Ces aliments à privilégier si tu veux vivre jusqu'à 100 ans

par

La prochaine doyenne de l'humanité, ça sera toi ! 

À défaut de pouvoir transférer sa conscience dans un autre corps afin de vivre éternellement comme dans la nouvelle série Netflix Altered Carbon, il est quand même possible de rallonger un peu son espérance de vie avec une alimentation saine et adaptée. En effet, certains aliments en particulier permettent d'éviter des tas de maladies et certains cancers, afin de vivre en bonne santé le plus longtemps possible. Il suffit de les intégrer à son alimentation habituelle, à condition bien évidemment qu'elle soit équilibrée de base, et vous aurez déjà plus de chances de vivre jusqu'à 100 ans, si ce n'est plus.

La tomate

Si une pomme chaque matin éloigne le médecin, manger des tomates tous les jours permettrait de vivre plus longtemps. Il s'agit en effet du légume le plus riche en lycopène, un puissant antioxydant capable de contrer l'action des radicaux libres et connu pour réduire les risques d'AVC et de cancers du pancréas, du colon, de l'œsophage et de l'utérus.

Les noix

Riches en magnésium et en vitamine B9, les noix ont pour bienfaits de réduire les troubles cardiovasculaires et d'augmenter le renouvellement cellulaire. Qui plus est, une étude de L'Imperial College de Londres et de l'Université norvégienne des Sciences et de la Technologie a montré que manger une poignée de noix par jour pourrait réduire le risque de décès prématuré de 22 %. 

Le piment

Selon une étude de 2015, les personnes qui mangent de la nourriture épicée six à sept fois par semaine ont 14 % moins de risques de mourir prématurément que ceux qui en mangent moins d'une fois par semaine. Et s'il y a des piments dedans, c'est encore mieux. Ces derniers sont en effet remplis de capsaïcine, un ingrédient bio-actif qui aide à combattre les infections et stimule les reins, les poumons et le cœur. 

spicy food
Les poissons gras

Mangez des poissons gras comme le saumon ou le maquereau 2 fois par semaine pourrait vous aider à vivre au moins deux ans de plus et réduire votre risque de mourir prématurément de 25 %, selon une étude de l'Université de Harvard. La teneur en oméga-3 (présents dans les poissons gras) est en effet plus élevée chez les personnes qui vivent plus longtemps. Alors on fait péter les sushis ! 

Les choux de Bruxelles

Si on a boudé les choux de Bruxelles quand on était petites, on les privilégie à fond dès maintenant. Car outre contenir 240 % de la quantité quotidienne recommandée de vitamine K1 et 130 % de la quantité quotidienne recommandée de vitamine C, ils ont été associés à la prévention du cancer. Idem pour les autres légumes de la famille des choux, comme les brocolis, le chou kale, le chou blanc ou encore le chou rouge.

Le chocolat noir

Désolée, ça ne marche pas avec le chocolat au lait. Car plus la teneur en cacao est élevée, plus il y a de flavanols, des antioxydants associés à une diminution du risque de maladie cardiaque. Bon, ce n'est pas une raison pour vous jeter sur le chocolat noir, car si vous en mangez trop, cela peut entraîner de l'obésité, et l'obésité peut enclencher des problèmes de santé qui peuvent raccourcir la durée de vie. Bref, il faut en manger avec modération (même si c'est difficile, on sait). 

Le quinoa

Si vous ne vous êtes toujours pas mises au quinoa, il est temps d'y remédier ! Il s'agit de l'un des aliments sains les plus populaires au monde. Non seulement il est riche en fibres, magnésium, vitamines B, fer, potassium, calcium, phosphore, vitamine E et divers antioxydants bénéfiques, mais il a été prouvé qu'il réduisait de 17% le risque de décès prématuré causé par une maladie cardiaque, un cancer, des affections respiratoires, du diabète et d'autres maladies chroniques.

L'avocat

Avis aux accros de l'avocat, vous pouvez continuer à vous en empiffrer. Il a en effet été prouvé que les avocats réduisaient le risque de maladie coronarienne, de diabète et d'AVC et qu'ils permettaient également de lutter contre certains cancers, comme celui de la peau et de la prostate. Cette nouvelle ne pouvait pas mieux tomber parce qu'on en raffole, notamment sur des tartines salées

Les baies

Les baies, comme les mûres, les myrtilles, les framboises ou encore les fraises sont non seulement alcalinisantes - préservant ainsi l'organisme - mais aussi très riches en antioxydants. Plusieurs études ont mis en avant un risque nettement plus faible de maladie cardiaque chez ceux qui étaient déjà prédisposés aux crises cardiaques s'ils mangeaient régulièrement des baies, car le taux de bon cholestérol se trouvait élevé de 5 %, protégeant ainsi le cœur. 

Bien évidemment, ça ne sert à rien d'intégrer ces aliments à votre alimentation si à côté vous vous empiffrez de cochonneries. Pour que ça marche, il faut adopter une vie healthy, en privilégiant notamment les glucides lents à index glycémique bas (légumes secs, céréales peu raffinés, pain complet et féculents) et en faisant aussi du sport à côté, comme l'une de ces 10 activités fitness. Et ensuite, à vous la longévité ! 

Source : Shoko - Crédit : Unsplash / Brooke Lark