A quoi ressemble le dîner du Réveillon dans les autres pays du monde ?

par

Exit la traditionnelle dinde aux marrons et le fois gras bien de chez nous, Travelex nous fait découvrir les spécialités culinaires des autres pays du monde pour le dîner du Réveillon. 

C'est ce qu'on appelle une tradition. On a beau faire quelques entorses chaque année, en optant pour une bûche vegan plutôt que la traditionnelle recette au beurre ou encore choisir de zapper l'étape fois gras, en lui préférant d'autres garnitures healthy, le menu de Noël reste globalement le même chaque année. A la table des Français, on trouve les huîtres, la dinde aux marrons, la bûche au chocolat et le champagne. Mais qu'en est-il du reste du monde ? C'est l'heure de découvrir comment nos voisins fêtent le Réveillon ! 

De la dinde aux Etats-Unis

Eh oui, si le mois de décembre est celui de toutes les orgies culinaires, aux States, c'est en Novembre qu'on concocte LE festin de l'année, à l'occasion de Thanksgiving. Pour célébrer l'évènement, les Américains se retrouvent autour d'une dinde généreuse. 

Du pudding en Grande-Bretagne

Chez nos amis britanniques, pas de bûche sur la table mais bien le "Christmas Pudding", une spécialité anglaise que l'on prépare dès le mois de Novembre. 

Du cidre chaud épicé et le bacalhau au Mexique

Pour l'apéro, les Mexicains misent sur un cidre chaud épicé, parfumé à l'orange. Pour les plus audacieux, il est également possible de pimper la boisson avec de la Tequila et de la crème de cassis. Un breuvage qui accompagne le "bacalhau", ce plat traditionnel composé de câpres, d'olives, de tomates et de pommes de terre. 

Un gâteau de sandwichs en Suède

Des sandwichs au menu du Réveillon ? Oui, en Suède, le snack a la côte. Mais attention, on ne le présente pas n'importe comment ! C'est en forme de gâteau, agrémenté de crudités, de fromage frais et pourquoi pas de charcuterie que celui-ci est dégusté. Simple mais efficace !

Des Osechi–ryori au Japon

Plutôt qu'une succession de plats, au Japon, on préfère un assortiment de plusieurs mets, appelé "Osechi-ryori". Sur la table, on trouve par exemple des “Kuromame”, ces haricots sucrés ou encore des “Kabu no sunomono", des navets pimentés. 

De la dinde parfumée aux épices au Brésil

Pour le dîner du Réveillon, les Brésiliens comptent également la dinde comme convive, seulement la volaille est accompagnée du “ceia de natal", une sauce aux épices, aux fruits et au champagne qui vient remplacer nos traditionnels marrons. 

Du “cotechino” en Italie

Le "cotechino", c'est ce plat à base de lentilles et de saucisse fumée servi le soir du Réveillon. Et comme en Italie, on n'est pas vraiment pour le gaspillage, les restes de viandes sont sollicités pour faire du caviar. 

Des "Roscos" en Espagne

Chez nos amis espagnols, c'est le raisin qui obtient toutes les faveurs le soir du Réveillon, et plus particulièrement le vin. En effet, on s'en sert pour préparer les "roscos", version espagnole de nos beignets. Yummy

Un bouillon de viandes marinées en Suisse

En Suisse, c'est l'exotisme qui prime ! Exit la classique et bourrative fondue de fromages, pour le Réveillon, les Suisses préfèrent alléger leur estomac en optant pour une fondue chinoise, un bouillon de viandes marinées. Ça ne nous ferait pas de mal, à nous !

Douze plats accompagnés du pain "oplatek" en Pologne

Pas du genre à faire les choses à moitié, en Pologne, ce sont bien douze plats qui ornent la traditionnelle table du Réveillon, chaque met évoquant un mois de l'année. Parmi eux, on retrouve une soupe à base de betterave servie en entrée, sans oublier le pain "oplatek", à partager avec son voisin. 

Des “chicken bones candies” au Canada

L'idée n'est pas hyper ragoutante sur papier mais qu'importe, les Canadiens en raffolent. Il s'agit de petites douceurs sucrées à base de cannelle et de chocolat au lait en forme d'os de poulet. Vous avez dit bizarre ?

Le “Risalamande” au Danemark 

Si nous devons patienter jusqu'en janvier pour pouvoir déguster notre galette des Rois et avoir la chance de tomber sur la fève, les Danois ont une légère avance sur nous autres. En effet, le soir de Noël, ils se réunissent autour du “Risalamande”, un riz crémeux à la vanille qui abrite une amande entière. 

Parce qu'il n'est pas interdit de bousculer quelque peu les traditions, n'hésitez pas à vous inspirer des spécialités culinaires des autres pays du monde pour votre menu de Noël !

Source : Shoko/CP/Travelex - Crédit : Pixabay