Alerte déculpabilisation : si tu as tout le temps faim ce n'est pas de ta faute, c'est (peut-être) génétique !

par

Ce n'est pas de la gourmandise, mais bien de la faim ! 

La nourriture prend une place centrale dans votre vie. Vous pensez à manger dès que vous ouvrez l'oeil et le soir en vous endormant. Vous ne pouvez pas comprendre vos copines qui, à la fin de la journée, disent des phrases du genre "zut j'ai complètement oublié de déjeuner", alors que vous, vous pensez à ce que vous allez déjeuner depuis votre petit-déjeuner. Ce n'est pas de votre faute, vous avez tout le temps FAIM. Des scientifiques anglais ont fait une intéressante trouvaille : la faim pourrait-être liée à une défaillance du gêne qui régule l'appétit.

Le problème se situerait au niveau du gêne MC4R situé sur le chromosome 4. Ce dernier est responsable du sentiment de satiété qui prévient quand on n'a plus faim. Sadaf Farooqi, spécialiste du métabolisme et docteur à l’université de Cambridge et l’épidémiologiste Nick Wareham ont fait des tests sur plus de 400 milles personnes. Ils ont étudié le rapport entre le gêne MC4R et la masse corporelle. Résultat : moins ce gène est actif, plus on ressent la faim. Logiquement, plus on a faim, plus on a des chances de grossir. Les personnes étudiées ayant un problème au niveau de ce gêne ont donc plus tendance à être obèses.

En plus de notre métabolisme de base, cette histoire de gêne vient renforcer le fait que nous ne sommes pas tous égaux face à la nourriture et à la prise de poids. Même s'il faut s'accorder des craquages, il est important de rappeler qu'une alimentation saine et équilibrée joue un rôle majeure pour conserver une bonne santé.

Si tu aimes découvrir de nouvelles saveurs, voici un petit aperçu des meilleurs streetfood autour de la planète.

Source : ww.ny.com - Crédit : Rakicevic Nenad (Unsplash)