Ces meufs de séries n'avaient clairement pas les moyens de s'acheter leurs vêtements, la preuve

par

On ne sait pas où elles trouvent tout cet argent, mais on est preneuses de leurs tips.

Un appart de ouf, des restos à chaque repas, une garde-robe de rêve... une chose est sûre : quand on mate une série, on en a souvent plein les mirettes - tellement qu'on ne peut s'empêcher de jalouser nos stars du petit écran avec leur niveau de vie incroyable - à part les mecs de The Walking Dead, ahem. Sauf que si les séries cherchent à nous mettre des étoiles dans les yeux en dépeignant un cadre idyllique, les situations sont souvent bien loin de la réalité ! Non, on ne parle pas seulement de ces colocs qui vivent dans des lofts de rêve à 700$ par mois ou de ces nanas qui ont l'orgasme du siècle à chaque ébat : on parle aussi de de la garde-robe irréalistes de ces protagonistes, bien au-dessus de leurs moyens de serveuses/institutrices/journalistes. Petit florilège de ces héroïnes de séries qui n'avaient clairement pas les moyens de se payer leurs fringues, quand on creuse un peu.

Carrie Bradshaw de Sex and the City
carrie bradshaw,sex and the city
Carrie Bradshaw de Sex and the City

Versace, Prada, Gucci, Fendi, Manolo Blahnik, Azzedine Alaïa... incontestablement, Carrie Bradshaw était la plus fashion de toutes les héroïnes de séries et ne se refusait aucun plaisir avec de pièces créateurs de la tête aux pieds. Sauf qu'avec son salaire de journaliste au New York Star, pour lequel elle publie un papier par semaine, on ne sait pas comment la jeune femme se payait sa garde-robe de luxe ! Rien que sa collection de chaussures était estimée à 40 000$, alors ne parlons même pas des vêtements, pour quelqu'un censée gagner environ 3000$ par mois ! Donne-nous ta recette, Carrie !

Jessica Day de New Girl 
Jessica Day,New Girl
Jessica Day de New Girl

A en croire sa garde-robe colorée et très diversifiée, l'institutrice Jessica Day a un goût pour la mode et le shopping très prononcé ! Sauf qu'avec sa maigre paye d'enseignante, son loyer californien exorbitant et ses nombreuses sorties au bar de Nick, on ne sait vraiment pas comment la jeune femme parvient à se payer toutes ces petites robes preppy, qu'elle ne porte jamais deux fois.

Jane, Kat & Sutton de The Bold Type
The bold type
Kat, Sutton et Jane de The Bold Type

Tout juste diplômées et embauchées à Scarlet Magazine, les héroïnes de The Bold Type ont déjà les moyens de se payer des fringues de luxe ?! Si l'on sait que le background de Kat Edisson est plutôt aisé, Jane et Sutton sont en revanche les plus ric-rac de la bande, mais parviennent tout de même à porter à porter du Saint Laurent, J.W Anderson, Opening Ceremony, Zimmermann, Dries Van Noten, Ann Demeulemeester, Gucci et même de la lingerie La Perla. Ça laisse rêveuses !

Kelsey Peters de Younger
younger,tv land,liza,kelsey,lauren
Lauren, Kelsey et Liza de Younger

Bien que Kelsey, interprétée par Hilary Duff semble avoir un bon poste chez Empirical, on sait que la jeune femme n'a pas les moyens de vivre seule dans un appart puisqu'elle est d'abord hébergée chez sa meilleure amie Lauren avant d'intégrer la coloc' de Josh. Alors peut-être que cela permet à Kelsey de mettre de l'argent de côté, mais le dépenser en vêtements Chloe et Elie Saab et accessoires Valentino et Saint Laurent ne semble pas très raisonnable !

Jenny Humphrey de Gossip Girl
jenny humphrey,gossip girl
Jenny Humphrey de Gossip Girl

Jenny avait peut-être reçu en cadeau de Serena une robe Missoni, mais impossible de savoir d'où elle sortait le reste de sa garde-robe. Alors que les protagonistes de la série faisaient partie de manière assumée de la jeune dorée, Little J était la gamine de Brooklyn, avec un père célibataire et potentiellement peu de revenus. Comment faisait-elle pour s'offrir une robe de bal Zuhair Murad (10 000€ environ), des chaussures Miu Miu (700€ au moins), une petite robe Marc Jacobs ou un manteau Valentino (2000€ en entrée de gamme) ? Le mystère reste entier.

Caroline Forbes de The Vampire Diaries
teen choice awards 2015, danielle panabaker, caitlin snow, the flash, emily bett rickards, felicity smoak, arrow, candice accola, caroline forbes, the vampire diaries, elena gilbert, nina dobrev, jennifer morrison, emma swan, once upon a time, compétition
Caroline Forbes de The Vampire Diaries

Le fait que sa famille ait fondé Mystic Falls ne fait pas de Caroline une gosse de riche avec un niveau de vie confortable : d'abord étudiante puis journaliste, la jolie blonde n'est certainement pas la plus aisée de toutes, mais réussit tout de même à s'habiller de marques premium. Si elle s'autorise des vêtements Alice & Olivia ou The Kooples au quotidien, elle porte volontiers de belles robes BCBGMAXAZRIA ou Monique Lhuillier lors de soirées de standing. Après tout, elle a toute la vie devant elle pour économiser et se payer des fringues de ouf !

Penny de The Big Bang Theory
penny,big bang theory
Penny de The Big Bang Theory

La jolie serveuse de The Big Bang Theory n'est peut être pas de celles qui se pavanent en robe Gucci ou sac à main Yves Saint Laurent, mais cela ne l'empêche pas de dépenser 80$ dans un t-shirt, 140$ dans une chemise, 280$ dans une blouse, 400$ dans une petite robe ou encore 500$ dans une paire de ballerines. Il faut croire que les pourboires arrondissent grassement les fins de mois !

Fran Fine d'Une Nounou d'Enfer
une nounou d'enfer,fran fine,fran drescher,the nanny
Fran Fine d'Une Nounou d'Enfer

Grâce au compte Instagram WhatFranWore qui répertorie toutes ses tenues extravagantes dans la série Une Nounou d'Enfer, on sait désormais que la baby-sitter des enfants Sheffield portait du Moschino, Dior, Versace, Gucci, Courrèges, Jean Paul Gaultier ou Dolce & Gabbana chaque jour de l'année, peut-être pouvait-elle se le permettre puisqu'elle était logée-nourrie-blanchie 365j/365 ?

Si seulement on vivait dans une série, peut-être qu'on pourrait nous aussi avoir une garde-robe irréaliste et incroyable !

Source : Shoko / ranker.com - Crédit : HBO, The CW, Columbia TriStar, CBS, TV Land