Ces erreurs à ne plus reproduire quand on rencontre quelqu'un à nouveau 

par

Champagne ! Après avoir erré dans le désert du célibat pendant ce qui t'as paru une éternité, tu as enfin retrouvé l'amour. Et pour le garder, il y a quelques petites erreurs à éviter.

Quand on retrouve quelqu'un, le plus souvent, on entre dans cet état d'euphorie qu'on ne maîtrise pas toujours. Non, tu n'es pas sous crack, tu es juste amoureuse. Et du coup, comme n'importe quelle fille, il y a des choses auxquelles tu ne penses pas - alors qu'entendons-nous bien, en temps normal, tu es parfaitement capable de savoir quoi faire. Mais c'est un peu comme se faire interroger à l'école : quand on ne te demande rien, tu connais la réponse. Mais quand le prof te cible au milieu des autres, tu es incapable de te souvenir que la capitale de la Grande-Bretagne, c'est Londres. Bref, t'as compris l'idée. Alors pour te simplifier la vie, on t'a préparé une piqûre de rappel. L'idée ? Que tu ne refasses plus les mêmes erreurs même si à force, tu crois avoir retenu la leçon. 

No more stalking

Stalker un crush, on l'a toutes fait. Non, on n'ira pas te juger parce que tu es allée regarder TOUTES (oui, même celles de l'époque où il/elle était boutonneux-se) les photos de la personne avec qui tu as commencé à sortir. Stalker sur les réseaux sociaux, c'est un truc que l'on fait toutes mais le plus souvent, on le fait AVANT qu'il ne se passe quoi que ce soit. On cherche à savoir qui elle est, ce qu'elle aime, qui sont ses potes et où elle passe ses vacances. Mais une fois que vous avez eu quelques dates, une fois que vous êtes passés à l'étape supérieure, on arrête de stalker. Si tu commences à paniquer dès qu'il ou elle devient ami avec quelqu'un sur Facebook, tu vas commencer à te rendre malade... pour rien. 

Cacher tes défauts

Au début, on a tendance à cacher nos défauts. Si tu es jalouse, tu te mords la lèvre inférieure à sang dès qu'une fille regarde ton crush dans la rue. Si tu es le genre maniaque, tu luttes pour ne pas lui demander de prendre un dessous de verre. Si tu es (légèrement) impulsive, tu vas faire appel à toutes tes forces intérieures pour ne pas lui hurler dessus à la première dispute. Bref, tu fais ton maximum pour être la meuf sympa, drôle, intelligente, jolie et, avouons-le, parfaite. Oui mais, non. On passe nos vies à minimiser nos défauts jusqu'au jour où, d'un coup, on lâche les chiens. Et là, c'est le choc. Pars du principe où dès le premier date, il faut se comporter comme au fast food : "Viens comme tu es". 

Parler de ton ex

"Oui non parce que tu comprends, mon ex, il..." - STOP ! Tu détestes que ton mec/ta meuf parle de son ex ? Tu te doutes bien que lui/elle aussi, il/elle n'est pas ravi(e) quand tu évoques celui ou celle qui occupait la place avant. Le pire, c'est qu'on le sait. ON LE SAIT. Mais on n'y réfléchit jamais et évidemment, ça sort d'un coup. Tu sais ce que toutes les grands-mères disent ? "Tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler". Merci, mamie. 

Rusher ta relation

Tu dois le savoir mais, sait-on jamais, on le répète. Rusher, vouloir aller trop vite, c'est le meilleur moyen pour lui faire peur. Et pour te faire peur au passage. Alors respire un coup, prend ton temps et on te le promet, ça va bien se passer. 

Jalousie, quand tu nous tiens

D'accord, c'est facile à dire. D'accord, quand ton mec/ta meuf bosse avec une perche blonde magnifique, c'est quand même ultra compliqué de rester chill et de  ne rien dire. Mais on ne va pas te l'apprendre, la jalousie, c'est le pire poison. Alors on ne te dit pas d'avaler ta jalousie et de sourire gentiment (cf. le point qui concerne tes défauts). Si tu es du genre jaloux, mieux vaut le montrer direct. Juste, minimise le truc. Dis lui (calmement) et hurle/crie/frappe les murs quand tu es avec tes potes en terrasse pour débriefer de la situation

Le plus simple en fait, c'est de te poser et d'analyser toutes tes relations passées. Alors évidemment, on ne te demande pas de te souvenir ce que tu as dit à ton ex il y a sept ans, huit mois, cinq jours et deux heures. Mais, essaie de comprendre ce qui n'a pas toujours fonctionné. Et partir de là, tu verras ce que tu dois essayer de ne pas reproduire. On est toutes passées par là et, breaking news, on n'en a pas terminé. Tu sais ce qu'on dit, l'erreur est humaine. Alors si jamais tu en fais encore quelques une, ça ne sera pas bien grave. 

Et si jamais tu cherches un modèle à suivre, on en a un : Taylor Swift. Tu te souviens de l'époque où elle ne pouvait même pas faire un pas sans que la presse ne décortique ses relations ? Taylor a retenu la leçon : depuis qu'elle est avec Joe Alwyn, elle a bien fait attention à ne pas reproduire les mêmes erreurs. Plus de média, plus de réseaux sociaux. Tout s'est fait en privé et pour l'instant, sa nouvelle relation fonctionne. Comme quoi, ça marche ! 

Source : Shoko - Crédit : Big Machine Records