Birkenstock, l'histoire des sandales devenues mode

par
Les Birkenstock font leur come-back au Printemps-Été 2014 !

Les sandales Birkenstock semblent revenir à la mode pour le bonheur des unes et le désespoir des autres. Comment ces chaussures ont su s'imposer dans notre quotidien ? Retour sur ce phénomène mode

Si les Birkenstock ont longtemps été considérées comme des chaussures anti-glamour, elles reviennent en force dans notre dressing. La semaine dernière, meltyFashion vous parlait d' Oscar de la Renta, l'histoire d'un créateur au style intemporel, cette fois on avait envie de revenir sur l'histoire des sandales plates Birkenstock. Birkenstock, c'est avant tout une entreprise familiale allemande, où savoir-faire et qualité ont un sens et se transmettent de génération en génération. Birkenstock trouve son origine en 1774, année où Johann Adam Birkenstock prend le poste de cordonnier et ouvre l'entreprise familiale. En 1897, Konrad Birkenstock dessine la toute première paire de chaussures, composée d'une semelle ergonomique et flexible, presque orthopédique, en vue de les vendre dans ses magasins. Le petit fils Birkenstock va organiser plusieurs conférences à l'étranger et la tendance des Birkenstock s'implante petit à petit dans les pays d'Europe. Au final, ces chaussures à l'esthétique un peu spéciale vont connaître un succès grandissant et être distribuées dans plus de 80 pays. Le problème, c'est que Birkenstock ne parvient pas à atteindre les Etats-Unis, continent qui pourrait les mener au succès. En 1966, la chance sourit enfin à la marque allemande, lorsqu'une entrepreneuse, Margot Fraser découvrira à son tour les effets bénéfiques de cette chaussure et développera une branche Birkenstock aux Etats-Unis.

Birkenstock, l'histoire des sandales devenues mode - photo
Birkenstock, l'histoire des sandales devenues mode - photo
Birkenstock, l'histoire des sandales devenues mode - photo

Dans les années 60, Birkenstock invente sa "sandale santé", des chaussures de qualité, confortables et uniques. Contrairement aux Sneakers, un basique à succès qui ne finit pas de durer, ces sandales plates soutiennent le pied, le soigne et c'est ce sentiment de bien-être, bien avant l'esthétique, que recherche les clientes avec les premières Birkenstock. Dans les années 80, la Birkenstock est portée en grande majorité par le personnel médical. Pour beaucoup d'entre nous, les Birkenstock rimaient avec chaussures orthopédiques il y a encore quelques années. En 1997, le succès des Birkenstock se confirme avec Narciso Rodriguez et Paco Rabanne, qui la mettent aux pieds de leurs mannequins. Depuis ce jour, toutes les fashionistas s'arrachent toutes leur paire de Birchbox. Out les talons aiguilles, les filles semblent désormais privilégier le confort, notamment avec les sandales "Arizona", revenues en force depuis l'été 2013. La Birk', le surnom de la Birkenstock, n'est plus réservée qu'aux allemands, cette chaussure s'est démocratisée et "elle" nous le fait savoir. Birkenstock a fini par forcer le destin et a engagé le célèbre mannequin Heidi Klum pour dessiner une ligne et porter un modèle de chaussures Birkenstock. Grâce à cette campagne mode, la Birkenstock se détache de son image modeste et bas de gamme en séduisant les fashionistas en quête de simplicité.

Jour après jour, année après année, le phénomène Birkenstock reste à l'écoute de ses clients et propose des modèles toujours plus adaptés aux besoins de chacun. La Birkenstock prend une autre tournure dans le monde de la mode. Fini la chaussure orthopédique, la Birkenstock fait son come-back et se donne comme pari de devenir une pièce indispensable de notre garde-robe. Edun, Julien David ou encore Céline (aussi lors de son défilé Printemps-Été 2013) ont fait de la Birkenstock un must-have du Printemps-Été 2014. La créatrice Isabel Marant est elle aussi devenue accro et a décidé de les décliner en sandales, bien loin des chaussures à l'allure un peu simpliste. Les créateurs de mode ont réinterprété cette chaussure populaire pour en faire une pièce de luxe. Pour continuer dans cette lancée, Birkenstock a imaginé des chaussures aux formes plus travaillées, aux semelles moins épaisses mais aussi et surtout des chaussures plus colorées. Cette année encore, de nombreux e-shops se sont mis au goût du jour et ont suivi la tendance Birkenstock, pièce indispensable si l'on en croit les défilés. C'est officiel, la célèbre sandale allemande que l'on croyait morte et désuète fait son grand retour et il va falloir s'y faire.

Source : eden.com/zara.fr/topshop.com - Crédit : edun, Birkenstock, Céline, Zara , Topshop