Ces aliments sont au top pour booster tes défenses immunitaires avant l'automne

par

Mieux vaut prévenir que guérir !

Les températures descendent, un filet d'air te chatouille la gorge et paf, c'est le rhume assuré. Si toi aussi, t'es du genre à choper tout ce qui traîne, à avoir la goutte au nez après une journée sous la clim' ou à te sentir fébrile après avoir tenu la barre du métro, tu as probablement un système immunitaire un poil fragile qui aurait bien besoin d'être renforcé ! Et plutôt que de te gaver de compléments alimentaires ou pire, de carburer aux comprimés, sprays et pastilles pour la gorge, regarde ce que tu mets dans ton assiette : l'alimentation joue un rôle fondamental dans le bon fonctionnement du système immunitaire, qui prend racines dans les intestins. Pour l'occasion, on t'a dressé une liste non exhaustive des aliments à consommer pour garder infections & bactéries à distance cet automne/hiver. Psssst : n'oublie pas non plus de surveiller ton niveau de stress, lui aussi peut saper ton immunité !

Le thé vert

Grâce à ses antioxydants présents en quantité (les flavonoïdes, plus particulièrement), le thé vert aide l'organisme à se défendre contre les agressions extérieures et à réduire les inflammations qui pourraient par exemple être causées par des infections. Les catéchines qu'il renferme auraient, d'après une étude menée par des scientifiques indiens, des fonctions antibactériennes et antivirales.

the,verre,infusion,tisane
Les agrumes

Les agrumes (orange, pamplemousse, citron...) sont réputés pour leur richesse en vitamine C, une vitamine qui stimule la production de globules blancs, cellules sanguines chargées de combattre les infections. Mais les agrumes ne sont pas les seuls fruits à forte teneur en vitamine C : kiwi, papaye, goyave, litchi ou encore goji en contiennent en grandes quantités.

agrumes,oranges,pamplemousse,citron
Les fruits rouges

Si les fruits rouges sont également riches en vitamine C, ils contiennent un autre antioxydant puissant : les polyphénols (famille dans laquelle se classent les flavonoïdes notamment). Myrtilles, mûres, cassis, framboises et fraises sont donc excellents à consommer pour booster le système immunitaire. Mais parce qu'il s'agit de fruits estivaux, les trouver dès l'automne n'est pas aisé : mieux vaut les consommer surgelés pour éviter de consommer des produits importés.

fruits rouges,fraises,cerises
Les épinards

Grâce aux fibres qu'ils contiennent, les épinards régulent le transit intestinal mais pour combattre les maux de l'hiver, c'est surtout sa vitamine C qui est intéressante : elle combat les infections et prévient les premiers signes du rhume. Pour conserver tous ses nutriments, mieux vaut les manger en jeunes pousses crues ou à la vapeur.

epinards,avocat,oeuf
Le brocoli

Comme tous les crucifères (chou, chou-fleur, chou de Bruxelles...), le brocoli contient des antioxydants : une étude américaine a démontré il y a une dizaine d'années qu'un composé appelé sulforaphane activait des enzymes et gènes présents dans les cellules immunitaires, leur permettant ainsi de mieux combattre les radicaux libres et donc de préserver le système immunitaire.

legumes,brocoli,cruciferes,aliments,chou
Le yaourt

Parce que l’essentiel du système immunitaire repose sur la santé des intestins, consommer les bonnes bactéries que contiennent les yaourts est intéressant pour lutter contre les infections de l'automne. Ces bonnes bactéries, appelées probiotiques, régulent la flore intestinale et aident à réduire les risques d'attraper un rhume. A privilégier : les yaourts natures et particulièrement les yaourts grecs, également riches en protéines. Et si le yaourt n'est pas ta tasse de thé, d'autres aliments comme la choucroute ou le kombucha contiennent eux aussi des probiotiques !

yaourt,granola,petit dejeuner
Les oléagineux

Les noix (noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil), noisettes, amandes, pignons de pin, graines et céréales (maïs, blé...) sont connues pour leur richesse en vitamine E, qui tient un rôle important dans le système immunitaire de par sa fonction antioxydante. Par extension, les huiles végétales issues de ces aliments (huile de tournesol, huile de colza, huile de carthame, huile d'arachide...) possèdent les mêmes propriétés antioxydantes, permettant de prévenir les infections de l'hiver.

noix,amandes,cajou
Le miel

Les produits de la ruche sont réputés pour leurs bienfaits santé et cosmétiques et il ne faut pas aller chercher bien loin pour influer positivement le système immunitaire : le miel est un antibactérien qui permet de se remettre rapidement sur pieds lors d'un rhume, soulageant aussi bien les maux de gorge que les germes présents de la bouche aux intestins.

