du VIH ou de la chlamydia !

Les partenaires jouissent toujours en même temps

Jouir en osmose, c'est beau et ça se travaille sauf qu'on va arrêter de se mentir, ça arrive une fois sur un million dans la vraie vie. Alors messieurs-dames, arrêtez de nous faire croire aux contes de fées, ça entaille largement notre confiance en nous au quotidien.

Il n'y a jamais de mauvais sexe

Dans les films, le sexe est soit incroyable, soit complètement raté - coucou la panne ou le coup de pied non intentionnel en pleine figure (non mais allô ?). Il n'y a jamais d'entre-deux ; cette partie de jambes en l'air très moyenne ou chacun était fatigué et pas vraiment dans le truc. Dans la vraie vie, ça arrive, arrêtons de nous mentir et d'avoir toujours de grandes attentes.

Le sexe dans la douche a l'air hyper excitant

L'eau qui ruisselle sur les corps, l'homme viril qui plaque madame contre la paroi de la douche... le sexe sous la douche a l'air d'être le truc le plus excitant du monde mais dans la réalité, c'est la désillusion : le sol glisse, le carrelage est glacé, l'endroit est exigu, l'eau t'empêche de voir quoique ce soit... bref, c'est so overrated.

Il y a souvent un rappel au petit matin, après s'être rhabillé

Au petit matin, il y en a toujours un qui se prélasse tranquillou bilou dans le lit pendant que l'autre doit absolument partir au boulot. Mais forcément, le flemmard parvient à ramener sa moitié dans le lit pour remettre le couvert vite-fait-bien-fait. Dans la vraie vie, ça n'arrive pas : trouvez-moi quelqu'un qui s'est douché, habillé et qui accepte de se désaper pour un quickie.

Des questions sur la contraception et la sexualité ? Des gynécologues te répondent via le service Parlogyn sur www.moncorpsmacontraception.fr

Source : Shoko - Crédit : abc