Ces tabous sur la sexualité à éradiquer pour vivre une vie plus épanouie 

par

En 2019, on avance pour vivre sa vie sexuelle comme on l'entend 

Depuis toujours, la sexualité est un sujet très discuté entre les personnes, que l'on parle de la durée des rapports sexuels ou de l'orgasme, un espèce de Graal à atteindre pour être en parfaite symbiose avec son partenaire ! Petit à petit, des tabous se sont installés dans nos sociétés concernant certaines pratiques, comme la masturbation féminine, devenue un phénomène via les réseaux sociaux, où certaines femmes la mettent en avant (comme le compte Je m'en bats le clito), et permettent de libérer la parole des nanas sur un sujet qui nous touche toutes. Cet exemple parmi tant d'autres nous a donné envie de lister tous ces tabous sur la sexualité à éradiquer pour mieux vivre votre vie sexuelle au quotidien ! 

1. La masturbation féminine aka le plaisir de l'extrême 

Cet article sur la masturbation quotidienne vaut mieux qu'un long discours, et vous en ressortirez avec un tas de bonnes raisons de vous y mettre sans l'ombre d'un complexe. Vous nous remercierez plus tard ! 

2. La durée de vos rapports sexuels

Depuis l'âge où on peut avoir des rapports sexuels, la durée de nos ébats a toujours été au cœur des discussions et un sujet gênant à aborder avec sa moitié, susceptible de mal le prendre, ou de se fâcher. Si on suit les études menées à travers le Monde, la durée moyenne est de 5,4 minutes,  et serait très variable selon les couples allant de... 33 secondes à 44 minutes ! Une chose est certaine : Tous les couples sont différents alors la pression on l'oublie, et on kiffe sa partie de jambe en l'air comme on a envie !

3. Se mater du porno

Vous le savez, on adore vous parler de l'effet du porno chez les nanas, une pratique si courante et libératrice sur notre sexualité de tous les jours ! Oui mais, parce qu'il y a un "mais", ce sujet reste très touchy à aborder avec votre meilleure pote ou votre partenaire, peut-être pas aussi réceptifs aux effets bénéfiques de ce dernier, et qui voit cela comme une expérience 100% masculine. Les clichés sont ancrés, à vous de les démonter en montrant par a+b tous les aspects positifs pour vous, votre corps et le rapport à l'autre ! 

4. Faire l'amour pendant vos règles

Le sujet des relations sexuelles pendant les règles n'est jamais vraiment évoqué, et pourtant, il a bien plus d'effets bénéfiques sur votre corps que vous ne pouvez l'imaginer ! Moins de douleurs aux ventres, des règles plus courtes, des orgasmes démultipliés, cette période du mois n'est pas une vraie barrière en soi, et cette image, généralement incomprise de la part des autres ou votre partenaire, nuit aux relations que l'on peut entretenir avec l'autre, les ragnagnas étant toujours une chose floue dans l'inconscient collectif. Que faire ? En parler et expliquer avec vos propres mots pour casser le tabou.

5. Votre libido en berne

"Vous ne couchez plus ensemble, tu ne l'aimes plus", "Tu as forcément toujours envie de lui/elle", sinon t'as un problème", combien de fois a-t-on entendu ces petites phrases sortir de la bouche d'une pote ? Comme pour la durée de nos relations sexuelles, notre désir pour l'autre doit toujours être au top, au risque de vous prendre une réflexion salée sur vos sentiments. Qu'on soit bien clair, le désir et l'amour sont deux choses qui se complètent et peuvent aussi très bien se détacher. Fatigue, stress, disputes courantes, il y a un tas de choses qui nous poussent à ne plus vouloir faire des galipettes, et la justification s'arrête là ! 

La sexualité faisant partie de notre vie, il ne faut pas en oublier les contraceptifs, et toutes les infos sur moncorpsmacontraception. 

Source : shoko - Crédit : Unsplash,John Schnobrich