S'inscrire
tracking
La vie en green

Ce que nous devrions manger pour nous sentir mieux pendant nos règles

Publié par
Amandine Luong
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Adapter son alimentation pourrait avoir des effets très bénéfiques quand on souffre pendant ses règles.

Chaque mois c'est la même galère. Crampes, maux de ventre, migraines, irritabilité, syndrome prémenstruel (SPM)... De nombreuses jeunes femmes souffrent avant et pendant leurs règles au point parfois de ne plus pouvoir sortir de leur lit. Si vous pensez avoir tout essayer pour vous soulager, avez-vous déjà essayé de modifier légèrement votre alimentation ? Selon la gynécologue et auteure Sara Gottfried, le lien entre nos menstruations et nos assiettes est évident ce n'est pas le peine de tout chambouler pour se sentir mieux pendant ses règles. Elle a confié au site My Domaine, quelques tips faciles à appliquer pour reprendre le contrôle de son corps et se sentir bien tout au long de son cycle.

Ce qu'il faut bannir de ses repas

L'ennemi n°1 est sans surprise le sucre raffiné. D'ailleurs, la rédac' vous propose ces 5 alternatives au sucre blanc pour des recettes plus healthy. Les femmes souffrant de SPM consomment 275% de sucre blanc de plus que les autres qui ne sont pas atteintes de ce syndrome. Juste avant d'avoir ses règles on évite également les plats préparés et les aliments transformés, le faux sucre, les glucides, la caféine et l'alcool.

Les aliments en open bar

Avant la red zone, on se lâche sur les légumes frais et les fibres. Pendant la semaine de règles, le matin on se prépare un smoothie riche en fruits et légumes (avocat, épinard, banane, myrtilles, lait d'amande, poudre de cacao...) mais sans ajouter de sucre. Le mix parfait pour tenir toute la matinée et faire le plein d'énergie pour la journée. Si vous aimez le chocolat noir, faites-vous plais' (il doit être composé d'au moins 70 % de cacao), il vous aidera à combattre les sautes d'humeur grâce à la sérotonine, un neurotransmetteur qui agit contre les problèmes de sommeil, de stress et de dépression. Après la semaine de l'angoisse (qui ne le sera bientôt plus grâce à tous ces conseils), on privilégie les légumes verts et la viande rouge de bonne qualité (si vous êtes veggie, vous pouvez remplacer par des légumes secs et des céréales) pour faire le plein de fer.

Si vous vous sentez fatiguées et que vous avez la flemme de faire un sport un peu trop violent, essayez le yoga ou le pilates pour récupérer de l'énergie. Vous pouvez également faire une cure de calcium pour lutter contre le SPM. Dans tous les cas, n'hésitez à consulter votre médecin pour un suivi personnalisé.

Les livres de Sara Gottfried : Younger et The Hormone Cure.

À lire aussi
Cette boisson naturelle va vous aider à lutter contre la cellulite et la prise de poids
À lire aussi
Les indispensables pour se mettre au running
À lire aussi
5 aliments pour pimper sa salade healthy
À lire aussi
Bar, bus, cours... On passe en mode méditation ce printemps
À lire aussi
3 exercices faciles pour muscler son petit bidon
À lire aussi
Ces super aliments sont totalement sur-côtés
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Ce que nous devrions manger pour nous sentir mieux pendant nos règles
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible