Ces méchantes du cinéma qui nous ont donné envie de basculer du côté obscur

par

Elles sont folles à lier, impitoyables et prêtes à tout mais c’est pour ça qu’on les adore. Voici les méchantes les plus géniales du cinéma, parce qu’il n’y a pas que Wonder Woman dans la vie.

Oui, on sait. Vous ne jurez plus que par Wonder Woman. Et on peut le comprendre, elle est sexy, elle en impose, elle a classe et elle peut envoyer n’importe qui au tapis, même le dieu de la Guerre. Mais il n’y a pas que les super-héroïnes dans la vie. Il y a aussi les méchantes. Ces derniers temps, elles commencent d’ailleurs à se faire une place de plus en plus importante dans le monde du cinéma. Il n’y a qu’à voir Sofia Boutella en princesse égyptienne assoiffée de pouvoir et de vengeance dans La Momie, ou encore Priyanka Chopra en mafieuse élégante mais redoutable dans le prochain Baywatch. Un rôle qui, au départ, était prévu pour un homme, mais le réalisateur Seth Gordon s’est vite rendu compte qu’une femme aurait un potentiel plus psychopathe. Et il n’a pas tort ! Sur grand écran, les méchantes n’ont souvent rien à envier aux hommes. Et voici quelques exemples notables, de celles qui nous donneraient presque envie de basculer du côté obscur de la Force.

Victoria Leeds dans Baywatch

Dans Baywatch, Priyanka Chopra incarne Victoria Leeds, une riche entrepreneuse et trafiquante de drogue qui est prête à tout pour parvenir à ses fins, même à tuer. Et ce, sans se mouiller. Rusée, chic, déterminée et sans aucune pitié, elle en fait voir de toutes les couleurs à Dwayne Johnson et Zac Efron et ce n’est pas pour nous déplaire.

Ahmanet dans La Momie

Pour la nouvelle version, le réalisateur Alex Kurtzman a décidé de changer les codes et d’opter pour une Momie féminine. Pari réussi, car Sofia Boutella y est terrifiante, que ce soit en morte-vivante à la peau pourrie ou en princesse égyptienne assoiffée de vengeance. Ajoutez à cela une histoire de fille blessée et trahie dans le passé et vous prendriez presque pitié d’elle.

Cipher dans Fast and Furious 8

Si on regarde bien, les méchants de la saga Fast and Furious n’ont rien de très excitants. Jusqu’à l’arrivée de Cipher, une terroriste calée en hautes technologies manipulatrice, psychotique et détestable. Elle est même capable de contrôler Dom et de le faire trahir sa propre famille, c’est pour dire. Et on ne parle pas de son objectif premier, contrôler le monde entier. Une tarée en puissance.

Harley Quinn dans Suicide Squad

Alors que Suicide Squad n’a pas forcément fait l’unanimité, un personnage a su tirer son épingle du jeu : Harley Quinn, jouée par Margot Robbie. La girlfriend du Joker s’est révélée aussi dérangée que lui. Avec son style punk bien particulier, son humour décalé et sa personnalité totalement délurée, elle a su créer une super méchante unique en son genre. Il nous tarde de la retrouver dans le film Gotham City Sirens.

Catherine Tramell dans Basic Instinct

La quintessence même de la femme manipulatrice ? Catherine Tramell dans Basic Instinct. Tantôt douce, séduisante et passionnée, tantôt froide, sans émotions et sans pitié. Dans ce rôle de femme fatale qui zigouille ses amants au pic à glace après les avoir consommés, telle une mante religieuse, Sharon Stone est glaçante.

Bellatrix Lestrange dans Harry Potter

Ok, elle a tué Sirius Black. Et rendu fous les parents de Neville. Mais il faut quand même avouer que Bellatrix Lestrange fait partie des meilleurs personnages d’Harry Potter. Avec ses cheveux en pagaille, ses yeux névrosés, son sourire dédaigneux, sa voix criarde, son sadisme et sa perversité, elle est la méchante sorcière qu’on adore détester. Et Helena Bonham Carter l’incarne à merveille.

Maléfique dans Maléfique (logique)

Dans la famille des méchantes les plus diaboliques de Disney, on demande Maléfique. Mais c’est une toute autre version qu’on découvre dans le film avec Angelina Jolie. Aigrie et prête à tout pour se venger, oui, mais pour une bonne raison : elle a été trahie par l’homme qu’elle aimait. Et on se retrouve d’un coup de son côté, car derrière toute cette noirceur se cache en réalité un grand coeur brisé.

La Méchante Reine dans Blanche-Neige et Le Chasseur

“Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle ?” Charlize Theron dans Blanche-Neige et le Chasseur, assurément. Dans ce rôle de méchante reine, l’actrice est sculpturale et machiavélique à souhait. Charlize Theron a déclaré s’être notamment inspirée de Jack Nicholson dans le terrifiant Shining et ça se voit. Complexe, sombre et totalement psychotique, elle a de quoi faire froid dans le dos.

Gazelle dans Kingsman : Services Secrets

Si Samuel L. Jackson était le grand méchant de Kingsman : Services Secrets, c’est Sofia Boutella qui nous a le plus marquées. Avec ses jambes tranchantes comme des lames, son agilité incroyable et son charme déroutant, elle a su faire de Gazelle une tueuse impitoyable à la hauteur des espions de Kingsman. Et surtout, une méchante qui a la classe à Dallas.

Miranda Priestly dans Le Diable s’habille en Prada

Si vous trouviez votre boss injuste envers vous, dites-vous qu’il y a toujours pire. Genre Miranda Priestly (Meryl Streep) dans Le Diable s’habille en Prada. Plus infecte, on ne voit pas. Même Anna Wintour semble plus sympa.

Et vous les filles, quelle est la méchante que vous préférez ?

Crédit : Disney


2 commentaires
  • G adoré Meryl Streep dans le diable s habille en prada !!!
  • Eva Green, elle est juste parfaite en méchante, hélas ce côté chez elle n'est pas assez exploité peut-être qu'un jour ce sera le cas, dans un film qui en vaux la peine.