S'inscrire
tracking
Food Life

Ces aliments fermentés populaires à consommer sans modération pour dorloter ta flore intestinale

Publié par
Manon Roche
, le .
Ces aliments fermentés populaires à consommer sans modération pour dorloter ta flore intestinale

Des intestins sains sont le nouveau must

Prendre soin de sa flore intestinale et repeupler son microbiote, il y a quelques années, ça aurait fait rire : "pourquoi, t'as des problèmes de transit ?", on t'aurait balancé si tu avais soulevé la question. En 2019, les micro-organismes de notre tube digestif sont désormais pris très au sérieux grâce à de nombreuses études mettant en lumière le lien étroit entre santé intestinale et bien-être général. Meilleur confort digestif, certes, mais aussi meilleure immunité, meilleure humeur, réduction de la pression artérielle , détoxification du foie... les bienfaits des bonnes bactéries intestinales sont nombreux et cette (re)découverte a (re)mis à la mode tout un tas d'aliments fermentés, aka riches en micro-organismes bienfaiteurs. Focus sur les aliments fermentés les plus populaires en Occident, ceux que tu pourras consommer facilement pour faire du bien à tes intestins !

La choucroute

Choucroute sur un hot dog
Crédit : LauriPatterson, Getty Images

Fermenté dans du sel, le chou blanc devient choucroute et c'est probablement l'aliment fermenté le plus facile à trouver par chez nous ! Mangée à la mode de l'Est (avec du lard, des saucisses et des pommes de terre) ou à l'américaine, parsemée sur un hot-dog, la choucroute possède de nombreuses qualités nutritionnelles et est également très bonne source de fibres. L'intestin adore !

Le kimchi

Kimchi, le chou fermenté et très relevé
Crédit : Westend61, Getty Images

D'origine coréenne, le kimchi est servi dans de nombreux restaurant asiatiques, mais on peut également apprendre à le réaliser chez soi. Préparé avec du chou chinois, des piments coréens, et des légumes au choix (carottes, radis, oignons, gingembre...), c'est un bonheur pour les intestins pourvu qu'ils ne soient pas trop sensibles car c'est un met très relevé !

Le miso

La pâte de miso
Crédit : John Block, Getty Images

Tout le monde connaît la soupe miso, mais l'ingrédient star de ce bouillon japonais est pour sa part moins populaire. A l'origine, le miso ressemble à une pâte beige faite de graines de soja, de riz ou d'orge. Si elle est bonne pour le microbiote intestinal, il convient néanmoins de la consommer avec parcimonie à cause de sa haute teneur en sel.

Le tempeh

Le tempeh, super-aliment fermenté
Crédit : Harald Walker / EyeEm, Getty Images

Considéré comme un super-aliment, le tempeh résulte de la fermentation du soja et si son allure peut faire penser au tofu (ou plutôt à un pain de fromage-nougat !), il est loin de lui ressembler d'un point de vue gustatif (le tofu nature n'a pas de goût, et le tempeh est très fort en goût) mais aussi nutritionnel (le tempeh apporte environ 20g de protéines/100g et des fibres que le tofu n'a pas). Et puis forcément, il est fermenté, donc incroyablement bon pour la flore intestinale !

Le yaourt

Crédit : Unsplash - Karly Gomez

Issu de la fermentation du lait, le yaourt (grec, nature, aux fruits...) est une source de bonnes bactéries facile à trouver et consommer, attention toutefois à ce que la mention "yaourt" apparaisse bien sur l'emballage, c'est une appellation contrôlée qui assure la présence de ferments lactiques.

Le kombucha

Kombucha, le thé fermenté
Crédit : Klara Avsenik via Unsplash

Ultra tendance outre-Atlantique, le kombucha est une boisson à base de thé fermenté - deux bénéfices pour le prix d'un, puisque le thé est reconnu pour être excellent pour la santé ! Légèrement pétillant et fort en goût, le kombucha peut se décliner sous de nombreuses saveurs et même être produit depuis chez soi sans trop de difficultés ! A raison d'un verre par jour, cette boisson à la mode fait le plus grand bien à l'intestin.

Le kéfir

Les graines de kéfir pour fermenter le lait
Crédit : Getty Images, istockphotoluis

Kéfir et yaourt partagent un point commun : ils sont obtenus par la fermentation du lait (le kéfir peut également être fabriqué avec de l'eau). Et le kéfir et le kombucha en partagent un eux aussi : on peut en réaliser à l'infini grâce à la souche de bactéries présente dans la boisson. Chez le kéfir, cette souche prend la forme de graines déposées au fond de la bouteille. Il ne faut que 24h pour fermenter le lait ou l'eau (agrémentée de fruits par exemple) et réaliser du kéfir, simple comme bonjour !

Mais aussi...

La liste des aliments fermentés ne se limite pas à ceux mentionnés ci-dessus, il existe en réalité des dizaines voire des centaines de spécialités aux quatre coins du monde ! Sans aller chercher des recettes hors du commun, ni des aliments très élaborés, on pense à certains qui contiennent également des micro-organismes : la sauce soja, le Tabasco, la crème fraîche, certains fromages, mais aussi le pain et la bière... oui, les bonnes bactéries sont partout, prépare-toi à l'épidémie healthy de la décennie !

À lire aussi
« Février sans supermarché » est le nouveau défi à relever pour devenir plus éco-responsable
À lire aussi
Pour des galipettes pimentées, voilà les aliments à privilégier et ceux à surtout éviter
À lire aussi
Ces aliments à toujours avoir dans sa cuisine pour être sur de ne pas craquer sur une pizza tous les jours !
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Ces aliments fermentés populaires à consommer sans modération pour dorloter ta flore intestinale
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible