7 raisons qui peuvent expliquer pourquoi tu as mal aux seins

par

Inutile de s'affoler, ces raisons bénignes peuvent être à l'origine de tes douleurs aux seins. 

Il y a des jours comme ça où on envie notre frangin Nico. Non, parce qu'il faut bien le reconnaître, vivre dans un corps de femme n'est pas toujours de tout repos. Entre les douleurs de règles qui nous plient en quatre chaque mois, cette pilule contraceptive qui nous file nausées, acné et tracas ou encore cet horrible soutif qu'on rêverait de foutre au feu, notre anatomie nous en cause des soucis. D'ailleurs, s'il y a bien un organe qui nous fait particulièrement souffrir, ce sont bien nos seins. En effet, il n'est rare de ressentir de violentes douleurs dans la poitrine, sans raison apparente. Enfin, ça c'est ce que l'on croit. Oui, ces facteurs (sans réelle gravité) peuvent être à l'origine de ces terribles douleurs (mais cela ne te dispense pas d'aller consulter un médecin ou un spécialiste si les douleurs persistent, on n'est jamais trop prudentes). 

Un traumatisme dans cette région

On a toutes probablement déjà eu un traumatisme à cet endroit et douillé comme pas permis. Oui, qu'il s'agisse d'un mauvais geste, d'un objet réceptionné sur la poitrine ou encore d'un faux mouvement, la douleur peut laisser des séquelles. Si elle s'estompe généralement rapidement avec le temps, n'hésite pas à consulter un médecin si elle persiste. 

Seins,Poitrine,douleurs aux seins
Une infection

Si l'infection aux seins concerne principalement les femmes qui allaitent (elle peut se former dans le tissu mammaire ou être causée par une stagnation du lait, ce qui provoque une accumulation de bactéries), elle concerne également les autres femmes. Il peut s'agir d'un poil incarné au niveau des tétons, d'une réaction au piercing, d'un abcès ou survenir à la suite d'une opération de chirurgie plastique. Bref, dans tous les cas, il faut consulter un médecin pour déterminer les causes de l'infection. 

seins,allaitement
Ta méthode contraceptive

Eh oui, une fois n'est pas coutume, ta méthode contraceptive vient une nouvelle fois te gâcher la vie ! Injectant une dose d'hormones supérieure à celle que ton corps est censé recevoir en temps normal, la pilule peut être responsable de douleurs mammaires. Tout comme d'autres traitements hormonaux (fertilité, thyroïdiens etc...). 

médicaments,pilule
Le sport

Qui n'a jamais ressenti de vives douleurs aux seins après une séance de sport un peu (trop) intense ? Pas de quoi s'inquiéter mais il est préférable de corriger certaines mauvaises habitudes pour dire adieu à ces désagréments. Tout d'abord, le choix du soutif (surtout si tu as une grosse poitrine qui mérite beaucoup de soutien). Ensuite, le type d'exercices. Après avoir fait beaucoup de séries de pompes et avoir donc sollicité les muscles pectoraux, il y a de fortes chances que tu ressentes des douleurs à la poitrine. Repos, glace voire médicaments, avec de bons réflexes, tu devrais rapidement faire partir la douleur. 

sport,work out
Le soutien-gorge

Parce qu'il ne nous emmerde pas juste quand on fait du sport : le soutien-gorge peut également être à l'origine de douleurs aux seins au quotidien. Et pourtant, nous sommes nombreuses à commettre de graves erreurs avec notre lingerie. Qu'il s'agisse de la mauvaise taille, d'un modèle qui n'est pas adapté à notre morphologie ou d'un problème de confort, les conséquences peuvent être désastreuses pour nos seins mais également pour notre dos.

soutien-gorge,lingerie
Le cycle menstruel 

Les douleurs à la poitrine sont également étroitement liées aux menstruations, qui varient selon l'âge d'une femme. Que ce soit à la puberté, pendant les règles ou en période de ménopause (ou de pré-ménopause), les seins sont particulièrement sensibles et il est tout à fait normal de ressentir des sensations désagréables dans cette région. 

tampons,règles
Le stress

En voilà encore une raison d'apprendre à se détendre et à maîtriser son stress : celui-ci est également responsable des douleurs aux seins. Déjà parce que la poitrine communique avec le dos mais aussi parce que le stress est à l'origine de bouleversements hormonaux responsables de maux dans cette région. Alors, on inspire, on expire et on se re-laxe !

femme,lit,triste,depression,deprime,fatigue,sommeil

Evidemment, si des douleurs au niveau des seins persistent, consulte au plus vite un médecin (on ne rigole pas avec la santé, que ce soit à 20, 30 ou 50 ans !). 

Source : Shoko/refinery29.com - Crédit : Pexels @Valeria Boltneva, Anthony Tran via Unsplash, Unsplash @Erol Ahmed, Unsplash @Maddi Bazzocco, Unsplash @Scott Webb, Pixabay