5 (vraies) questions à se poser avant d'acheter une nouvelle fringue

par

Figure toi que la question "combien ça coûte ?" ne fait pas partie de la liste !

La fringue me plaît ? C'est la bonne taille ? Elle entre dans mon budget ? Banco, dans le panier ! Quand on fait du shopping, ces trois questions déterminent bien souvent à elles seules si on repartira ou non du magasin avec un sac dans les mains. Et parfois, c'est pas plus mal comme ça : où est le plaisir dans une session shopping si on arrête d'être spontanée et de se faire plaisir ? Le truc, c'est qu'une fois l'envie réalisée (ou le manque comblé, pour les vraies accros au shopping !) certaines fringues ne quittent jamais notre dressing pour une raison X ou Y - parce qu'on ne sait pas avec quoi les porter, parce qu'on ne les aime pas tant que ça etc etc. Bon. Et si on arrêtait le gâchis et qu'on portait enfin tout ce qui trône dans notre penderie ? Pour rendre cette utopie bien réelle, on partage avec toi les 5 questions utiles à se poser avant d'acheter une fringue. Et tu verras qu'après, tes achats seront tous bien avisés ;)

Avec quoi vais-je pouvoir la porter ?

Bizarrement, on ne se pose pas assez cette question avant d'acheter une sape. Pour un jean, un t-shirt ou un manteau, la question peut paraître futile, mais certaines pièces ne sont pas si faciles à associer, et on s'en rend compte parfois trop tard. T'as eu un coup de cœur pour cette jupe-culotte saumon en magasin, mais une fois chez toi, l'inspi ne te vient pas. Avant d'acheter une fringue, l'idée est donc de déterminer plusieurs looks (au moins 3, c'est pas mal !) avec la fameuse pièce - avec ce que t'as déjà dans ta penderie, c'est mieux.

A quelle occasion vais-je la porter ?

Tu t'es achetée une jolie petite robe courte que tu adores. Le problème, c'est qu'à part en soirée, tu ne t'imagines vraiment pas la porter : ça serait trop osé au bureau et inadéquat pendant un repas de famille. Résultat, tu la portes en soirée, très bien, sauf que tu sors une fois par semaine à tout casser et que tu n'as pas envie de la mettre à chaque fois. Tu vois le problème ? Avant d'acheter une fringue, assure-toi donc que tu pourras (ou que tu sauras) la porter à diverses occasions - que ta tenue de mariage pourra aussi être portée à la ville, que ton sweat oversized ne sera pas que pour le dimanche et que te escarpins ne verront pas que le sol des boîtes de nuit.

Est-ce qu'elle est vraiment différente de mes autres fringues ?

Si c'est pour acheter une énième combi noire, est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Avoir le même style de vêtements dans sa penderie - 5 jeans taille haute, 10 pulls larges, 7 paires de bottines - ce n'est pas un problème s'ils ont tous leur signe particulier, leur individualité. Et puis quand on sait ce qui nous va, pourquoi choisir autre chose ? Mais si ce sont tous ces copies conformes, quel est l'intérêt ? Bref, si tu dépenses ton argent dans un nouveau vêtement, assure-toi qu'il a vraiment quelque chose de différent (un motif, une matière, une couleur, une coupe, un style...) pour varier les plaisirs et composer des tenues nouvelles. Tes looks n'en seront que plus singuliers.

Est-ce qu'elle a le potentiel pour te durer des années ?

OK, certaines pièces n'ont clairement pas le potentiel pour durer toute la vie parce qu'elles finissent par s'user, se ternir ou même ne plus fitter. Et ce n'est pas grave ! Par contre, si tu achètes cette jupe-culotte vichy en sachant pertinemment que tu ne la porteras plus la saison prochaine, oublie et préfère adopter la tendance avec un vêtement ou un accessoire plus intemporel. A moins que tu ne revendes ou que tu n'échanges les vêtements que tu ne portes plus, évite au possible les vêtements que tu consommes comme un fast food. Quand tu fais du shopping, pose-toi bien cette question : "est-ce que je risque de m'en lasser, ou est-ce que c'est un bon investissement ?" .

Est-ce que cette fringue me ressemble ?

Parfois, on peut avoir un coup de foudre pour une fringue inattendue ; un superbe maxi dress d'hiver imprimée de fleurs, un pantalon en cuir hyper rock, un top à froufrous imposants, une jupe midi plissée et métallique... parce qu'elle nous a tapé dans l'oeil en magasin ou qu'on a vu une blogueuse la porter magnifiquement bien. Et hop, c'est dans le panier. Mais une fois enfilée chez nous, on ne se sent pas à l'aise. Cette pièce ne nous ressemble pas - on ne la porte pas avec autant d'assurance, elle semble nous travestir. Un petit conseil donc : oublie ces fringues si tu sais qu'elles ne sont pas ton genre. On sera toujours derrière toi si tu veux oser, mais à condition que tu y prennes du plaisir.

Peut-être qu'en te posant toutes ces questions la prochaine fois que t'iras faire du shopping, tu rentreras chez toi les mains vides. Mais c'est peut-être un "mal" pour un bien : ta garde-robe ne sera alors remplie que de vêtements utiles !

Source : Shoko - Crédit : Artificial Photography via Unsplash