S'inscrire
tracking
L'histoire de la mode

Histoire de Carine Roitfeld ou l'anatomie d'une impératrice de la mode

Publié par
Kelly-Naomyy
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Carine Roitfeld est une prêtresse dans l'univers de la mode. Elle a côtoyé les plus grands et dispose d'une place de prestige. Retour sur son parcours

Carine Roitfeld a occupé pendant une dizaine d'années l'un des postes les plus convoités en tant que rédactrice-en-chef du magazine Vogue Paris, la bible de la mode. A 58 ans, Carine Roitfeld n'est pas prête de prendre sa retraite et souhaite avant tout faire ce qu'elle aime, conseiller, écrire, partager ce domaine dans lequel elle excelle : la mode. La mode n'est pas seulement une question de tissu et de soirées mondaines aux quatre coins du monde, mais c'est un travail intense qui consiste à créer, mettre sur évidence, les nouveautés, les incontournables afin que les lectrices puissent aimer, s'inspirer, acheter les dernières tendances. Après une courte carrière dans le mannequinat, Carine Roitfeld, se lance dans la rédaction et occupe le poste de rédactrice mode au magazine Elle durant une quinzaine d'années. A travers ses différentes expériences, la styliste Carine Roitfeld se crée un réseau de taille. Tom Ford, Mario Testino, Karl Lagerfeld, ou encore Anna Wintour, toutes ses personnalités souhaitent travailler avec elle. En 2001, elle succède à Joan Juliet Buck, à la rédaction de Vogue Paris et impose une nouvelle ligne édito. " Vogue Paris est un peu snob. Mais dans le bon sens du terme. Ce n'est pas forcément un défaut". Après des années de travail, Carine Roitfled qui a lancé une collection capsule pour la marque de cosmétiques M.A.C démissionne le 17 décembre 2010 et sera remplacée par Emmanuelle Alt, chef de la rubrique mode depuis 10 ans. Carine Roitfeld , laissent derrière elle ses lectrices orphelines. Un départ brutal qui a fait couler beaucoup d'encre.

Mais sa carrière ne s'arrête pas là. Carine Roitfeld réussit sa reconversion avec brio. Les propositions se succèdent. Elle rejoint les rangs de la célèbre boutique New Yorkaise, Barneys où elle travaille en tant que conceptrice des campagnes publicitaires et des vitrines. En 2011, Carine Roitfeld publie son premier livre Irreverent aux éditions Rizzoli. Un livre rétrospectif de la carrière de la styliste dans lequel elle retrace 30 ans de carrière. En 2012, Carine Roitfeld lance son premier magazine de mode intitulé CR Fashion Book, un semestriel vendu 18 euros. " La mode positive, c'est le message que je délivre à présent". L'actrice Kate Upton fera même la couverture du premier numéro, publié le 13 septembre dernier. Aujourd'hui, Carine Roitfled est appelée à la direction du Harper's Bazaar américain en tant que directrice de la mode. Ce magazine est l'un des rivaux du magazine Vogue. Avec ce nouveau poste, Carine Roitfeld prendra-t-elle enfin sa revanche ?

À lire aussi
John Galliano ou l'histoire d'un styliste excentrique
À lire aussi
Karl Lagerfeld, histoire d'un créateur novateur et contemporain
À lire aussi
Pour les élections US, histoire du look des Premières Dames
À lire aussi
Michelle Obama ou l'influence mode des Premières Dames dans l'histoire des USA
À lire aussi
J'adore de Dior ou l'histoire d'un parfum culte
À lire aussi
Gisele Bundchen rejetée par le monde de la mode à ses débuts, retour sur son parcours
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Histoire de Carine Roitfeld ou l'anatomie d'une impératrice de la mode
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible