8 choses qui ont failli être totalement différentes dans les films Harry Potter

par

Poudlard aurait pu avoir une toute autre allure. 

Quand on a lu les livres Harry Potter, on s'est tous imaginé quelque chose de différent. On avait tous notre propre Poudlard et notre propre vision des personnages. Et puis il y a eu les films, qui nous ont permis de mettre des images sur un monde jusqu'ici imaginaire. Et à force de se les mater et de se les remater, on doit dire qu'on s'est plutôt habitués à ce monde des sorciers là. Et pourtant, Harry Potter aurait pu avoir une tête totalement différente, ainsi que Dumbledore, Remus Lupin et d'autres personnages. Oh et on ne parle pas des intrigues imaginées à l'origine ou encore des scènes coupées. Bref, Poudlard et le monde des sorciers tel que nous les connaissons auraient pu avoir une toute autre allure et en voici notamment un petit aperçu. 

On aurait pu avoir un Harry Potter totalement différent

À l'origine, l'acteur Liam Aiken (Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire) était en tête de liste pour incarner Harry Potter dans les films. Mais au final, J.K. Rowling a jugé qu'il valait mieux un acteur 100% britannique pour jouer le rôle du jeune sorcier anglais et c'est ainsi que Daniel Radcliffe a obtenu le rôle. Dieu merci !

Ron Weasley a failli être tué

Lors d'une interview avec The Guardian, J.K. Rowling a confié avoir envisagé de tuer Ron Weasley pendant qu'elle écrivait les livres. Elle n'a pas précisé quand ou comment ça aurait pu avoir eu lieu, bien qu'on imagine qu'elle aurait sûrement attendu les Reliques de la Mort pour le faire, mais quoiqu'il en soit on est heureuses qu'elle ne l'ait pas fait, car ça aurait été super tragique. 

Dumbledore aurait pu être joué par Ian McKellen

Selon MoviePilot, l'acteur Ian McKellen, qu'on connaît notamment pour son rôle du grand magicien Gandalf dans la saga Le Seigneur des Anneaux, s'était vu offrir le rôle de Dumbledore dans la saga Harry Potter. Mais fort heureusement, l'acteur a refusé. On a du mal à imaginer un autre Dumbledore maintenant, bien qu'on porte aussi Gandalf dans notre cœur. 

Les Potter et les Granger ont failli être voisins

Oui, vous avez bien lu. Avant de commencer à écrire la saga Harry Potter, J.K. Rowling avait dans l'idée de faire des Potter et des Granger des voisins à Godric's Hollow. Et la nuit où Voldemort tua les parents de Harry, le père d'Hermione serait allé voir ce qui se passait en entendant de l'agitation et c'est alors qu'il aurait trouvé le bébé Harry. Ça peut paraître étrange, mais ça aurait aussi été sympa de savoir qu'Hermione et Harry étaient connectés depuis leur naissance.  

David Thewlis, aka Lupin, a failli jouer le Pr. Quirrell

Vous imaginez quelqu'un d'autre dans la peau de Remus Lupin ? Et pourtant, David Thewlis, qui l'incarne, avait à l'origine auditionné pour jouer le Pr. Quirrell dans le premier film ! Autrement dit le rôle secondaire qu'on oublie vite. Heureusement qu'il n'a pas obtenu le rôle au final, car sinon il n'aurait pas pu jouer Remus Lupin dans cinq films de la saga ! Et puis on l'aurait moins aimé, surtout.

Gilderoy Lockhart a failli avoir les traits de Hugh Grant

Et là, c'est la déception totale. Au lieu de Kenneth Branagh, on aurait pu avoir Hugh Grant dans le rôle du Pr. Lockhart ! L'acteur s'était en effet vu offrir le rôle, mais il a malheureusement dû refuser à cause d'un emploi du temps conflictuel. Après, on aurait peut-être quand même trouvé le Pr. Lockhart aussi énervant et stupide que celui joué par Kenneth Branagh. 

Barty Croupton Jr. aurait pu être moins creepy

Une des choses qui rend Barty Croupton Jr. si effrayant dans Harry Potter et la Coupe de Feu est ce passage de langue bizarre qu'il fait sur ses lèvres, tel un serpent. Mais selon MoviePilot, ce tic nerveux n'était pas du tout prévu au programme. C'est l'acteur David Tennant qui l'a improvisé en jouant le rôle, et Brendan Gleeson l'a ensuite repris dans la peau du faux Maugrey Fol Oeil. 

Lucius Malfoy devait paraître plus terrifiant

Une scène coupée de Harry Potter et la Chambre des Secrets mettait en scène Lucius Malfoy terrorisant son propre fils, Drago. Cette scène aurait fait de Lucious une figure encore plus terrifiante pour le jeune public, et aurait également pu rendre Drago Malfoy moins infecte et plus humain.

Alors, ça vous fait quoi de savoir que les films Harry Potter (ou même les livres) auraient pu être un peu différents ? 

Source : Shoko - Crédit : Warner Bros