10 trucs pas cool qui te sont forcément arrivés si tu es une adepte des applis de dating

par

Quand les lois de dating respectent R. 

Bien qu'elles ne datent pas d'hier, ces pratiques douteuses ont désormais un nom. On les nomme "ghosting", "breadcrumbing" ou encore "moshing", autant de termes qui résument ces façons pas très courtoises d'agir sur des sites de rencontres ou des applis de dating. Sûrement parce qu'il s'agit d'un terrain "virtuel", la politesse et le respect semblent avoir été relégués au second plan, au profit d'une abondante chasse aux meufs (ou aux mecs). Et si tu traînes souvent sur ce genre d'applis, tu as forcément dû être victime (ou coupable) de ces pratiques de "trash dating". 

couple,date,rencard,amour,terrasse,cafe,restaurant
#1 Le ghosting

Sans doute l'une des méthodes les plus utilisées par les gros lâches qui refusent de mettre fin à une relation de façon claire et frontale. Ghoster quelqu'un, c'est arrêter de donner des nouvelles du jour au lendemain, sans fournir d'explications, tel un fantôme. Et dans ce cas, l'ego en prend un sacré coup. 

#2 Le mosting

Variante du ghosting, le mosting est cependant plus pervers (oui, c'est possible) parce que cette façon d'éconduire quelqu'un intervient à un moment où la "victime" ne s'y attend pas du tout. Alors que tout porte à croire que les deux personnes sont en train d'orienter leur relation vers quelque chose de sérieux, l'autre décide du jour au lendemain de disparaître sans laisser de trace. Dur. 

#3 Les fuckboys (ou fuckgirls)

Comme son nom l'indique, les "fuckboys" (ou les fuckgirls) sont ces gens qui s'inscrivent sur des applis de dating dans l'unique but de chasser des plans cul. Ils discutent, draguent, datent et couchent... avec la ferme intention de ne jamais rien construire de sérieux avec leurs prétendant(e)s. Ouais, la grande classe. 

#4 Le serendipidating 

Un mot compliqué à prononcer (pour les nullos en anglais) qui résume pourtant une pratique toute simple : convenir d'un rendez-vous avec quelqu'un, le garder en tête mais chiner ailleurs, histoire de trouver mieux. D'ailleurs, pour démasquer cette technique de filou, un indice devrait t'alerter : s'il/elle repousse à chaque fois la date de rendez-vous, c'est qu'il/elle est probablement en train de regarder si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs.

#5 Le breadcrumbing

Dans l'art de donner des espoirs tout en laissant l'autre sur le carreau, le breadcrumbing est la tactique suprême. Il s'agit d'entretenir un jeu de séduction avec une personne, la laissant croire qu'il pourrait éventuellement un jour se passer quelque chose entre eux, sans ne jamais accepter de la rencontrer ni de s'engager dans une quelconque relation. Evidemment, faire du breadcrumbing, c'est aussi et surtout souffler le chaud et le froid, foutre des vents puis se manifester des mois plus tard et montrer de l'intérêt à l'autre. Bref, c'est la technique idéale pour garder quelqu'un sous le coude sans ne rien lui donner en retour. Glauque. 

#6 Le submarining 

Là encore, on a affaire à un belle définition de la lâcheté. Faire du submarining, c'est disparaitre du jour au lendemain, laissant l'autre dans l'incompréhension totale, avant de réapparaître comme par enchantement des mois et des mois après. Evidemment, pour jouer le connard/la connasse jusqu'au bout, le submarining se passe d'explications ou d'excuses. On revient à la charge comme une fleur, comme si de rien n'était. Normal !

#7 L'orbiting 

Encore une variante du fantôme qui fait le mort, zappant les messages, ne répondant pas aux propositions de date et snobant littéralement l'autre, mais qui continue de suivre son actu sur les réseaux sociaux. Il mate ses stories, lâche un petit like de temps en temps et l'ajoute sur snapchat. Bref, plus chelou tu meurs !

#8 Le fishing

Tu l'as compris, le fishing sur les applis de dating, c'est une partie de pêche un peu spéciale. En gros, on est là pour trouver le gros poisson quitte à jeter l'hameçon dans plusieurs eaux différentes, histoire d'optimiser ses chances de choper le gros lot. Concrètement, faire du fishing, c'est balancer un "Coucou ça va ?" à 10 personnes différentes et d'engager une discussion avec la première personne qui se manifeste. Dans le genre "gros dalleux", on peut difficilement faire mieux !

#9 L'arnaque photo

Ah la fameuse ! Qui n'a jamais daté avec une personne qui ne ressemblait pas du tout à la photo affichée sur son profil ? Dans cette situation, plusieurs solutions sont envisageables. On peut la jouer courtoise, en faisant bonne figure et en prolongeant le date, comme si de rien n'était ou on peut prendre la fuite en prétextant une urgence de dernière minute. 

#10 Le lapin

Encore un classique qui continue de faire beaucoup de victimes. Le lapin, comme tu le sais, c'est cette façon bien sympa de planter une personne avec laquelle tu avais rendez-vous à la dernière minute et sans la prévenir. Qu'importe les raisons, un petit texto est toujours plus respectueux. Mais bon, faut croire que la politesse est une option que beaucoup ne prennent plus la peine de considérer. 

Serendipity ,Un amour à New York

Alors, est-ce que tu as déjà eu affaire à ces pratiques de "trash dating" ?

Source : Shoko - Crédit : Miramax Films, Huy Phan via Unsplash, Summit Entertainment