Ces stars assument fièrement leurs poils sous les bras, c'est la nature les gars !

par

Malheureusement, elles continuent de subir critiques et moqueries

Si dans les années 90, les aisselles poilues de Julia Roberts ou Drew Barrymore faisaient déjà jaser les tabloïds, inutile de dire qu'à l'heure des réseaux sociaux, les femmes qui s'affichent aujourd'hui avec des poils sous les bras en prennent pour leur grade. "Sale", "répugnant", "pas féminin", les internautes ne manquent pas de termes pour qualifier ces filles et célébrités qui ont choisi d'assumer leur pilosité ; un état d'esprit que l'on condamne fermement chez Shoko puisque non seulement avoir des poils est humain (y a-t-il des aliens dans l'assemblée ?), mais il s'agit également d'un choix personnel qu'il convient de respecter sans juger. Les 9 stars qui suivent ont du poil aux bras et s'en battent totalement les boobs de ce qu'on pourrait en penser ; une mentalité que l'on salue et qui permettra, on l'espère de diffuser tolérance & bienveillance à l'égard des autres femmes et d'aider toutes celles qui le souhaitent à s'émanciper des diktats de la société !

Paris Jackson

Les jambes ou les aisselles, il n'y a pas de différence pour la fille du roi de la pop : elle assume ses poils et ne se rase que quand ça lui chante. Même sur le tapis rouge, elle les affiche sans complexe, comme quoi on peut être glamour et avoir des poils !

Miley Cyrus

Passée sa période où elle allait jusqu'à les teindre dans des couleurs pétantes, Miley Cyrus arbore sa pilosité plus discrètement, non plus dans l'idée de faire un statement mais simplement d'être elle-même et bien dans son corps.

miley cyrus
Lourdes Leon

Après la mère qui avait posé avec du poil aux aisselles en 2014, c'est la fille qui assume sa pilosité ! Lourdes Leon, fille de Madonna, n'a pas honte de ce dont la nature l'a dotée et on n'en attendait pas moins d'une millennial.

Bella Thorne

S'il y en a bien une qui se moque des qu'en-dira-t-on, c'est Bella Thorne ! L'ex coqueluche de Disney n'hésite pas à utiliser ses poils pour faire parler d'elle, que ce soit lorsqu'elle se filme en pleine séance d'épilation du maillot que lorsqu'elle poste des selfies avec du poil aux aisselles.

Jemima Kirke

L'actrice britannique propulsée par son rôle dans la série Girls est définitivement l'une des ambassadrices du mouvement body positive : depuis des années, elle revendique sa liberté et sa féminité en refusant de se raser les aisselles et d'ailleurs, personne n'en fait tout un fromage en ce qui la concerne - peut-être justement parce qu'elle reste loin des mauvaises ondes envoyées via les réseaux sociaux !

jemima kirke
Scout LaRue Willis

Dans la famille Willis, les trois filles se moquent bien du regard que les autres posent sur elles ! Scout LaRue n'hésite pas à afficher ses poils comme si de rien n'était sur Insta et à la différence des autres, elle ne les raserait sous aucun prétexte !

Amandla Stenberg

La jeune actrice remarquée dans Hunger Games en 2012 est devenue une figure active du militantisme anti-racisme et du féminisme, deux causes qui lui tiennent à cœur et qu'elle prêche quotidiennement sur son compte Instagram. Son dernier statement ? Arborer des poils sous les bras au London Film Festival d'octobre 2018 et inviter sa communauté à ouvrir son esprit sur le sujet.

Lola Kirke

La sœur de Jemima Kirke suit les pas de son aînée et aussi bien sur les tapis rouges que sur Insta, affiche fièrement ses aisselles non épilées ! Pas de doute, il y a un gène de l'acceptation dans la famille.

Les poils, c'est naturel ! Une femme qui choisit de ne pas les raser ni les épiler ne vaut pas moins qu'une autre : chacune est libre de faire ce qu'elle souhaite avec son corps pour se sentir bien. Et si on pouvait faire preuve d'un peu plus de tolérance les unes envers les autres, on serait toutes plus épanouies et libérées des pressions sociales qui pèsent sur nous. Alors stop au jugement et vivons enfin avec notre temps ;)

Source : Shoko - Crédit : Jeff Kravitz,Getty Images, Gary Gershoff,Getty Images