S'inscrire
tracking
Tendances

Ces marques de luxe font défiler la diversité et chamboulent les codes des catwalks

Publié par
Manon Roche
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Ces marques de luxe font défiler la diversité et chamboulent les codes des catwalks

Liberté, égalité, diversité

Concept balayé de la main il y a à peine une décennie, la diversité dans l'industrie de la mode est un combat qui se mène aujourd'hui sous l'oeil attentif du public, désireux d'une représentation plus juste de notre société sur les podiums. Pour preuve : chaque saison, les Fashion Weeks sont désormais passées au crible et des rapports font la lumière sur les bons et mauvais élèves de l'industrie en matière de diversité. Pour autant, parité ethnique et diversité des corps sur les catwalks restent des idéaux difficiles à atteindre - certains s'y frottent pour susciter le buzz, mais peu ont intégré la diversité à leurs valeurs fondamentales. Les maisons du couture qui suivent, elles, ont été pionnières du mouvement et font partie de celles qui écrivent fièrement l'histoire de la mode de demain. Rideau.

Vetements

Depuis 2014, année de la déferlante Vetements, la griffe de Demna Gvasalia s'est imposée comme précurseur de la diversité sur les podiums. Silhouettes non standardisées, attitude quirky, diversité ethnique... l'industrie n'a plus été la même après cette date et tout laisse penser que l'on parlera encore longtemps de Vetements comme l'instigateur d'une nouvelle vision de la mode.

Défilé Vetements
Crédit : Vetements

Alexander McQueen

Bien avant que les mannequins de toutes ethnicités, poids et âge aient leur place sur les podiums des défilés Alexander McQueen, feu le designer avait brisé un tabou de l'industrie de la mode en faisant défiler en 1998 l'athlète handicapée Aimee Mullins, dotée de jambes prosthétiques. Un choix audacieux à une époque où les Brindilles symboles de perfection constituaient la norme.

Défilé Alexander McQueen 1998
Crédit : Alexander McQueen

Jean Paul Gaultier

L'enfant terrible de la mode ne doit pas son surnom au hasard : il n'a jamais su suivre les codes de l'industrie ! Depuis toujours, Jean Paul Gaultier fait la part belle à la diversité sur ses podiums : on se souvient encore du passage de Beth Dito, Rossi de Palma & Conchita Wurst côté noms célèbres, ou encore de la présence de mannequins senior et de tatoués sur le catwalk. You go kiddo !

Défilé Jean Paul Gaultier 2012
Crédit : Jean Paul Gaultier

Givenchy

Nul doute que la maison Givenchy soit pionnière dans la lutte pour la diversité dans l'industrie de la mode : déjà dans les années 1970, son fondateur Hubert de Givenchy avait privilégié les mannequins noires pour présenter ses collections, un choix non seulement engagé mais surtout controversé pour l'époque. Sous Riccardo Tisci, la maison française a continué de cultiver les valeurs de son fondateur, invitant mannequins ébène et albinos à défiler.

Défilé Givenchy
Crédit : Givenchy

Prabal Gurung

Né à Singapour de parents népalais et élevé au Népal avant d'arriver à New York à l'âge de 20 ans, Prabal Gurung a à cœur de rendre hommage à ses racines et de valoriser la diversité sur ses podiums. Outre une évidente diversité ethnique, le créateur aime aussi afficher la diversité des silhouettes : les tailles 34 ne sont pas les seules à défiler et ça fait du bien !

Défilé Prabal Gurung
Crédit : Prabal Gurung

Fenty

Que ce soit avec Puma ou Savage, sa ligne de lingerie, Rihanna a démontré à de nombreuses reprises son attachement à la diversité. Mannequins noires, métisses, albinos, atteintes de Vitiligo, mannequins grande taille, mannequins enceintes... on est sûres d'en voir de toutes les couleurs en regardant un show Fenty - et on est sûres que son initiative se répandra, grâce à son influence indéniable sur tous les domaines auxquels elle touche.

Défilé Savage x Fenty
Crédit : Savage x Fenty

Chromat

Née à New York en 2010, la marque Chromat a d'emblée fait de la diversité sa marque de fabrique, comment prôner d'autres valeurs en s'épanouissant dans cette métropole cosmopolite ? Sur le podium, la parité des tailles et ethnicités est totalement respectée, et les mannequins invalides ont également leur place : quelle marque défilant à la NYFW peut en dire autant ?

Défilé Chromat
Crédit : Chromat

Simone Rocha

La diversité des gabarits et couleurs de peau n'est peut-être pas le fort de la maison Simone Rocha, mais s'il y a un bien un aspect sur lequel elle excelle depuis plusieurs saisons, c'est sur l'éventail des âges. Mannequins vétérans défilent sans jurer aux côtés de leurs cadettes, preuve que le jeunisme dans l'industrie de la mode est un concept obsolète.

Défilé Simone Rocha
Crédit : Simone Rocha

Christian Siriano

Couleur de peau et tour de taille se manifestent dans une large palette sur les podiums des défilés Christian Siriano, fait marquant compte tenu du manque de diversité à ses débuts. Aujourd'hui, le designer new-yorkais est considéré comme une référence en matière de diversité, un exemple à suivre pour tous ceux qui imaginent la mode de demain.

Défilé Christian Siriano
Crédit : Christan Siriano
À lire aussi
15 idées de cadeaux de Noël à offrir à celle qui a déjà tout
À lire aussi
« Hors norme » au regard de la société, ces mannequins ont bouleversé les codes et sont devenus des stars
À lire aussi
Le défilé Victoria's Secret annulé d'après un Ange : vers la fin d'une ère ?
À lire aussi
La mode promeut (enfin) la diversité dans des campagnes de pub inclusives
À lire aussi
16 tendances mode Printemps-Été 2019 à adopter d'urgence
À lire aussi
Voilà les sacs à main que tout le monde s'arrachera en 2019
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire
ou s'inscrire
Encore plus de contenus
Ces marques de luxe font défiler la diversité et chamboulent les codes des catwalks
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible