8 trucs que toutes les meufs qui se rasent devraient toujours faire

par

Si tu t'infliges ce rituel, autant le faire bien !

Si les poils ne sont pas tes potos et que tu es du genre à les chasser de ton corps, il y a de fortes chances pour que le rasoir soit ton arme de prédilection pour les éradiquer. Forcément, le rasoir est efficace, indolore et pratique et il ne nous en faut pas plus pour en faire notre accessoire d'épilation préféré pour toutes les parties de notre corps. Mais si tu l'utilises les yeux fermés sans lui porter réellement attention, il y a quand même quelques petites choses à savoir et quelques bonnes pratiques à appliquer pour le manier comme il se doit. Si t'es une férue du rasoir et une adepte du pantacourt de poils, voilà ce que tu devrais toujours faire avec cet instrument entre les mains.

Exfolier sa peau

C'est relou mais tu n'y couperas pas : exfolier sa peau est le premier (et peut-être le plus important) geste à exécuter avant de se raser. Tu ne le vois pas à l'oeil nu, mais la cavité dans laquelle les poils sont implantés est un nid à cellules mortes, et celles-ci empêchent les lames de glisser correctement sur la peau : le rasoir tranche tes poils, mais pas de façon de la façon la plus nette qui soit. Résultat, ça continue de piquer et tes poils repoussent plus vite !

Aussi, la peau est plus épaisse à certains endroits qu'à d'autres et il arrive parfois (souvent) que les poils ne parviennent pas à percer l'épiderme pour sortir. Un coup d'exfoliation les aide à voir le jour et à ne plus les rater !

Humidifier sa peau

S'il est conseillé de se raser sur peau humide, ce n'est pas seulement pour éviter les irritations : il y a une autre très bonne raison à cela. L'eau tiède ou chaude a pour effet d'assouplir l'épiderme, de dilater les pores de la peau, et donc de rendre le rasage plus efficace, plus smooth. Voilà pourquoi la meilleure chose que tu puisses faire est de te raser sous la douche ou dans ton bain.

Utiliser une mousse, un gel ou une huile de rasage

Rien de plus désagréable et de plus néfaste pour la peau que de se raser à sec ou simplement avec un peau d'eau. Appliquer une mousse ou un gel de rasage est peut-être fastidieux, mais cela permet de limiter la friction des lames sur la peau (et donc les irritations), de faciliter la glisse et de couper les poils plus efficacement. Pour plus de douceur, choisis un produit naturel et apaisant : ta peau n'a pas besoin d'ingrédients chimiques au moment d'être effleurée par des lames de rasoir.

Utiliser un BON rasoir

La technologie des rasoirs va parfois trop loin, on est d'accord, mais cela ne veut pas dire que ces produits sont futiles. Plus ton rasoir possède de lames, plus le rasage est efficace et moins il te faudra repasser sur la même zone - et si tu as la peau sensible, ce n'est pas négligeable. En prime, les rasoirs premium possèdent des lames plus rapprochées que les modèles d'entrée de gamme, ce qui signifie moins de frictions et de risques de coupures pour ta peau. Alors avant de sortir ton Bic 2 lames, réfléchis à deux fois !

Changer ses lames

A quelle fréquence changes-tu vraiment ton rasoir ? D'après les experts chez Gillette Vénus, il faudrait changer son rasoir ou ses lames (en fonction du modèle) tous les 10 rasages pour une utilisation optimale - et éviter les irritations. C'est très peu, on le concède : garde donc à l'esprit de changer dès que tu constates que le rasage perd en efficacité, qu'il te faut repasser plusieurs fois et que tes lames ne sont plus clean.

Nettoyer & sécher son rasoir

Raser, rincer, reposer, voilà la routine du rasoir qui trône dans ta douche. Sauf qu'entre chaque utilisation, les bactéries ont tout le loisir de proliférer grâce à l'humidité ambiante et aux lames encrassées. Dès que tu as fini avec lui, rince à grandes eau chaque côté de tes lames et tamponne ton rasoir dans une serviette éponge avant de le ranger. Easy as 1, 2, 3 !

Apaiser & hydrater sa peau

Non seulement ta peau vient de vivre un épisode traumatique (on exagère à peine), mais tu comptes la priver d'un peu de douceur ? C'est moche. Après chaque rasage, chouchoute ta peau avec un hydratant doux, naturel et végétal - de préférence - pour reconstituer le film hydrolipidique et nourrir les couches profondes de l'épiderme. Le best du best selon nous : un beurre ou une huile végétale, parce qu'ils possèdent 1001 vertus beauté !

Bonus : Alterner avec l'épilation

Si tu te rases fréquemment, tu es peut-être ennuyée par les repousses drues et les petits points noirs à la surface de la peau. Pour éviter le phénomène, tu peux alterner rasage et épilation (à la cire, à l'épilateur...), avant peut-être de succomber définitivement à l'épilation qui entraîne certes quelques galères, mais qui possède en contrepartie de nombreux avantages pour celles qui veulent se débarrasser de leurs poils.

Source : Shoko - Crédit : Anja via Unsplash