5 impératifs pour avoir une vie sexuelle épanouie cet été

par

Cet été pour que votre sexualité soit gage de sérénité certain petits conseils sont à respecter 

La chaleur, le soleil, les corps bronzés, soyons honnête l'été est un appel au sexe. Pour certain(e)s, s'envoyer en l'air est même l'une des conditions indispensables à un été réussi. Mais pour bien faire, il y à quelques règles à appliquer. On vous explique. 

Pas après le premier jour d'exposition

Vous rêviez de ces vacances depuis tant de mois. Ca y est vous y êtes enfin. Votre premier réflexe: enfiler votre maillot direction la plage. Après une journée à cramer, bien sûr vous sortez. Vous dansez comme une enflammée avec ce jeune garçon qui vous plait. Il fait chaud dehors, mais à l'intérieur de vous c'est carrément ambiance volcan en éruption. C'est un peu l'excitation, mais c'est surtout beaucoup vos coups de soleil qui sont entrain de ressortir. Attention, c'est à ce moment là qu'il faut être forte et ne pas céder à ses pulsions. D'abord votre partenaire va avoir l'impression de faire l'amour à une écrevisse et vous, vous risquez de souffrir. Ca va brûler, ça va tirer, bref ça ne va pas être agréable. 

Conseil: attendre que la couleur rouge se transforme en un joli caramel, vous n'en serez que plus belle!!

Faire attention aux grains de sable

Dans l'idée faire l'amour sur la plage c'est le fantasme estival ultime. Dans la vraie vie c'est plus compliqué que ça. D'abord en plein mois d'août trouver un endroit isolé c'est pas gagné. Imaginons que vous y arriviez, gros warning avec le sable. Il suffit de quelques grains pour enrayer la machine! Le faire dans l'eau? Il n'y a rien de moins pratique, à par pour ceux qui se sont rencontrés dans un cours de natation synchronisée.

Conseil: Consulter les positions les plus faciles à faire quand on est à la plage

Ne pas se jeter sur le pote de pote avec qui on va passer la semaine

Vous êtes ravie, la semaine de vacance s'annonce bien. Pour une fois, vos potes vous on fait un cadeau en ne vous ramenant pas un de leur copain vilain. Il est grand, il est beau, il vous plait quoi. Mais attention à ne pas se précipiter. C'est peut-être un abruti fini. Si vous copulez dès le premier soir et que vous vous en rendez-compte que plus tard, la semaine risque d'être longue. Très longue!

Conseil: Ne tardez pas trop non plus, vous n'avez qu'une semaine et ça serait bête de se priver de nuits torrides.

Y aller mollo avec le mojito!

Qui dit été, dit forcément rosé, mais pour réussir à pécho il ne faut pas en boire trop. Vous le savez l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais aussi pour votre honneur. 2 cas de figure sont à craindre: après avoir cassé les oreilles de tout le monde vous allez  finir seule à tituber au milieu de la piste pendant que votre crush se fait la malle. Deuxième solution, vous allez rentrer accompagnée, mais le matin vous avez de grande chance de le regretter: un mineur, un majeur depuis bien trop longtemps, un ex... Dans ces moments là qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse (c'est le cas de le dire). 

Conseil: boire ou coucher il faut choisir.

Pour kiffer il faut s'assumer

La règle ultime pour profiter de son été c'est s'assumer. Halte aux complexes du type poignée d'amour ou petit bourrelet. Choisissez vous un beau maillot et vous serez la plus belle de la plage. Niveau sexe c'est pareil, il faut se débrider se laisser tenter par ce qui nous donne envie. C'est pas une saison pour la frustration donc on lâche prise et on profite. 

Source : shoko.fr, giphy.com  - Crédit : Unsplash,Dani Vivanco, unsplash,Cody Black, Unsplash,Aldo Delara