Bonne nouvelle pour l'environnement, la consigne plastique pourrait bientôt arriver

par

Une solution efficace pour lutter contre le plastique. 

Pas besoin de le répéter, nous avons tous conscience que le plastique est un véritable fléau pour l'environnement. Heureusement, de nombreuses personnes se mobilisent pour essayer d'alerter l'opinion publique sur cette problématique. Mais plus que des mots, il est grand temps d'agir. La seule solution pour éviter la plastification de nos continents : consommer moins de plastique et mieux gérer le recyclage. Consciente de cette réalité, Brune Poirson, la secrétaire d’État à l’Écologie a proposé une solution innovante : la consigne des bouteilles en plastique.

Dans un article du Parisien, elle a expliqué le concept : payer sa bouteille d'eau plus cher et se faire rembourser quand on la ramène après utilisation (comme les verres en festival). "La France est à la traîne en matière de tri des déchets recyclables. À Paris, par exemple, moins d'une bouteille en plastique sur dix est collectée et recyclée. Et à l'échelle du pays, seules 55 % des bouteilles en plastique et 45 % des canettes en acier sont récupérées pour avoir une deuxième vie." Il reste donc beaucoup à faire pour atteindre l'objectif fixé par l'Union Européenne qui est de 90 % des bouteilles recyclées d'ici 2029.

Un groupe de travail est entrain d'étudier la question afin de définir plus précisément comment tout cela va fonctionner. Les résultats sont attendus pour la rentrée. Il faudra notamment savoir quel type de plastique sera consigné et comment va fonctionner le système de récolte. Selon un sondage Ifop, 83 % des Français seraient disposés à faire cet effort de ramener leurs canettes et bouteilles en plastique si un système adéquate était mis en place.

Bon et sinon le mieux c'est de boire de l'eau du robinet tout simplement !

Source : shoko.fr - Crédit : Pixabay