5 trucs à savoir si t'as des fourches (on dégomme quelques clichés au passage)

par

Les couper une par une est ton obsession, mais ça tu le sais déjà

Qui n'a jamais eu de fourches, vraiment ? Si t'as les cheveux qui dépassent la longueur d'une coupe garçonne, il y a de fortes chances pour que tu aies déjà été concernée par ce phénomène absolument captivant - avoue, observer les cheveux divisés en 6 est tout aussi kiffant que d'éplucher son vernis à ongles d'une traite. Esthétiquement parlant, les fourches ne sont pas tip top mais ce n'est pas là le plus ennuyeux, on a bien le droit d'assumer nos pointes blanches : c'est plutôt ce que cela dit de l'état de santé de nos cheveux qui est embêtant. Causes, conséquences, remèdes... voilà tout ce que tu dois savoir sur les cheveux fourchus et les conneries qu'on te fait avaler sur le sujet. Il est temps de remettre les pendules à l'heure !

#1 Ce sont les éléments extérieurs qui en sont la cause

Lorsque les cheveux sont sains, les pointes ne se divisent pas comme ça, parce que ça leur chante. Les fourches sont uniquement l'apanage des cheveux sensibilisés ; les cheveux déshydratés, les cheveux sur-sollicités par la chaleur ou les contacts, les cheveux laissés à la merci des détergents, du chlore, du sel, du vent même. Tous ces facteurs agressent la fibre capillaire, endommagent les écailles et altèrent le cortex - et les cheveux partent en cacahuète. La première étape pour ne plus avoir de fourches est donc de prévenir leur apparition en limitant les attaques.

#2 Elles empêchent tes cheveux de pousser

Non, ce n'est pas parce que ton cheveu a une fourche qu'il cesse de pousser subitement, la corrélation est un peu plus subtile que ça. En réalité, les cheveux fourchus sont des cheveux fragilisés, cassants. A chaque coup de brosse ou tout autre contact, les plus fragiles cèdent : difficile de les voir pousser lorsqu'ils passent leur temps à se casser de deux centimètres !

#3 Aucun soin ne pourra ressouder tes pointes

Si tu n'étais pas encore au courant que les shampoings, après-shampoings, soins et tout le tintouin anti-fourches étaient du total bullshit, alors tu es maintenant informée : aucun produit cosmétique quel qu'il soit ne pourra ressouder tes pointes fourchues. Lesdits produits pourront éventuellement hydrater la fibre, la protéger mais certainement pas recoller un cheveu divisé. Navrée pour toi et la fortune que tu as peut-être dépensée en croyant à ces arguments marketing !

#4 La seule option pour s'en débarrasser est de les couper

Il faut te faire une raison : tes pointes fourchues ne vont pas disparaître comme ça (quoique, si elles se cassent...) ou se réparer comme par magie : l'unique solution pour s'en débarrasser est de les couper - et peut-être bien même de couper une bonne partie de tes longueurs. Parce que les fourches ne se cantonnent pas aux pointes, non, elles parsèment parfois les longueurs et même si ce n'est pas le cas, il y a de fortes chances pour que tes cheveux soient fragilisés et endommagés de plus haut. Si tu coupes, tu élimines les parties cassantes et tu repars avec une base saine. Ensuite, à toi de soigner tes cheveux pour éviter qu'elles ne reviennent !

#5 Couper les fourches ne relance pas la pousse des cheveux

On dit souvent que couper les pointes ou couper les fourches booste la pousse des cheveux : ce n'est pas exact en ces termes ! En coupant les fourches, les cheveux peuvent de nouveau pousser sans finir par se briser - on constate donc mieux la pousse des cheveux. Aussi, les couper donne une impression de densité et de vigueur qu'ils avaient sans doute perdue, cela n'influe en rien la pousse qui s'opère depuis la racine. Pas trop déçue ?

Source : Shoko - Crédit : Ethan Haddox via Unsplash