S'inscrire
tracking
Sexo

8 commandements à suivre pour donner du plaisir à une personne dotée d'un clitoris

Publié par
Manon Roche
, le .
8 commandements à suivre pour donner du plaisir à une personne dotée d'un clitoris

Et non, l'utilisation d'un pénis ne fait pas partie de la liste.

Donner un orgasme à une personne dotée d'un vagin, mission impossible ? Si l'on en croit la pensée collective, donner du plaisir à une fxmme serait aussi technique que d'envoyer une fusée dans l'espace - les meufs, ça prend toujours 3 plombes pour les faire venir - si bien que la jouissance féminine est parfois (souvent ?) délaissée, oubliée de l'acte sexuel.

Pourtant, il suffit de tendre l'oreille - d'écouter les conversations entre amies comme les confidences de sa partenaire - pour se rendre compte que non, les personnes dotées d'un vagin/clitoris ne requièrent pas un diplôme de Polytechnique pour accéder à l'orgasme. Par la masturbation, cela ne pourrait parfois prendre qu'une poignée de secondes, quand il faudrait pas loin d'une demi-journée pour qu'un·e partenaire y arrive.

Mais alors, pourquoi les femmes parviennent-elles si facilement à l'orgasme par elles-mêmes et quels secrets le plaisir féminin renferme t-il ? Tout de suite, la rédaction te file ses 8 commandements à suivre pour arrêter de patauger et (vraiment) donner du plaisir à une personne dotée d'un clito. Rideau.

Du lub' tu utiliseras

Parce que le sexe féminin n'est pas toujours lubrifié - même quand l'excitation se fait ressentir - obtenir un petit coup de pouce d'un lubrifiant n'est pas seulement conseillé pour donner du plaisir, c'est indispensable ! Car oui, le clitoris est un organe sensible - un peu comme un homme cisgenre blanc - et fragile qu'il faut mieux éviter de titiller à sec pour éviter douleurs et lésions futures. Le lub', c'est donc à volonté (plutôt à l'eau qu'au latex pour éviter les risques d'allergies) et on n'hésite pas à en remettre quand ça commence à moins glisser ;)

Et la bave dans tout ça ? Hum, on évite ! Certes, le geste peut avoir de quoi exciter les partenaires - qui ont probablement vu ça dans les films porno - mais dans la pratique, ça sèche vite et c'est le meilleur moyen d'irriter ses muqueuses !

Un toucher léger tu adopteras

Le clitoris compte pas moins de 8000 terminaisons nerveuses : ce n'est donc pas la peine d'appuyer dessus comme un buzzer pour provoquer des sensations, un toucher léger comme un effleurement peut largement suffire à procurer du plaisir. Et d'ailleurs, certaines fxmmes n'aiment pas le contact direct avec leur petit bouton, qui peut être douloureux : on conseille donc d'explorer la zone de la pulpe de son doigt (l'annulaire ou le majeur font souvent mieux l'affaire que l'index) et d'adapter son toucher aux réactions ou directions de sa partenaire.

Un rythme régulier tu adopteras

Une fois le bon spot trouvé, le rythme est un élément clé du plaisir féminin, comme du masculin d'ailleurs. Les changements de cadence, on évite afin de ne pas perdre le fil de l'orgasme, MAIS la technique peut être très intéressante à quelques secondes de la jouissance ; on appelle ça l'edging - la bordure en français - autrement stopper les caresses juste avant l'orgasme pour gonfler davantage la zone de sang et ainsi décupler le plaisir au moment où il arrivera enfin.

Ta bouche tu n'oublieras pas

Si le cunnilingus est aussi agréable pour les personnes qui le reçoivent, c'est parce qu'il coche toutes les cases : avec la langue, la pression est rarement trop forte ou trop précise ; le toucher est mouillé donc doux et le geste est érotique à souhait, ce qui permet de se mettre directement dans le mood.

Une chose à la fois tu privélégieras

Déjà que procurer du plaisir à l'autre n'est pas forcément chose aisée, alors si l'on ajoute à cela tout un tas de distractions, on n'est pas sortis de l'auberge. À moins que la partenaire le demande, mieux vaut se cantonner à une tâche. En quête de l'orgasme féminin - aka l'orgasme clitoridien, le seul et l'unique - on déconseille donc d'ajouter pénétration ou de se lancer dans un 69, rien de tel pour faire échouer la mission que de détourner l'attention de sa partenaire ou d'être partout en même temps.

Les zones érogènes tu stimuleras

Par contre, la polyvalence fonctionne plutôt bien quand il s'agit de stimuler les zones érogènes en même temps que le clitoris. Elles sont nombreuses sur le corps humain (oreilles, cou, cuisses, fesses, tétons...) mais les préférences diffèrent selon les personnes, d'où l'intérêt de se renseigner sur les goûts de sa partenaire !

Des indications tu demanderas

Dans un couple comme dans des ébats, la communication est primordiale pour avancer et accorder ses violons. Avec un·e partenaire, parler de sexe, de fantasmes, de préférences ne devrait pas être gênant et encore moins tabou, et demander/donner des directives ainsi qu'un feedback à la fin devrait même se démocratiser pour apprendre à connaître le corps de l'autre et à lui donner du plaisir. « Dis-moi ce que tu aimes », « Montre-moi comment te toucher », « Dis-moi si je suis sur la bonne voie » ou « Explique-moi ce que je devrais faire », voilà le genre d'échanges que l'on devrait tous·tes intégrer à notre vie sexuelle.

Un accessoire vibrant tu pourras utiliser

Si malgré tous ces tips, le plaisir ne semble pas être au rendez-vous avec ta langue ou tes dix doigts (mais que ta partenaire t'assure que ça peut fonctionner - car oui, il y a des périodes où on ne le sent pas, et c'est OK), un sextoy vibrant peut tout à fait entrer en scène. Malheureusement, ces gadgets sont dotés de facultés avec lesquelles aucun être humain ne peut rivaliser : les vibrations font des merveilles sur le clitoris et parfois même trop - à utiliser avec parcimonie pour éviter de désensibiliser le petit bouton sur le long terme ;)

À la lecture de ces 8 commandements, on pourrait penser que si, le plaisir féminin nécessite vraiment un doctorat mais à y regarder de plus près, les clés du plaisir masculin ne sont pas si éloignées que celles que l'on vient de citer ! Alors on arrête de stigmatiser l'orgasme féminin et on s'y essaie, vous nous en direz des nouvelles (ou pas) !

À lire aussi
Pourquoi tu vas adorer l'aigle déployé, la position sexuelle vue comme « la meilleure de tous les temps »
À lire aussi
C'est pas trop tôt, cette vidéo explique enfin en détail l'anatomie du clitoris
À lire aussi
Comment savoir si tu souffres d'anxiété sexuelle ? 
À lire aussi
L'étreinte du panda, la position sexuelle aussi confortable que renversante
À lire aussi
Pourquoi a-t-on autant envie de sexe après une dispute avec sa moitié ?
À lire aussi
Cet ingrédient magique aurait le pouvoir de mener les femmes à l'orgasme en quelques secondes (si, si...)
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
8 commandements à suivre pour donner du plaisir à une personne dotée d'un clitoris
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible