S'inscrire
tracking
Épanouissement personnel

Ce mot n’est plus associé au porno et c’est une grande avancée pour les femmes

Publié par
Philippine HATTEMBERG
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Ce mot n’est plus associé au porno et c’est une grande avancée pour les femmes

Petite révolution dans le monde de l'égalité. 

Pendant de nombreuses années, lorsque l'on tapait le mot « lesbienne » sur Google, on arrivait directement sur des sites pornographiques. L'amour entre deux femmes, au lieu d'être considéré comme une réalité, était envisagé comme un fantasme primaire d'hommes en quête de distraction pour leurs kékettes. Les articles de fond abordant ce sujet, étaient relégués loin derrière les vidéos porno où l'on pouvait admirer deux femmes se rouler des grosses pelles et se titiller les tétons pour exciter le spectateur. Mais ce temps là est révolu.

Dorénavant, lorsque l'on écrit « lesbienne » sur Google, on tombe sur du contenu informatif et non plus pornographique. Ce changement a été effectué grâce à l'action de femmes derrière le compte Twitter Seolesbienne. Leur objectif était clair : « agir pour améliorer le référencement du mot #lesbienne sur Google ». Il semble pourtant logique qu'une jeune femme qui se pose des questions sur sa sexualité et qui a envie de se renseigner, tombe directement sur du contenu pédagogique sans avoir à se taper tout un tas de vidéo du genre « soirée coquine chez les deux voisines ».

Une belle avancée pour les LGBTQI+ et pour l'égalité en général.

À lire aussi
#Plusde70kgEtSereine, le hashtag militant qui s'attaque à la grossophobie
À lire aussi
#Jekiffemondecollete, le nouvel hashtag militant pour s'habiller comme il nous plait cet été ! 
À lire aussi
Ce site de témoignages va sûrement te donner envie de tout plaquer et de changer de vie !
À lire aussi
Tu enfanteras dans la douleur, le docu sur les violences obstétricales à voir absolument sur Arte
À lire aussi
"Du tricot sur la pelouse", cette pastille de TF1 sur la Coupe du monde féminine passe mal
À lire aussi
Qui l'eût cru ? Les Françaises sont les championnes de l'autocritique !
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Ce mot n’est plus associé au porno et c’est une grande avancée pour les femmes
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible