S'inscrire
tracking
Fashion week

Balenciaga le défilé Printemps-Été 2013 à la Fashion Week de Paris

Publié par
Mélannie Ngalula
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

À Paris, les jours passent, le ciel reste gris, mais les défilés ne se ressemblent pas. Balenciaga a ouvert le bal des défilés ce matin avec une collection surprenante de la part de Nicolas Ghesquière. Retour sur le défilé évènement de ce matin

Le gotha de la mode a été bien matinal en ce troisième jour de Fashion Week de Paris. En effet, à 10h précises (comprendre 10h30 en heure fashion), le défilé Balenciaga printemps-été 2013 s'est ouvert. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on a été surpris par la palette de couleurs restreinte des silhouettes. Nicolas Ghesquière qui nous avait fait subir un choc temporel entre le futur et 80's lors de son dernier défilé automne-hiver 2012-2013, semble opérer un retour vers un certain minimalisme. Un minimalisme version Balenciaga bien évidement. Cela nous donne des jupes aux formes arrondies très inspirées du flamenco, une obsession chez Balenciaga. Il est donc normal de voir des péplums se dessiner autour de la taille des mannequins. Des péplums que Kristen Stewart au front row du défilé Balenciaga a su apprécier. On a aussi vu le retour du top cropped revisité. Il n'a plus son allure négligée mais au contraire apparait comme ultra rigide comme s'il avait était découpé au laser. Le top cropped agit donc comme un élément structurant de la silhouette. Il est porté en look uniforme avec un pantalon taille haute ou une jupe du même imprimé.

Pour le défilé Balenciaga printemps-été 2013, Nicolas Ghesquière revisite aussi la jupe mulet. Serrée la taille, elle est courte et à volant devant et se transforme en longue traine asymétrique à l'arrière. Un modèle qui sera reprit à coup sûr dans nos magasins préférés. La collection Balenciaga Printemps-Été 2013 se décline sous une palette de couleur assez restreinte cependant quelques touches de couleurs sont venues égayer la collection pour nous rappeler qu'il s'agit d'une collection estivale. Les revers des péplums blancs ou roses contrastent avec le noir des vêtements. La petite déception vient tout de même des chaussures. Alors que couleur et vinyle était au rendez-vous chez Mugler défilé printemps-été 2013, Nicola Ghesquière fait un pied de nez aux idées reçues concernant les couleurs. Aussi, les chaussures étaient surprenantes au défilé Balenciaga. Pour le printemps-été 2013, les derbies est accessoirisée d'un talon carré directement imbriqué dans la chaussure et deviennent des mules. Une chaussure brut qui correspond au reste de la collection. Une chaussure 100% mode mais qui ne séduira pas tout le monde. Que pensez-vous du défilé Balenciaga Printemps-Été 2013 ?

À lire aussi
Thierry Mugler défilé prêt-à-porter printemps-été 2013 Fashion Week Paris
À lire aussi
Maison Martin Margiela défilé prêt-à-porter printemps-été 2013 Fashion Week de Paris
À lire aussi
Zac Posen ou la gifle de la Fashion Week de New York 2012
À lire aussi
La Fashion Week Paris collection 2013 printemps-été c'est fini !
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Balenciaga le défilé Printemps-Été 2013 à la Fashion Week de Paris
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible