10 astuces pour prendre encore plus son pied sous la couette

par

Après avoir suivi ces astuces, vos parties de jambes en l'air ne seront plus jamais les mêmes. Ce serait dommage de s'en priver, n'est-ce pas ?

On ne doute pas de vos capacités à vous éclater au lit. Surtout si vous lisez les conseils sexo de Shōko. Mais que diriez-vous de vous éclater encore plus ? Il suffit parfois de seulement quelques astuces pour rendre des galipettes encore meilleures. Un accessoire inédit, une phrase bien placée, un endroit différent de d'habitude, des préliminaires d'enfer ou encore un oreiller, on vous dit tout ce qui pourrait vous aider à prendre davantage de plaisir sous la couette. Parce que chez Shōko, on est comme ça, on ne veut que votre bien-être. Ne nous dites pas merci, c'est gratuit ! 

Commu-niquer

La clé d'une partie de jambes en l'air réussie ? La communication, mon capitaine. Pour faire comprendre à notre partenaire ce qui nous fait kiffer, ou moins kiffer, le guider, ou même rendre l'acte encore plus sexy avec du "dirty talks", parler ne pourra que rendre vos galipettes plus plaisantes. Enfin, évitez de raconter votre journée ou vos problèmes gynéco, au risque de couper l'envie illico-presto à votre partenaire. On n'est pas là pour tricoter. 

Prendre des risques

On peut très bien prendre son pied avec un simple missionnaire, mais sortir de temps en temps des sentiers battus peut vous faire découvrir des contrées merveilleuses, qui peuvent parfois même vous offrir un raccourci vers le septième ciel. Alors n'hésitez pas, prenez des risques et allez là où vous n'allez pas d'habitude : tentez cette position complexe, essayez cet accessoire érotique, réalisez ce fantasme qui bouillonne en vous depuis longtemps. Bref, osez !

Ne surtout pas négliger le plaisir solitaire

On ne le répétera jamais assez, mais pour vraiment s'éclater au lit, il faut avant tout connaître son corps. Et pour ça, rien de mieux que les plaisirs solitaires pour explorer les zones érogènes qui nous font du bien et pouvoir ensuite guider notre partenaire là où on veut pendant l'amour. Et ce n'est pas tout. Se faire du bien toute seule permet aussi de mieux accueillir les caresses et jeux de mains de notre partenaire ensuite. Bref, d'une pierre deux coups. 

Avoir confiance en soi

Ok, ce n'est pas forcément évident. Mais franchement, avoir confiance en soi au lit, ça change tout. Déjà, on a moins peur de se lancer dans des trucs un peu osés, moins peur de se montrer dans notre plus simple appareil. On se lâche plus, on se sent puissante et sexy, et du coup, le sexe n'en est que plus kiffant.

Ajouter un oreiller à l'équation

Ne prenez pas ce conseil à la légère. L'air de rien, l'oreiller a un potentiel plaisir insoupçonné quand il est bien placé. Vous n'avez qu'à essayer : allongée sur le lit, glissez votre oreiller le plus gros sous votre dos. Le bassin légèrement surélevé, c'est l'axe parfait pour que l'homme atteigne votre point G easy-peasy. Et vos parties de jambes en l'air ne seront plus jamais les mêmes après avoir testé ça. 

Faire durer les préliminaires

"Plus c'est long, plus c'est bon", comme dirait Robert, le beauf du coin. Mais en même temps, il n'a pas tord ce Robert. Plus on fait durer les préliminaires, plus l'excitation grimpe et grimpe et grimpe, tout comme notre impatience de passer à l'acte. Jusqu'à ne plus pouvoir tenir. La suite sera d'autant plus intense et plus kiffante. N'hésitez pas à varier les préliminaires, il n'y a pas que le cunni, la fellation et les caresses dans la vie. 

Manger aphrodisiaque

C'est bien connu, plus on est excitée, plus nos galipettes sont intenses. Et quoi de mieux pour éveiller son appétit sexuel que de manger ? Mais attention, pas n'importe quoi. Privilégiez les aliments aphrodisiaques, comme le chocolat noir, le gingembre, le céléri, les huîtres, le miel, l'ail, le ginseng, le fromage, les asperges ou encore l'avocat. En plus, ça vous fera prendre des forces. Et Dieu sait qu'il en faut pour ce genre de sport.

Utiliser un sex-toy

Pour vibrer encore plus de plaisir (vive les jeux de mots), n'hésitez pas à ramener un troisième partenaire dans votre partie de jambes en l'air. Non, on ne parle pas de votre voisin, ou autres humains non identifiés qui pourraient être tentés, mais d'un petit jouet électronique bien pratique connu sous le nom de sextoy. Parce que plus on est de fous, plus on jouit. 

Faire une pause, pour mieux reprendre

Il est là, il arrive, vous le sentez qui remonte lentement mais sûrement de votre vagin jusqu'à votre coeur, prête à exploser de plaisir. STOP ! Arrêtez tout ! Empêchez votre orgasme d'éclater. Étouffez-le avant qu'il n'enflamme votre corps. Car lorsque vous retournerez à vos galipettes, il sera d'autant plus intense. Et puis surtout, ça fait durer l'acte plus longtemps, ce qui veut dire deux fois plus de plaisir ! 

Muscler son périnée

Plus le périnée est musclé, plus on peut s'amuser à le détendre et à le contracter pendant la pénétration, et c'est plutôt pas mal comme sensation, pour nous les filles, comme pour les hommes. Alors entre deux squats, on se fait un petit exercice de renforcement musculaire du périnée. 

Ou ne rien faire de tout ça et juste profiter du moment

Loin de nous l'idée de dire que tous nos conseils d'avant sont bidons, mais parfois, il suffit simplement de profiter de l'instant présent, vraiment à fond, sans penser à rien du tout, ni à sa performance, ni à la durée de l'acte, ni aux positions qu'on pourrait essayer, bref, à rien. Juste prendre son pied, un point c'est tout.