S'inscrire
tracking
Épanouissement personnel

4 défauts de mecs expliqués par la science (parce qu'en vrai, c'est pas de leur faute) 

Publié par
marine Pineau
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Vous le savez peut-être mais de nos jours, on étudie tout et n'importe quoi - y compris les défauts des mecs. Et miracle, maintenant, tout s'explique. 

"You're an asshole, but I love you", chantait P!nk. Autant être honnête, aussi fort qu'on les aime, les mecs nous tapent parfois sur le système. Alors évidemment, on n'est pas non plus innocentes - nous aussi, on a nos défauts et parfois, ils nous aident même à séduire ces messieurs. Mais si vraiment certains de SES défauts vous rendent dingue, il faut au moins lui reconnaître une chose : ce n'est pas toujours de sa faute. Et ça, même la science le prouve

#1. Quand vous pensez qu'il s'en fout 

Parfois, on a l'impression de parler dans le vide. Combien de fois avez-vous répété les choses à votre mec dans l'espoir qu'il les imprime ? Combien de fois avez-vous collé des post-its dans tous l'appart en priant pour qu'il se souvienne que la semaine suivante, vous dînez chez votre mère ? Combien de fois lui avez-vous répété d'acheter le cadeau pour l'anniversaire auquel vous êtes invités ? Trop pour pour compter ? Oui, on sait. Sauf que s'il ne retient pas, ce n'est pas de sa faute et non, ils ne s'en fiche pas : Sachez que selon une étude menée sur 949 personnes, il a été démontré que les femmes obtenaient de meilleurs résultats en terme d'attention et de mémoire. Autrement dit, les hommes "décrochent" plus vite que nous. 

#2. Question de maturité 

Vous lui reprochez son manque de maturité ? Vous vous demandez si, un jour, il agira en adulte responsable ? On a la réponse (et elle ne va pas vous plaire) : selon une étude menée par la chaîne Nickelodeon UK, un homme deviendrait mature à... 43 ans (contre 32 pour les femmes). Ca laisse rêveuses, hein ? 

#3. Concentration (de poisson rouge) 

Ce sera probablement un coup dur (pour lui) mais l'homme de 2017 serait moins concentré qu'un poisson rouge. Parce que des chiffres valent mieux qu'un long discours, il faut savoir que la concentration moyenne des hommes est passée de 12 à 8 secondes en dix ans. Chez les poissons rouges, on est quand même à 9 secondes. C'est douloureux, hein ? On sait. Selon Microsoft (qui a mené l'étude), on doit cette chute de concentration aux smartphones et aux nouvelles technologies. Alors la prochaine que vous voulez VRAIMENT toute son attention, planquez son téléphone. 

#4. Infidélité 

On n'est pas bien sûres de pouvoir ranger l'infidélité dans la case des défauts MAIS, certaines études semblent définir les différents profils d'hommes infidèles - oui, il y a des gens payés pour ça. Toujours est-il que selon une étude menée par Gleeden, il faudrait écouter la voix d'un mec pour savoir si, oui ou non, il sera infidèle : "Les hommes avec des niveaux élevés de testostérone ont une voix plus basse, et les femmes avec des niveaux d'œstrogènes plus élevés ont une voix aiguë plus haute", a expliqué le professeur en charge de l'étude à l'AFP.  

Et ce n'est pas le plus beau : croyez-le ou non, la forme du visage d'un homme déterminerait sa tendance à l'infidélité. Selon la science, un visage plus large serait synonyme d'une plus grande quantité de testostérone (l'hormone à l'origine de l'attirance sexuelle, pour rappel)

Alors la prochaine fois que vous lutter pour ne pas l'encastrer dans un mur, la prochaine fois que vous serez à deux doigts de le virer en lui balançant son manque de maturité au visage, respirez un bon et souvenez-vous d'une chose : ce n'est pas de sa faute (enfin, pas totalement)

À lire aussi
Faire durer un couple, c'est comme la cuisine : Il faut les bons ingrédients !
À lire aussi
Rester pote avec son ex, c'est compliqué mais pas impossible ! 
À lire aussi
10 kiffs à se faire pour rendre l'automne plus supportable 
À lire aussi
Avoir un crush alors qu'on est en couple, c'est normal ou non ?
À lire aussi
Tu cherches l'homme de ta vie ? On sait où tu pourrais le croiser (avec de la chance) 
À lire aussi
Ces 7 raisons pour lesquelles on craque toujours pour le garçon next door 
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
4 défauts de mecs expliqués par la science (parce qu'en vrai, c'est pas de leur faute) 
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible