Ces personnages de Game of Thrones ont de grandes chances de mourir selon des analystes

par

Selon cette étude, Daenerys serait en très mauvaise posture. 

Ca y est : nous voilà à quelques jours seulement du grand retour de l'ultime saison de Game of Thrones. Après sept saisons de luttes acharnées, de batailles sanglantes, de terribles trahisons, on est sur le point de connaître enfin le gagnant de ce long et haletant combat. Alors qui accédera au trône de fer ? Qui échouera ? C'est la question que se sont posés deux démographes français dans le cadre de leur master à l'Institut de démographie de l'Université Paris 1. C'est ainsi que Romane Beaufort, statisticienne et Lucas Melissent, sociologue, ont proposé une étude poussée sur la série, notamment sur les morts. En s'appuyant sur des calculs mathématiques d'une extrême précision, ils ont conclu que la mort ne frappait pas au hasard dans Game of Thrones et qu'en étant attentifs aux statistiques, il est même possible de prédire quels personnages encore vivants sont susceptibles de mourir au cours de la dernière saison.  

via GIPHY

Les deux analystes se sont donc penchés sur les 67 épisodes que comptent les 7 saisons de Game of Thrones en portant une attention particulière aux 398 personnages (du moins, ceux que l'on a vu au moins une fois à l'écran). En étudiant les 205 déjà décédés au cours des saisons précédentes, ils ont recensé plus d'une cinquantaine de caractéristiques liées à leurs morts. Celles-ci sont diverses et variées et touchent aussi bien l'âge, le sexe, le lieu de naissance, le physique, le rang social que les pratiques sexuelles. Ainsi, selon cette étude, les personnages qui présentent un handicap physique ou mental auraient plus de chances de survivre que les autres, contrairement aux personnes à forte corpulence qui seraient plus vulnérables face à la mort. Les personnages gay, lesbiennes ou bi auraient également plus de chances de se faire tuer, comme le démontrent les analyses des deux démographes. 

via GIPHY

Autre donnée importante : le taux d'exposition. Ainsi, le risque d'y passer serait nettement plus grand pour les personnages populaires ou du moins ceux qui apparaissent fréquemment à l'écran. Seulement, passés un certain nombre de fois, ceux-ci franchissent un cap et sont presque protégés de la mort. Autrement dit, les personnages qui ont le plus de chances de mourir sont ceux que l'on voit beaucoup et qui ont une importance centrale dans l'intrigue mais pas les "vétérans" que l'on voit depuis le début de la série à chaque épisode et qui sont comme immunisés. "En gros, dans​ Game of Thrones,​ il est très dangereux d'être un personnage qui prend de l'importance. Mais sitôt que l'on est devenu très important et que l'on a dépassé les trente épisodes d'apparition, on devient quasiment intouchable" arguent les chercheurs. 

via GIPHY

Alors, concrètement, qui sera sacrifié avant même d'avoir posé un bout de fesses sur le Trône de Fer ? En suivant la logique des analyses, Euron Greyjoy, Gendry, Melissandre, Ver Gris ou encore Tormund auraient de très grosses chances de perdre la vie. Daenerys serait également en mauvaise posture, tout comme Cersei, Sansa ou Samwell. Les personnages les plus pépouzes seraient Jon Snow (thank god !), Tyrion, Arya, Brienne, Jaime, Bronn ou bien Le limier. Alors, les deux démographes ont-ils vu juste ? Rendez-vous le 15 avril prochain sur OCS pour avoir peut-être un début de piste ! 

Source : Shoko - Crédit : HBO