miel
Le chocolat noir

Le chocolat a bien plus de vertus qu'on ne le croit, mais cela ne concerne que le chocolat noir à haute teneur en cacao, sorry not sorry ! Dans sa forme la plus pure, le chocolat noir contient des antioxydants dont l'action s'avère bénéfique sur les infections respiratoires type bronchite, d'après une étude de Frontiers in Pharmacology.

chocolat noir,cacao
Le curcuma

Récemment remise sur le devant de la scène par les healthy girls dans tout un tas de recettes, des smoothies aux boissons chaudes, cette épice a depuis longtemps démontré ses propriétés anti-inflammatoires, anti-virales et anti-fongiques grâce au principe actif qui la compose : la curcumine.

epices,epice,curcuma,curry
Le gingembre

Ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques ne sont plus à démontrer : le gingembre est un indispensable de l'automne pour lutter contre les désagréments. Incorporé dans la cuisine, les smoothies ou ingurgité en "shot d'immunité", il fait des miracles à de nombreux niveaux - il aide la digestion et réduit la sensation de fatigue notamment.

aphrodisiaque,gingembre,food,sexo
L'ail

Anti-infectieux, anti-bactérien, antifongique, antiseptique digestif... l'ail possède bien des bienfaits sur la santé, en plus d'une forte activité antioxydante. Les substances qu'il contient en font un excellent allié du système immunitaire, mais mieux vaut toujours retirer son germe central pour qu'il en soit un du système digestif aussi !

ail
Le romarin

Riche en antioxydants et réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires, le romarin est une herbe aromatique dont on peut user et abuser en toutes saisons, aussi bien en assaisonnement dans les plats qu'en infusion pour profiter de ses bienfaits plus en douceur. Et parce qu'il possède une action directe au niveau de l'estomac et des intestins, il permet à terme de booster le système immunitaire à la source.

romarin,herbe aromatique
L'origan

Grâce à ses vertus antibactériennes, antivirales et antifongiques, l'origan est une herbe aromatique à garder sous le coude pour booster son système immunitaire et lutter contre les infections de l'automne. D'ailleurs, son huile essentielle est souvent associée à celle d'eucalyptus pour réaliser des inhalations lors de rhumes puisqu'elle libère aussi les voies respiratoires.

origan,herbe aromatique
Les produits de la mer

Huîtres, crevettes, crabe, coquillages, poisson... parce qu'ils sont riches en zinc, un oligo-élément qui renforce le système immunitaire, les produits de la mer sont indiqués pour réduire les inflammations et repousser infections et bactéries. Attention toutefois à les choisir issus d'une production éco-responsable : on sait aujourd'hui que les produits de la mer peuvent aussi contenir des substances nocives dues à l'environnement pollué.

poisson,saumon
Le bouillon d'os

Aussi bizarre que cela puisse sonner, le bouillon réalisé avec les os de volaille ou de bœuf par exemple est un aliment allié du système immunitaire, vanté notamment par Gwyneth Paltrow sur son site Goop. Derrière ce bouillon se cache en réalité une explication simple : les ossements de viande contiennent à la fois des acides aminés bénéfiques pour le microbiome des intestins, ainsi que du collagène - une protéine aux multiples bienfaits mais intéressante dans le cas présent pour son action intestinale. L'hiver venu, rien de tel qu'un bouillon de poulet aux nouilles pour vaincre un petit rhume ;)

Soupe miso

Tu l'auras compris, booster tes défenses immunitaires passera principalement par la consommation d'aliments riches en vitamines, au fort pouvoir antioxydant ! Mais ne compte pas soigner un rhume juste avec une orange : c'est sur la durée qu'il te faudra travailler, avec de préférence des produits issus de l'agriculture biologique et de circuits courts. Pour contrer les maux de l'automne, c'est maintenant qu'il faut commencer : à toi de jouer !

Source : Shoko / eatthis.com - Crédit : Pixabay, Joseph Gonzalez via Unsplash, Stefan Johnson via Unsplash, Ingrid Hofstra via Unsplash, Vitchakorn Koonyosying via Unsplash, Marie Grob via Unsplash, Monika Grabkowska via Unsplash, Vincent Foret via Unsplash, Gaelle Marcel via Unsplash, Unsplash - Henrique Felix, Colin Czerwinski via Unsplash, pixabay, Sonja Langford via Unsplash, Iwona Łach via Unsplash, Brooke Lark via Unsplash, Nathan Dumlao via Unsplash, Unsplash - Agto Nugroho