Après le ghosting, le stashing est la nouvelle pratique qui fait du mal à l'ego

par

Le stashing, cette pratique qui consiste à cacher son mec/sa meuf à son entourage. 

Ces pratiques n'ont pas attendu d'être nommées pour exister. L'art de disparaître du jour au lendemain sans donner d'explications - soit le ghosting - n'est pas né il y a seulement quelques années. De même pour le breadcrumbing, tendance machiavélique qui consiste à charmer, draguer, séduire jusqu'à l'excès, sans jamais passer à l'acte, de quoi rendre sa "victime" complètement dingue (est-ce que j'invente ce que je vois ?). Bon. On est toutes plus ou moins familières avec ces pratiques, hélas pour nous. Et la dernière en date ne fait pas figure d'exception. Il s'agit du stashing, soit l'art de cacher sa moitié à son entourage et au reste du monde

3573740

On a toutes en mémoire cet épisode de Sex and the City, alors que Carrie et Big commencent à se fréquenter et que la relation semble, du moins pour elle, de plus en plus sérieuse. Ils se voient, ils font diverses activités, sortent beaucoup, mais bizarrement, toujours dans ce petit restau asiatique, ni vraiment beau, ni vraiment bon, mais qui a le mérite d'être très intimiste. Carrie regarde autour d'elle et BAM, la vérité lui saute aux yeux : elle sort avec un mec qui ne veut pas la présenter comme "sa petite amie". Chose qui se confirme dans les épisodes suivants, notamment au moment où elle s'invite à l'église dans l'espoir de rencontrer sa belle-mère mais qui - lorsque viennent ces présentations quelque peu forcées - est littéralement "stashée" par Big, qui la présente alors comme une simple "amie".

3573594

Vous l'avez compris, le stashing est donc l'art de cacher l'autre à ses amis, ses collègues de travail, sa famille, mais aussi à son cercle virtuel de potes, en ne tagguant délibérément pas son mec/sa meuf sur les réseaux sociaux. Les raisons de "stashers" sont multiples. Elles peuvent être l'oeuvre d'une personne qui, pour préserver sa liberté et se donner l'autorisation d'aller voir ailleurs, refuse de clarifier la relation qu'il vit par ailleurs avec son partenaire. Bref, on serait tentées de dire "ouais, du parfait connard quoi". Sauf que non, le stashing est une pratique qui possède plusieurs niveaux de lecture. 

3573595

Le stashing peut d'abord être mutuel. Fait assez banal de nos jours, un "couple" (soit deux personnes qui se fréquentent, aiment passer du temps ensemble, s'apprécier sincèrement) peut volontairement choisir de taire - ou du moins de flouer - cette relation qu'il n'a pas envie d'éclaircir pour le moment. Ce sont ces fameuses personnes qui arrivent toujours ensemble aux soirées, restent collées l'une à l'autre, repartent également ensemble mais qui répondent "qu'ils sont juste des potes" lorsqu'on leur demande s'ils sont en couple. 

3573596

Le stashing peut également être une option pour ceux et celles qui n'aiment pas que les autres interfèrent dans leur vie privée. Plutôt que de devoir se justifier, expliquer à quelle date ils se sont échangés leur premier baiser et quand est-ce qu'ils vont planifier la future date de mariage, ils préfèrent ne rien dire, se présenter comme de simples amis, histoire d'éviter les questions trop inquisitrices. Enfin, tout simplement, se faire "stasher" peut être momentané. Nous ne fonctionnons pas tous de la même façon. Quand l'un présentera l'autre à ses potes au bout d'une semaine comme "son mec/sa meuf", l'autre justement, aura besoin d'un peu plus de temps. Quelques semaines, quelques mois voire quelques années. Evidemment, être la femme de l'ombre, celle qui n'a ni de visage, ni de nom n'est pas très plaisant, ça va sans dire. Mais ce statut n'est pas immuable ! Encore faut-il, au moment où l'on comprend que l'on est en train de se faire "stasher" en parler à son partenaire et si cette situation ne nous convient pas, le manifester. Oui, encore une fois, la communication est PRIMORDIALE !

Source : hellogiggles.com - Crédit : critikat, HBO, Giphy