S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

Candice Huffine, l'histoire du mannequin pin-up Plus Size

Publié par
Marie Richaud
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Candice Huffine, le mannequin plus size sera un des mannequins phare du mythique calendrier Pirelli, retour sur l'histoire de la Pin-up aux courbes audacieuses

Nous vous parlions récemment de Tara Lynn, le mannequin aux formes généreuses, mais cette beauté atypique n'est pas un cas isolé dans l'univers de la mode. Si les mannequins plus size qui font réellement carrière se comptent sur les doigts de la main, nous pouvons tout de même trouver de véritables stars dans la catégorie des mannequins plus size. Candice Huffine est l'une d'entre elle. À 27 ans, de Vogue à ELLE, aucun magazine ne lui résiste. La consécration arrive en 2014 puisque nous la retrouverons à l'intérieur du prochain calendrier Pirelli, une référence en matière de beauté et de sensualité. Un destin que Candice n'imaginait pas dans ses rêves les plus fous…

Née en 1985 dans le Maryland, elle commence pourtant à défiler dès le plus jeune âge dans des concours de miss jusqu'à ses quatorze ans où on lui suggère de s'inscrire dans une agence de mannequin. La jolie brune essuiera pourtant refus sur refus avant de décrocher le contrat salvateur en 2000. Elle se fera ensuite connaître du grand public grâce à son shooting pour le magazine V qui consacre un numéro aux femmes rondes en 2010, pour lequel elle pose en compagnie d'autres modèles grandes tailles dont Tara Lynn. Elle posera par la suite pour le Vogue Italie. Malgré une carrière plutôt impressionnante, la jeune femme a pourtant toujours du mal à croire qu'il y ai de la place pour les formes dans des milieux comme la mode ou le cinéma. Elle déplore d'ailleurs l'appellation plus size qui selon elle encourage la mise à l'écart des rondes et le regard négatif des gens. En effet, nous sommes toujours avertis de la présence de formes chez un mannequin avant même de voir les photos ce qui nous encourage à chercher le bourrelet disgracieux.

Il faudra sûrement autant de temps aux mannequins plus size pour s'imposer comme des beautés classiques qu'il en a fallu à la plateforme shoe pour prendre de la hauteur et entrer dans nos meurs. Car si la planète mode jouit d'une âme d'artiste et d'une créativité sans limite, elle est encore régie par des standards réducteurs. Nous observons pourtant un changement s'opérer au fil du temps et qui semble pousser les accros au thigh gap vers la porte de sortie. Et ce qui est sûr c'est que la belle Candice Huffine y est en partie pour quelque chose.

À lire aussi
Musée Galliera Les Années 50, retour sur l'histoire d'une ère mode
À lire aussi
David Bailey aux Rencontres photographiques d'Arles, retour sur l'histoire du photographe
À lire aussi
Décès de Paula Kent co-fondatrice de Redken, retour sur l'histoire de cette avant-gardiste beauté
À lire aussi
Raphaëlle Dupire Miss Météo du Grand Journal de Canal +, retour sur l'histoire de ces filles emblématiques
À lire aussi
Nailmatic, l'histoire du distributeur de vernis made in France
À lire aussi
Cristina Cordula sort Style et Allures, retour sur le parcours de la relookeuse préférée des Français
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Candice Huffine, l'histoire du mannequin pin-up Plus Size
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible