Buzz Mode : les Minions en couverture de Vogue UK, seraient-ils l'influence insoupçonnée des créateurs ?

par
Les Minions seraient-ils les maîtres de l'empire de la Mode comme le révèle Vogue ?

Au travers d'une vidéo documentaire, les grands noms de la mode nous parlent de l'influence des Minions qui ont envahi la couverture de Vogue UK. Mais qu'en est-il vraiment ?

Vous vous souvenez deKendall Jenner chic en couverture de Vogue Chine ? Et bien oubliez. L'ère des mannequins est finie et les créateurs ne sont plus ce qu'ils étaient. Vous les pensez génies ? Sachez qu'ils ne seraient rien sans l'aide des Minions. En effet, c'est une nouvelle des plus importantes pour le monde de la mode qui vient d'être révélée par le célébrissime magazine Vogue UK. Les Minions ont envahi la tant convoitée Une de l'édition britannique de Vogue. Il semblerait que cet éloge soit légitime, les créateurs se sont exprimés pour Vogue UK, en témoignant de l'aide précieuse des Minions lors de la préparation de leurs collections ainsi qu'en termes d'inspiration. On les connaissait comme employés du grand méchant Gru, et on y croyait dur comme fer. Mais les Minions sont en fait les petits lutins du monde la mode en œuvrant au service des créateurs, dirigeant les maisons de couture avec le professionnalisme qu'on leur connaît.

Buzz Mode : les Minions en couverture de Vogue UK, seraient-ils l'influence insoupçonnée des créateurs ? - photo

Qui aurait pu prédire que c'étaient les Minions qui ont fait que le monde de la mode est ce qu'il est aujourd'hui ? Suzy Menkes, l'éditrice de Vogue International a mené l'enquête sur l'influence de cette armée jaune dans l'histoire du style dans le monde entier au travers d'un documentaire. Elle déclare : "Quelle est la plus grande référence dans le monde de la mode ? Vogue, bien sûr. Il y a cependant un autre nom que toute fashionista connaît et affectionne : les Minions !". Grâce aux témoignages d'illustres noms de la mode tels que Giles Deacon, Alber Elbaz directeur artistique de Lanvin, Stephen Jones, Rupert Sanderson, les designers de Dolce & Gabana ou encore Alexandra Shulman la rédactrice en chef de Vogue UK, nous apprenons que Bob, Stuart et Kevin contrôlent les grandes maisons de couture. Beaucoup avouent que c'est à eux que revient tout le mérite de leur talent.

Andreja Pejic, le premier mannequin transgenre à poser pour Vogue US avait fait prendre un nouveau tournant au magazine, mais les Minions le révolutionnent. "S'ils disent "oui", je sais que le monde de la mode dira "oui"" confie Stephen Jones. Avec leur langage propre, les Minions communiquent au service de la sphère fashion. On ne peut ignorer le pouvoir de la couleur jaune, extrêmement positive. Leur influence était un secret bien gardé, que le directeur artistique de Lanvin, Alber Elbaz, pensait être le seul à détenir. Ce sont eux les patrons. Ainsi, la Une de Vogue UK avec Stuart le Minion promet d'être la meilleure couverture de Vogue UK, peut-être même la meilleure de tous les temps comme le confie Alexandra Shulman. "Je me demande", commence Suzy, "y a-t-il jamais eu de plus grande influence dans le monde de la mode que celle des Minions ?". Bien sûr que non, jamais. C'est sur cette réponse que se termine ce faux documentaire, qui nous a bien fait rire en transformant les Minions en muses. L'édition britannique du magazine a réalisé ici un magnifique clin d’œil aux petits personnages à l'occasion de la sortie du film "Les Minions" qui sortira le 8 juillet prochain dans nos salles. Dommage que cette couverture de Vogue UK ne soit pas réellement disponible, on adore les salopettes en denim et les fifty shades of yellow !

Source : Vogue UK - Crédit : Illumination Entertainment