S'inscrire
tracking
Taylor Swift

Bella Thorne, Taylor Swift... Pourquoi on ne veut plus entendre parler du serial dating en 2017  

Publié par
marine Pineau
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
No thumbnail

Parce que nous sommes d’éternelles optimistes, il y a de nombreuses choses que l’on ne veut plus voir à l’avenir - et le serial dating en fait partie.

Oubliez les résolutions. Cette année, nous avons choisi d’établir une liste de toutes ces choses que l’on ne veut plus voir l’an prochain parce que clairement, c’est beaucoup plus important que la décision de se remettre au sport ou de remplacer les big macs par de la salade de soja. Parmi ces choses, il y a la diabolisation du serial dating. Si le terme paraît barbare parce qu’anglophone (sachez d’ailleurs que nous avons une liste d’acteurs britanniques qui devrait vous convaincre de vous essayer à l’anglais), le serial dating est surtout une expression bien trop employée par les médias pour décrire quelqu’un (souvent une femme) qui enchaîne les relations amoureuses un peu vite. Et cette étiquette, on l’a assez vue.

Un de plus

Crédit : Aaron Davidson

Commençons par Bella Thorne. Elle est jolie, talentueuse et peut se vanter de s'être forgée une carrière plus que prometteuse. Pourtant, les médias préfèrent bien souvent pointer le fait que sa vie amoureuse soit mouvementée : « Elle a peut être tendance à passer d’un mec un l’autre un peu trop facilement mais ce n’est pas à nous de juger », avance le site américain JustJared. Et c’est exactement ce dont il est question. Bella Thorne serait ainsi sortie avec Charlie Puth, Tyler Posey, Gregg Sulkin, Tristan Klier et Kenton Duty. Mais qui sommes-nous pour juger, justement ? Pourquoi une femme ne pourrait-elle pas voir les garçons qu’elle souhaite sans passer pour une serial dateuse ? En serait-il de même si elle avait été un homme ? Non, probablement pas. Et ça, en 2016, c’est encore un peu trop ancré dans l’esprit collectif.

"I've got a blank space baby and I'll write your name"

L’exemple le plus significatif de cette année reste probablement Taylor Swift. Nous vous épargnerons l’historique de ses petit-amis précédents pour mieux nous concentrer sur 2016. Avec Calvin Harris, ils formaient un couple parfait (tellement parfait que nous avons toutes mis un cierge pour avoir la même relation un jour) mais malheureusement, cela n’a pas duré. A peine était-ce terminé que Taylor était dans tous les tabloïds avec Tom Hiddleston. Et comme si cela ne suffisait pas, en plus de dire qu’elle s’était vite remise, certains imaginaient déjà le prochain album de la chanteuse. N’ont-ils rien retenu de 1989 et de son message ? Taylor Swift s’est trouvée, elle s’est construite et ça, elle l’a fait toute seule, comme une grande (et Blank Space en fut le meilleur exemple).

Girls just wanna have fun

Crédit : Gsi

Pour terminer, Kendall Jenner. Kendall est jeune, elle mène la vie que n’importe quelle fille normalement constituée voudrait mener et parce qu’elle n’a pas l’âge de se marier et d’avoir quatre enfants, elle préfère prendre du bon temps avec ASAP ROCKY à Miami ou encore dîner avec Jordan Clarkson - ce qui ne manque pas de faire parler. Mais, à quel moment a t-on dit qu’il fallait se caser et se poser pour être stable ? A quel moment a t-on décidé qu’une femme ne pourrait pas avoir le même comportement qu’un homme sans pour autant être mal vue ? Quand Leonardo Dicaprio enchaînait les mannequins, personne ne trouvait rien à redire. Kendall assume de s'amuser et rien que pour ça, on la remercie.

All We Want For 2017

Ce qui serait génial en 2017, c’est que les femmes (qu’elles soient actrices, mannequins, chanteuses ou même étudiantes) puissent avoir le droit de sortir et de s’amuser sans que le monde ne les regarde comme des serial dateuses. Rien que ce mot, « serial » semble péjoratif - comme si elles avaient commis un crime. Breaking News, les femmes profitent d’une vie qui leur était interdite à l’époque de nos grand-parents. Le monde change et il faudrait qu’il en soit de même pour les mentalités ! Alors le serial dating, c'est fini !

À lire aussi
Taylor Swift, Selena Gomez, Gigi Hadid, les stars qui ont fait une digitale detox en 2016
À lire aussi
Taylor Swift se fait tacler par son ex John Mayer pour son anniversaire !
À lire aussi
Hailey Baldwin clashe littéralement Taylor Swift et ça fait mal !
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Bella Thorne, Taylor Swift... Pourquoi on ne veut plus entendre parler du serial dating en 2017  
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible