Une nutritionniste nous dit quoi manger pour prévenir les rides (et ça marche mieux que des crèmes)

par

Voilà quoi mettre dans ton assiette pour cesser de vieillir

Mettre de la crème hydratante, se démaquiller, appliquer un écran solaire... voire succomber aux injections : on connaît déjà la plupart des méthodes cosmétiques pour prévenir l'apparition des rides mais on a beau faire, les produits de beauté ne font pas tout. Okay, il y a la génétique qui aide, et aussi de bonnes habitudes de vie (fuir la pollution, ne pas fumer...) mais l'alimentation peut elle aussi avoir un impact positif non négligeable - ce n'est pas pour rien qu'on dit "on est ce que l'on mange". On a posé la question des aliments anti-âge à la nutritionniste Maïa Baudelaire et voilà ce qu'elle nous a conseillé de manger pour défier les signes du temps et les éléments.

Des antioxydants

Quel rôle jouent-ils ? Caroténoïdes, flavonoïdes et autres antioxydants jouent un rôle précieux dans la lutte contre le vieillissement cutané. Grâce à eux, les cellules éliminent mieux les toxines, l'inflammation interne est réduite, le collagène de la peau se détend et les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaires sont repoussés. Pour combattre l'apparition des rides, ils sont indispensables dans l'alimentation !

Dans quels aliments en trouve t-on ? Dans tous les fruits et légumes en quantités variables (ceux de couleur vive en possèdent plus que les autres) mais aussi dans le thé vert. Morale de l'histoire : mange 5 fruits et légumes par jour !

fruits,marché,legumes
Des vitamines

Quel rôle jouent-elles ? Il existe une infinité de vitamines, et toutes ont leur rôle à jouer dans la quête pour une peau ferme et élastique !

Vitamines C et E participent pour leur part à la bonne structure de la peau. Elle l'aident à être plus solide, plus souple, à mieux synthétiser le collagène (un constituant de la peau qui lui donne son élasticité) et à lutter contre les radicaux libres. Les aliments qui en contiennent le plus sont l'avocat, l'orange, le kiwi, les fruits rouges et baies, les noix et autres oléagineux (noisettes, amandes...), les germes de blé et le tournesol sous forme de graines ou d'huile.

Les vitamines du groupe B ont pour mission la santé de la peau, sa souplesse et la bonne régénération des cellules épidermiques. La vitamine B3 régule la formation de collagène et garde la peau hydratée (lait, œufs, légumes secs, légumes feuillus...). La vitamine B5 aussi appelée panthenol permet d'alimenter nos cellules en nutriments et donc participe à leur bonne régénération (gelée royale, orties, noix, abats, levure, choux, saumon, riz...). La vitamine B6 synthétique les lipides en acides aminés ce qui est d'autant plus important dans les cellules de l'épiderme (bananes, épinards, pomme de terre, tomates, lait, volaille, abats, œufs...). La vitamine B9 permet le développement des cellules en les alimentant en oxygène, et qui dit cellule bien oxygénée dit cellule forte, heureuse (épinards, bananes, jaune d’œuf, oranges, haricots, mâche...). Enfin, la vitamine B12 forme l'ADN et joue donc un rôle fondamental dans la formation cellulaire. En outre, elle participe au métabolisme des protéines, des lipides et des glucides.

La vitamine A, qui joue un rôle détox au niveau des cellules, est indiquée pour lutter contre le stress oxydatif. Sans elle, la peau apparaît également terne et sèche, il faut donc en consommer en quantité suffisante, sans compter que c'est une vitamine vitale pour l'organisme ! Les produits animaux sont ceux qui en contiennent le plus (lait, œufs, viande, foie...) par rapport aux fruits et légumes.

repas,recette,soupe,plat,aliment
Des oméga-3 et du sélénium

Quel rôle jouent-ils ? Grâce aux oméga-3 et au sélénium, la peau est plus lisse et plus souple. Cela s'explique notamment parce qu'ils nourrissent les cellules, participent à leur renouvellement et les détoxifient : elles sont donc plus neuves et plus fortes : pas de place pour les cellules rabougries et fragiles. Oméga-3 et sélénium sont également indiqués pour préparer sa peau au soleil, de véritables couteaux suisses !

Dans quels aliments en trouve t-on ? Dans les poissons gras (thon, hareng, sardines, maquereau, saumon) et dans différentes huiles comme celle de colza, de caméline ou de lin.

huile vegetale
Du magnésium

Quel rôle joue t-il ? S'il lutte contre le vieillissement cutané, c'est parce que le magnésium fortifie les cellules : elles sont plus vigoureuses et moins fragiles face aux attaques.

Dans quels aliments en trouve t-on ? Dans le chocolat amer, les épinards, artichauts, haricots, noix de cajou, noix du Brésil, amandes, pignons de pin, sésame, céréales et pain complet, germes de soja, graines de tournesol.

amandes,oleagineux
De l'eau

Quel rôle joue t-elle ? Sans eau, il n'y aurait pas de vie, et c'est à peu près le même principe pour notre peau. De tous, l'eau est certainement l'élément le plus vital à la peau, celui qui lui permet de restée hydratée, rebondie, élastique. A consommer sans modération (pas la peine d'en boire 3 litres non plus...) tout au long de la journée pour observer ses bienfaits !

Dans quels aliments en trouve t-on ? Dans tous les fruits et légumes de manière générale, mais surtout dans ces aliments particulièrement riches en eau.

eau
Des acides aminés

Quel rôle jouent-ils ? Les acides aminés ne sont pas des nutriments à proprement parler : ce sont les molécules constituantes des protéines. Il existe une multitude d'acides aminés mais le corps n'est pas capable de tous les synthétiser, il faut donc lui en apporter via l'alimentation pour un bon fonctionnement du métabolisme. Les acides aminés L-cartinine, glutamine et L-arginine sont particulièrement intéressants pour la peau puisqu'ils participent individuellement à synthétiser le collagène, irriguer les cellules, retenir l'hydratation mais surtout resserrer le tissu conjonctif de la peau.

Dans quels aliments en trouve t-on ? Dans les produits animaux principalement (viande, lait, poisson...) mais aussi dans les noix, graines, légumes (asperges, choux, artichaut, ail, persil...) et dans les céréales.

cereales,petit dejeuner,fruits,lait,noix

En résumé, l'alimentation anti-rides est variée et colorée mais surtout, elle doit privilégier les aliments à indice glycémique bas (les aliments qui modèrent le taux de sucre dans le sang, car le sucre accélère le vieillissement des cellules plus qu'autre chose) ainsi que les aliments dits alcalins (les aliments qui contre-balancent l'acidité de l'organisme car celle-ci affaiblit le tissu de soutien de l'épiderme). Mais en zappant les aliments transformés et le sucre ajouté de son alimentation, les guidelines sont en réalité faciles à suivre ;)

Retrouvez les conseils de Maïa Baudelaire, nutritionniste et fondatrice du programme La Méthode de Maïa Baudelaire® sur maiabaudelaire.com.

Source : Shoko - Crédit : Caju Gomes via Unsplash, Shaun Low via Unsplash, Sven via Unsplash, Tetiana Bykovets via Unsplash, Roberta Sorge via Unsplash, Nathalie Jolie via Unsplash, Yuval Yehudar via Unsplash, Brooke Lark via Unsplash