60 millions de consommateurs dresse la liste des pires gâteaux vendus en supermarché (et c'est édifiant) 

par

Trop de sucres, trop de gras, pas assez de fibres, cancérigènes, les gâteaux vendus pour le goûter dans les supermarchés sont passés au crible par 60 millions de consommateurs. 

Rien n'est épargné. Qu'il s'agisse des rayons food, de la cosmétique, des produits d'entretien et même de labels se revendiquant bio, 60 millions de consommateurs continuent de militer pour davantage de transparence, de qualité et une meilleure éthique des produits que nous utilisons au quotidien. Leur dernière victime ? Les gâteaux industriels vendus en supermarché, notamment ceux distribués aux enfants à l'heure du goûter (que nous mangeons aussi, soyons francs). En moyenne, ce sont 7 kilos de biscuits ingérés chaque année par les Français. Et pourtant, la composition de ces produits est souvent plus que douteuse, comme le rappelle 60 millions de consommateurs dans son dernier numéro. Le magazine a en effet analysé 36 références de gâteaux, évaluant leurs taux de sucres, de gras, de fibres mais aussi la présence de produits néfastes pour la santé, déterminant un Nutri-Score (baromètre qui sert à évaluer les qualités nutritionnelles d'un aliment, en lui attribuant une lettre allant de A à E.)

Le magazine ne ménage pas les amateurs de petits biscuits sucrés : parmi les 36 références étudiées, 31 écopent de la plus mauvaise note, tandis que les 5 autres s'en sortent légèrement mieux, avec un petit D. Le constat est donc sans appel : « Aucun biscuit de notre essai n'est assez bon d'un point de vue nutritionnel pour être consommé régulièrement » assure le magazine. Poussant son enquête encore plus loin, 60 millions de consommateurs a divisé les gâteaux industriels en plusieurs catégories, parmi lesquelles le magazine a « élu » le pire biscuit. « Chaque biscuit a subi une série d'analyses pour déterminer la valeur calorique (pour 100g de produit), le profil et les quantités d'acides gras, les teneurs en glucides et sucres, fibres et sel » a précisé la rédaction.

Parmi les biscuits au chocolat, les pires gâteaux épinglés par l'étude sont les fines gaufrettes chocolat bio de Léa Nature Jardin Bio, en raison du taux important d'acylamide qu'elles contiennent, un composé néoformé particulièrement dangereux pour la santé car cancérigène. Le Petit Beurre 5 céréales Casino Bio, le Granola au chocolat au lait de Lu ou encore le fameux BN de notre enfance figurent également en haut du podium des pires biscuits. Les autres catégories s'en tirent guère mieux. Véritables « bombes à sucre », les « gâteaux aux fruits » sont aussi vivement critiqués car trop sucrés, trop gras et ne contenant pas assez de fibres. Les mauvais élèves ? Les Pim's à l'orange qui se retrouvent bons derniers mais aussi les barquettes fraise de U Mat & Lou.

Biscuits ,supermarchés
60 millions de consommateurs dresse la liste des pires gâteaux vendus en supermarché

Enfin, les catégories des biscuits secs et des moelleux au chocolat sont tout aussi nocives, toujours pour les mêmes raisons : trop de matière grasse, trop de sucre industriel, pas assez de fibres, voire des composés néoformés (surtout dans le cas des biscuits secs). Ici, le magazine cite les Palmier au beurre de St Michel, les Palmito de LU mais également Napolitain l'original, les Kinder Delice et les Oréo pour les moelleux au chocolat. Evidemment, 60 millions de consommateurs n'a analysé qu'un petit panel de biscuits, laissant supposer que d'autres références peuvent être encore pires que celles étudiées. Mais le résultat reste le même : les gâteaux industriels vendus dans les supermarchés sont tous extrêmement mauvais et en consommer quotidiennement peut avoir de graves incidences sur la santé.

Source : Shoko/www.60millions-mag.com - Crédit : Unsplash @Joshua Rawson-Harris, Unsplash @Franki Chamaki