Accessoires : Les mitaines

par

Les mitaines c'est chic on les aime dans toutes les matières : en cuir, en laine ou en dentelle. On les porte avec tout et elles subliment un look un peu trop sage. L'accessoire préféré de Karl Lagerfeld sera parfait pour votre rentrée

Choisies en cuir noir, elles se font rock. Elles sont associées à l'iconique Karl Lagerfeld. Les mitaines peuvent réveiller n'importe quelle tenue ; si on porte une petite robe trop sage, on la réveille avec des mitaines en cuir noires. On peut aussi porter des mitaines en laine pour un style bobo et des mitaines en dentelle pour un style années 80 à la Madonna. Il y a des mitaines pour absolument tous les gouts. Il serait dommage de ne pas en profiter. On associe celle en cuir à notre slim army : notre look sera ainsi très rock et pile dans la tendance.

Accessoires : Les mitaines - photo
Accessoires : Les mitaines - photo
Accessoires : Les mitaines - photo

Pour le reste du look, il n'y a pas vraiment de contre-indication, je déconseille cependant de porter des vêtement dans la même matière que celle des mitaines. On ne se fait pas un total look cuir noir avec des mitaines en cuir. La dentelle est aussi à manier avec précaution, on en porte en petite touche. Vous pouvez porter tous les its de l'hiver comme par exemple la cape, les mitaines seront parfaites avec elles. Moins connoté hiver polaire que les gants, les mitaines sont adapté à l'automne qui malgrè tout arrive peu à peu.


6 commentaires
  • Signaler
    J'aime bcp les mitaines et je ne porte que ça en hiver, ou des canadiennes, parfaites s'il fait trop froid
  • Signaler
    C'est sûr que lorsqu'il fait vraiment froid, ils ne servent à rien
  • Signaler
    Les mitaines sont tres jolie mais ne sert a rien juste un accessoirs de mode pour assortir avec un petit eau sympa l'inconvenient c'est que sa ne cache rien en cas de coups de vents .
  • Signaler
    Karl les porte si bien =)
  • Signaler
    Moi j'adoooooore les mitaines ! Ca peut te changer un look un peu simple en un truc ultra chic, en moins de deux !