S'inscrire
tracking
Épanouissement personnel

C'est quoi la Scream Therapy, la méthode islandaise pour évacuer le stress ?

Publié par
Priscilla Brégeon-Minos
, le .
C'est quoi la Scream Therapy, la méthode islandaise pour évacuer le stress ?

Un grand cri suffit et on peut dire adieu à ses soucis ! 

Qui a déjà essayé de crier comme un·e taré·e sur une plage ou en haut d'une montagne, alors que personne n'est là pour regarder ou juger ? Cela fait un bien fou n'est-ce pas ? C'est comme si on laissait sortir toutes nos émotions négatives de notre corps. Et si on pouvait, on le ferait dès que quelque chose ne va pas ou ne passe pas. Mais pourquoi s'en empêcher, d'ailleurs ? Certains n'hésitent pas à pratiquer ce qu'on appelle la Scream Therapy, qui consiste à crier un grand coup pour libérer ses émotions refoulées. Cette méthode s'est développée dans les années 1970, par le biais du Dr Janov. Selon lui, les problèmes de santé mentale et les névroses de l'âge adulte découlent d'un traumatisme ou d'une douleur réprimé·e de l'enfance et que ce traumatisme ou cette douleur pouvaient être libérés en criant tout simplement.

Une psychothérapeute britannique du nom de Zoë Aston a repris cette méthode et s'est récemment associée à l'Islande dans le cadre de l'initiative touristique Let It Out, qui permet à des gens de crier dans son téléphone, d'envoyer l'enregistrement et que cette performance soit livrée sur l'un des sept haut-parleurs situés dans divers paysages islandais. Tout comme le Dr Janov, elle affirme que l'anxiété et la dépression peuvent provenir d'une résistance à ressentir et assumer nos sentiments. Le fait de ne pas crier peut contribuer à aggraver ces derniers. Elle décrit ces émotions refoulées comme des charges électriques qui ont besoin de trouver une sortie par laquelle s'échapper et le cri en est une. Crier sans se retenir aide à débloquer ces émotions, à les surmonter et à les laisser partir, permettant à l'esprit de penser plus librement.

Crier, un des petits plaisirs islandais
Crédit : Pexels

Outre cette image qui voit le cri comme un moyen de sortir nos émotions de notre corps, le cri crée une réaction chimique corporelle similaire à celle que l'on peut ressentir lorsqu'on fait du sport. Cela entraîne en effet la libération de deux hormones : la dopamine, l'hormone du plaisir et les endorphines, les hormones du bien-être. Et cela contribue également à la diminution du taux de cortisol, l'hormone du stress. Bref, crier est un excellent anti-stress et l'avantage, c'est qu'il n'y a pas besoin de se mettre en tenue de sport pour le faire. On peut même le faire de chez soi ! Et il n'est pas nécessaire de vraiment crier. Cela peut prendre la forme d'expirations bruyantes, de soupirs longs ou de chansons. L'idée est de faire du son en partant de ses tripes et non de sa gorge. Cela aide à rester connecté au corps tout en accédant à l'endroit où les émotions sont stockées.

À lire aussi
Comment l'astrologie peut vraiment éclairer ta personnalité
À lire aussi
4 façons de reprendre le pouvoir dans une relation
À lire aussi
Alléluia, le congé paternité va enfin être rallongé
À lire aussi
Tout ce qu'il faut savoir sur les bracelets anti-rapprochement mis en place pour les victimes de violences conjugales
À lire aussi
Risque de tumeur du cerveau, ces 2 pilules contraceptives ont été épinglées par l'ANSM
À lire aussi
C'est quoi le Corona Cuffing, cette tendance amoureuse post-Covid dont tout le monde parle ?
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
C'est quoi la Scream Therapy, la méthode islandaise pour évacuer le stress ?
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible