AMA 2013, Emma Roberts d'American Horror Story Saison 3 en Lanvin

par

Hier soir, Emma Roberts assistait à la cérémonie des American Music Awards. Sur le red carpet des AMA 2013, l'actrice d'American Horror Story Saison 3 portait une robe Lanvin

La cérémonie des AMA 2013 a eu lieu hier soir au Nokia Theater de Los Angeles. Lors de cet évènement, de nombreuses personnalités arpentaient le red carpet. Parmi elles se trouvait Emma Roberts, que l'on retrouve le mercredi dans American Horror Story Saison 3. L'interprète de Madison dans la série n'est pas passée inaperçue sur le tapis rouge. Tout comme Taylor Swift en Julien Macdonald aux AMA 2013, Emma Roberts a misé sur une robe métallisée. Mais si la chanteuse jouait la carte gold, l'actrice d'American Horror Story Saison 3 a préféré opter pour une teinte bleue. Lors des AMA 2013, Emma Roberts portait une longue robe signée Lanvin. Elle arborait un modèle bustier drapé. Un pari risqué pour l'actrice, qui ne s'en est pas trop mal sorti.

Contrairement à Naya Rivera, sexy et glamour en Michael Kors aux AMA 2013, Emma Roberts n'a pas opté pour un grand décolleté. L'actrice d'American Horror Story Saison 3 a complété son look en jouant sur les contrastes. En effet, elle a associé sa robe Lanvin bleue métallique à des accessoires couleur fuchsia. Pour cela, Emma Roberts s'est perchée sur des escarpins pointus associés à sa pochette. Pour finir, l'interprète de Madison s'est parée d'une boucle d'oreille pendante ainsi que d'une bague argentée, avant d'adopter une coiffure one-shoulder. On retrouvera Emma Roberts et American Horror Story Saison 3 le 4 décembre avec l'épisode intitulé "The Sacred Taking".

AMA 2013, Emma Roberts d'American Horror Story Saison 3 en Lanvin - photo
AMA 2013, Emma Roberts d'American Horror Story Saison 3 en Lanvin - photo
AMA 2013, Emma Roberts d'American Horror Story Saison 3 en Lanvin - photo
AMA 2013, Emma Roberts d'American Horror Story Saison 3 en Lanvin - photo
AMA 2013, Emma Roberts d'American Horror Story Saison 3 en Lanvin - photo
Crédit : FX