Bons Plans Mode : Fashion Mix l'expo mode avec Olivier Saillard en interview exclusive

par

Fashion Mix, l'expo qui vous instruit, vous séduit et vous fait voyager s'est ouverte au Musée de l'histoire de l'immigration de la Porte Dorée la semaine dernière. Pour comprendre cette rétrospective de style, nous avons interrogé le grand Olivier Saillard, commissaire de l'expo

Olivier Saillard, directeur du Palais Galliera qui hébergeait Les Années 50, le musée d'art moderne de la ville de Paris, a posé son regard au delà des frontières pour Fashion Mix. Commissaire de l'exposition mode qui se tient au Musée de l'histoire de l'immigration de la Porte Dorée, il revient sur un phénomène trop peu souligné : l'influence des créateurs étrangers sur la mode française. De l’Espagne à la Belgique en passant part le Japon et la Tunisie, ils sont des centaines à avoir posé leurs carnets de croquis et leurs aiguilles en France. Si bien qu'années après années, le chic à la française s'est enrichi de l'influence de ces êtres venus d'ailleurs. A travers un parcours d'un siècle, Olivier Saillard dispose sous nos yeux les pièces des maîtres de la couture immigrés en France. Face à une telle démonstration géographique, historique et de style, les interrogations ne manquent pas. Nous avons eu la chance de pouvoir questionner le chef d'orchestre de l'exposition Fashion Mix sur son grand projet. Entre réalités de l'économie mode actuelle et devoir de mémoire, le commissaire de l'exposition nous éclaire...

Quel a été le but de cette grande exposition rétrospective ? Qu'est-ce qui fait la particularité de Paris en tant que capitale de mode ? Quelle nouvelle vague migratoire attendre dans la mode française ? Olivier Saillard, qui nous présentait Fashion Mix, l'expo mode au Musée de l'histoire de l'immigration en vidéo nous éclaire de son avis d'expert. Émerveillée entre les créations des Anglais avec Alexander McQueen, des Italiens avec Elsa Schiaparelli, des Espagnols avec Cristobal Balenciaga, des Japonais avec Kenzo Takada et bien d'autres encore, il est facile d'oublier la réalité du métier de couturier et du statut d'immigré. La France, une terre d’accueil paradisiaque ? "Oui, mais" répond Olivier Saillard. Très tolérante à l'égard des nouveautés, la France n'est pas pour autant le Nirvana. Créative mais exigeante, la mode parisienne ne couronne que peu d'élus. Ces génies du style, retrouvez-les au Musée de l'histoire de l'immigration de la Porte Dorée dans la très riche expo Fashion Mix, jusqu'au 31 mai.

Crédit : meltyProd