A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019

par

Des anti-résolutions bien plus convaincantes. 

Le mois de janvier est assez déprimant comme ça, il fallait en plus qu'on lui colle ces résolutions de bonne année que l'on placarde sur le frigo, que l'on se répète comme une rengaine, que l'on hurle à notre collègue de bureau dès notre retour au taff, bref, ces résolutions que l'on n'arrive jamais à tenir. Alors plutôt que d'essayer une nouvelle fois de dresser la liste des choses qui nous manquent et qui feraient de nous une meilleure personne, on s'est dit qu'un peu de rébellion ne nous ferait pas de mal. Régime ? Sport ? Vie de couple ? Que dalle ! Ces anti-résolutions sont bien plus convaincantes !

Je ne veux pas me mettre au régime

Cette année, j'ai décidé de n'imposer aucun régime à mon corps. Le pauvre, il morfle déjà bien assez, jugé par les uns, déprécié par moi-même et torturé par ces fringues anti-confort, que j'ai préféré le chouchouter en 2019. Et quoi de mieux qu'une bonne vague de body-positivisme pour démarrer l'année du bon pied ? Bourrelet, cellulite, culotte de cheval, au fond, on s'en fout un peu de tout ça, non ?

gif
Je ne commencerai pas le yoga

Elles sont relou ces meufs toutes de leggings vêtues à me juger parce que je ne me suis toujours pas essayée au yoga. Et devant leur silhouette zéro défaut, leur teint radieux et leur zen attitude, j'ai bien failli capituler. C'est vrai, ça a l'air vachement cool d'être une yoga girl. Seulement, au fond, cette discipline (pleine de vertus, certes) n'est pas faite pour moi. Elle m'endort, elle m'ennuie, bref, elle me fait chier. Et une économie de leggings pour moi !

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo
Je continuerai les grasses mat'

C'est à cause de phrases comme "L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt" que faire un gros roupillon passé 10h est synonyme de flemmardise. Et pourtant, de nombreuses études ont révélé l'importance du sommeil, qui joue un rôle clé que ce soit sur la santé, le corps ou l'esprit. Je ne vois donc pas pourquoi je devrai m'en priver. A moi les grasses mat' et finie la culpabilité !

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo
J'aurai un mec/une meuf quand je veux, si je le veux

Plus les années avancent, plus je sens l'étau se resserrer. On en vient même à compter le temps qu'il me reste "pour que je me trouve quelqu'un", comme si l'amour devait se consommer vite et à tout prix. Je suis peut-être de la vieille école mais je cherche avant tout une histoire, belle et singulière et je n'ai donc aucune envie de précipiter ou de provoquer les choses. Un mec ou une meuf ? Oui, mais quand je l'aurai décidé et tant pis si ça fait désordre sur les photos de famille. 

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo
Je ne compte pas fermer ma grande bouche

Quand je verrai un post déplacé sur internet, quand une injustice se produira sous mes yeux, quand on me manquera clairement de respect, je continuerai à l'ouvrir, que ça plaise ou non. Depuis des années, on apprend aux femmes d'obtempérer, d'acquiescer, de réfuter mais avec élégance et subtilité. Et pourquoi pas tendre l'autre joue tant qu'on y est ?!

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo
Je ne chercherai pas à être toujours à la page

Le dernier modèle de ceinture hyper tendance, ce restaurant trop branché du 9e, cette discipline sportive méga populaire, non, cette année, je ne chercherai pas à être la plus hype. Suivre les tendances, se tenir informée et être curieuse, c'est une chose, chercher à prouver son importance en suivant la mode coûte que coûte (quitte à s'oublier, et à perdre du temps et de l'énergie), très peu pour moi !

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo
Je n'ai aucune envie de m'assagir

Les années passent et on me fait clairement signifier qu'il y a des choses qui ne sont plus de mon âge. Me taper une cuite en pleine semaine, pécho sur Tinder sans avoir la moindre envie de me caser, binge-watcher un week-end entier en pyjamas, OK, donc en vrai, les jeunes ont le droit de vivre leur meilleure vie et pas nous ?

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo
Je ne changerai absolument pas mes habitudes

Bah oui, pourquoi prétendre que l'on changera d'une année à l'autre, comme par enchantement alors que le naturel revient toujours au galop ? Cette année, c'est décidé : je ne changerai rien à mes habitudes. 

A bas les résolutions, je veux vivre ma vie comme je l'entends en 2019 - photo

Et toi, quelles anti-résolutions comptes-tu prendre en 2019 ?

Source : Shoko - Crédit : Giphy, Netflix