S'inscrire
tracking
La vie en green

5 erreurs qu'on fait pendant les squats (et les solutions pour les corriger)

Publié par
Eva Y.
, le .
Temps de lecture : ~ 3 min
5 erreurs qu'on fait pendant les squats (et les solutions pour les corriger)

Des fesses en béton ? OUI ! Le dos en compote ? NON ! 

On les déteste mais qu'est-ce qu'ils sont redoutables ! Pour se tailler un fessier à la J-LO, rien de telle qu'une bonne séance de squats, qui fait également travailler les cuisses mais aussi les abdos et les adducteurs. Bref, il s'agit d'un exercice hyper efficace, facile à réaliser puisqu'il ne demande aucun accessoire (à part si l'on souhaite corser le jeu en ajoutant un élastique ou des poids) et surtout l'un des plus plébiscitées pour se sculpter un corps tonifié.

Mais attention, s'il paraît tout simple, il est en réalité souvent mal exécuté. Des erreurs qui ruinent non seulement tous nos efforts mais qui peuvent également occasionner des douleurs. Voilà pourquoi il est important de faire nos squats selon certaines règles... qui impliquent de se débarrasser de ces mauvaises habitudes. Allez, on corrige tout ça !

#1 Mal positionner ses genoux

Quand on se baisse pour effectuer nos squats, on a tendance à rentrer les genoux vers l'intérieur, ce qui peut provoquer des douleurs aux ligaments, sans parler de l'efficacité qui sera moins importante. On veillera donc à bien faire attention à ce qu'ils soient dans l'axe des chevilles mais également qu'ils ne dépassent pas la pointe du pied. Si tu peines à garder tes genoux bien droits, n'hésite pas à ouvrir tes jambes vers l'extérieur ou à placer un élastique à cet endroit pour solliciter les adducteurs grâce à la résistance. Et des cuisses encore plus musclées en prime !

@yellowteapot
Crédit : Unsplash @yellowteapot

#2 Ne pas garder le dos bien droit

Des squats mal réalisés, c'est souvent un problème de posture. Or, pour être stable et rester bien droite, il est nécessaire de positionner correctement son dos. Autrement dit, on évite de le cambrer ou de pencher le buste vers l'avant lors de la descente, ce qui peut être très dangereux pour les lombaires. On fera également gaffe à ne pas courber le dos, ce que l'on finit par faire naturellement lorsque l'on n'est pas assez concentrées ou trop fatiguées.

Pour s'assurer une bonne posture, on vérifiera donc que les pieds soient bien placés et que le dos soit droit et neutre au moment de baisser les jambes. Pour ça, on s'aidera de la sangle abdominale mais aussi de nos bras, que l'on pourra projeter en avant, parallèles au sol.

@johnfo
Crédit : Unsplash

#3 Ne pas écarter suffisamment les pieds

Il existe plusieurs façons de réaliser des squats et l'on peut aisément jouer avec l'angle d'ouverture des jambes pour travailler plus ou moins en intensité. En revanche, rapprocher ses pieds est une très mauvaise idée. En plus d'entraîner des blessures, l'exercice ne fera pas travailler grand-chose. On pensera donc à bien ouvrir les jambes à la largeur des épaules (voire plus, selon nos préférences). Là encore, on n'hésitera pas à checker la position des pieds et des genoux qui doivent davantage être tournés vers l'extérieur que l'intérieur.

@johnfo
Crédit : Unsplash @johnfo

#4 Soulever les talons

Quand on effectue la descente, certaines d'entre nous ont tendance à soulever les talons. Ça peut être le signe que l'on manque de souplesse au niveau des chevilles ou encore de masse musculaire. Une chose est sûre : on ne travaille pas les bons muscles et on charge, de surcroît, nos pauvres genoux. Le mieux est donc de bien se concentrer au moment de baisser les jambes, en ancrant le plus possible les talons dans le sol. Si c'est trop douloureux, il est préférable de ne pas forcer et de ne pas descendre trop bas.

@johnfo
Crédit : Pixabay

#5 Ne pas descendre assez bas

Oui, même s'il ne s'agit pas d'une erreur grave, puisqu'elle n'entraîne aucune blessure, ne pas descendre assez bas lors de squats, c'est travailler l'exercice à moitié. Sauf que l'on est justement là pour faire bosser tout ça ! Le squat parfait, c'est des fesses positionnées en arrière au moment de la descente, comme si l'on s'apprêtait à s'asseoir sur un canapé très bas. L'idéal, c'est d'avoir les hanches légèrement en dessous des genoux. Évidemment, plus l'on rajoute de poids, plus la descente est difficile... mais également efficace. No pain, no gain.

https://www.shoko.fr/10-choses-a-savoir-et-faire-pour-muscler-fessiers-a642194.html
Crédit : Unsplash @bklaver

Cette fois, plus de raisons de foirer ces foutus squats. A nous le boule qui chamboule !

À lire aussi
En couple, voici le jour de la semaine où vous avez le plus de chance de vous disputer
À lire aussi
Comment utiliser les huiles essentielles pour soigner les petits maux de l'hiver
À lire aussi
Voici ce qui se passe dans ton corps quand tu souffres de troubles anxieux
À lire aussi
Plus de paillettes à Noël ? Plusieurs marques les bannissent pour préserver l'environnement
À lire aussi
Masques et gants au sol, la nouvelle pollution qui inquiète les écolos
À lire aussi
@lesbeautesmisesanues, le compte 100% body positive qui célèbre les seins qu'on ne voit jamais
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
5 erreurs qu'on fait pendant les squats (et les solutions pour les corriger)
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible