Ces alternatives aux protections hygiéniques classiques pour mieux vivre ses règles

par

Et si on tentait autre chose que les tampons et les serviettes hygiéniques. 

Une récente étude publiée dans la revue 6 millions de consommateurs a dressé un constat alarmant : on retrouve encore des traces de substances chimiques indésirables dans des protections hygiéniques vendues par de grandes marques. Autre polémique autour des traditionnels tampons et autre serviettes : le remboursement de ces derniers par la sécurité sociale. Comme les choses ont l'air de prendre du temps pour évoluer et que nous, quoiqu'il arrive, tous les mois nos règles débarquent, il faut trouver d'autres solutions. Vous n'êtes peut-être pas au courant mais il existe d'autres moyen de protection. 

La culotte menstruelle 

De plus en plus de marques se lancent dans ce business. Le concept est simple : on met sa culotte menstruelle comme n'importe quel sous-vêtement et on laisse s'écouler le sang à l'intérieur. Niveau visuel, on est loin de la couche avec des petits modèles très sympas et sexy. La technologie de fabrication, composée de plusieurs couches, permet d'absorber le liquide. 12 heures de protection sont assurées. A la fin de la journée il suffit juste de la nettoyer. On la rince à l'eau avant de la nettoyer à 30 °. C'est une solution écologique car recyclable, sans odeur et qui, selon les avis, semble être fiable en terme de protection. Il faut faire attention aux produits utilisés pour la fabrication. Des marques françaises comme Fempo assurent fournir des produits de qualité, sans nanoparticule. 

La cup 

C'est une alternative qui s'est bien démocratisée depuis quelques années. La cup ou coupe menstruelle est un petit récipient en silicone que l'on s'introduit dans le vagin pour récolter le sang des menstruations. Si au début elle peut être un peu technique à placer, on devient vite accro. Elle a plusieurs avantages : financier et écologique (on n'a plus à jeter ses tampons).

Les serviettes lavables

Si on faisait un bon en arrière et que, comme nos arrières-grand-mères, on se servait de serviettes réutilisables. Réalisées à base de coton (bio ou pas selon les marques), elles se lavent chaque soir (à 60°). Elles sont confortables et disponibles en plusieurs tailles selon vos besoins. Un système de pression permet de les accrocher à la culotte. C'est plus rassurant de se mettre ça, que de savoir nos parties intimes est en contact direct avec des pesticides et autre substances chimiques. 

Le free flux instinc

C'est la meilleure alternative à toutes protections hygiéniques car le but est de n'en mettre aucune. Selon les adeptes de cette pratique, il est possible de contrôler l'écoulement de ses règles comme on contrôle une envie de faire pipi. Pour cela, il faut être extrêmement connectée à son corps. Plusieurs mois de pratique sont requis et de nombreux jeans risquent d'être endommagés avant que vous ne puissiez complètement contrôler. 

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les produits proposés ci-dessus, essayez au moins d'acheter des produits bio, ça sera déjà mieux. 

Source : shoko.fr - Crédit : Getty Images