Adieu le redouté frottis, un simple test urinaire pourrait dépister le cancer du col de l'utérus !

par

La révolution dans notre petite culotte ! 

Entre nous, le gyné n'est jamais vraiment une partie de plaisir, et si on pouvait esquiver notre rendez-vous annuel, je serai la première à passer mon tour, surtout quand il s'agit d'y faire un frottis, ce petit examen de "routine" qui est loin d'être agréable ! "Il faut souffrir pour être belle" nous disait mamie, mais entre nos règles, nos petites épilations, ou encore notre masque au charbon qui nous arrache littéralement l'épiderme à chaque utilisation, on aimerait bien un peu d'accalmie, surtout quand il s'agit d'avoir nos deux jambes dans des étriers, prête à morfler quelques secondes pour une chose très importante : Le dépistage du cancer du col de l'utérus !

Alléluia, des chercheurs de l'université de Manchester semblent avoir entendu nos prières puisqu'ils viennent de mettre au point un test urinaire permettant de déceler le papillomavirus humain (HPV), le dit virus responsable du cancer du col de l’utérus ! Loin, très loin du frottis, ce dernier aurait montré des signes très positifs en terme de résultat (il a été testé sur plus de 100 femmes), et pourrait arriver d'ici quelques années sur le marché. Une petite révolution pour les nanas que nous sommes ! Vous voulez une autre bonne nouvelle ? Dormir nue serait très bon pour votre vagin, alors on oublie le pyjama, et on met sa plus belle tenue d’Ève !

Source : Université de Manchester - Crédit : Inside Amy Schumer