5 types de personnes que tu as de grandes chances de croiser à chaque soirée d'Halloween

par

Les gens sont fatigants...

Halloween, cette fête d'origine irlandaise (et non les américains n'ont pas tout inventé) a été introduite en France dans les années 90. Même si ce n'est pas devenu une réelle tradition francophone, c'est quand même l'occasion de faire une petite fiesta déguisée et de se déhancher dans son costume savamment élaboré. Quoiqu'il arrive et où que l'on soit, à chacune de ces soirées on est pratiquement sûre de rencontrer certaines de ces personnes clichées. Plus que les films d'horreurs, c'est elles qui font vraiment peur tellement elles sont prévisibles. 

Celle qui n'a pas compris le thème de la soirée

Alors que tu arrives à la soirée ravie de ton allure de sorcière gore, avec ta toile d'araignée qui pend de ton faux nez crochu, tu vois débarquer la nana qui n'a pas compris la thématique. Il semblerait qu'elle ait confondu avec la soirée Playboy. Son déguisement de petite chatte, ultra moulant n'a rien de flippant. Sur son visage, deux légers traits d'eye-liner mettent en valeur son regard hardant. Elle minaude auprès de tous les Frankenstein qui sont tous raides devant ses courbes magnifiquement soulignées par son déguisement, alors que toi, tu te tapes le fantôme, qui, tu n'es pas dupe, s'est mis un drap sur la tête car c'est comme ça qu'il a le plus de chance de pécho. De rage tu essayes de te rabattre sur le buffet mais tu n'arrives rien à enfourner dans ta bouche à cause de ton faux nez. 

Celui qui a tout donné

Tu sens que cette personne attend Halloween chaque année avec impatience. C'est SA soirée et il va tout donner. Cela fait des mois qu'il prépare sa tenue et a suivi tous les tutos Youtube pour réaliser un maquillage le plus réaliste possible. Une fois arrivé sur place, il jouit intérieurement à chaque compliment. Il n'est pas là pour participer mais bien pour gagner le prix du meilleur déguisement. Toi à côté avec ton outfit approximatif tu te sens un peu minable. 

La rabat-joie 

Dans toutes les soirées, il y a toujours la relou qui ne fait aucun effort. Ce n'est pas compliqué, soit tu décides de jouer le jeu et tu viens à la fête, soit le concept te déplaît et tu restes chez toi. Mais non, il y en a toujours une qui vient, pas déguisée et qui passe sa soirée à pester contre cette "fête commerciale ridicule", contre ces "jeunes qui ne veulent pas grandir", contre "ces costumes horribles qui célèbrent la mocheté". Une bonne résolution: ne plus inviter ces personnes négatives. Qu'ils aillent tous rôtir en enfer, ahahahah (rire diabolique). 

Celui qui était mieux déguisé

Ce n'est pas pendant la soirée que cette personne pose problème, c'est plus le lendemain matin. Tu l'as trouvé super sexy dans son costume de zombie, mais la patatra quand tu le revois tu réalises qu'il était mieux maquillé en être sanguinolent qu'en simple jean basket. C'est ce qu'on appelle dans le jargon de la date: la douche froide. Deux solutions s'offrent à toi: partir en courant très vite ou être une bonne personne et être tolérante. On le sait bien que le physique ne fait pas tout (mais pas mal quand même).  

Celui qui a un déguisement dérangeant 

Pour se démarquer et faire leur intéressant, certains sont capables d'aller loin, même trop loin. On a tous vu une personne débarquer à une soirée en se sentant trop frais, alors qu'en réalité il est juste gênant. Costume nazi, black face ou déguisement d'Anne Franck, non cela n'est pas drôle du tout, c'est juste irrespectueux. Alors pour Halloween, on pioche dans l'univers des sorcières et autres êtres maléfiques c'est suffisant. 

Et vous, vous allez faire quoi pour Halloween ? 

Source : shoko.fr - Crédit : Unsplash,Tony Hernandez, unsplash NeONBRAND