Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon)

par

Tu pensais avoir foiré sur toute la ligne avec ton date ? Pas de panique, en réalité, tu t'en es plutôt bien tirée et on te dit pourquoi. 

Un date est généralement sources d'angoisses. Comment se fringuer ? Plutôt un café la journée ou un verre le soir ? Faire un tour chez l'esthéticienne ou pas la peine ? Bref, un nombre incalculable de questions nous assaillent avant le jour J. Doutes d'autant plus nourris par des consignes au sujet du fameux premier rendez-vous entendues ça et là. Vous savez, l'idée selon laquelle coucher dès le premier soir serait une grave erreur ou bien celle qui laisse entendre qu'il est important de laisser le mec payer l'addition. Arrêtons une bonne fois pour toutes avec ces présupposés ! Oui, ce que l'on pense être une mauvaise chose peut s'avérer, en réalité, être un très gros atout. La preuve. 

Avoir plusieurs rendez-vous le même soir

Bon, certes, question logistique, ça complique un peu les choses mais multiplier les dates n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Ça permet, d'une part, de prendre l'exercice un peu moins au sérieux et, d'autre part, ça reste un excellent moyen de mesurer l'ampleur des possibilités. Parce qu'il n'y a rien de pire que de dater par dépit. 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Prendre les devants 

On vous a répété bien assez qu'une femme trop entreprenante faisait fuir les hommes ? Bonne nouvelle, le patriarcat vit ses dernières heures. Evidemment, si ce n'est pas dans votre nature de prendre les choses en main, inutile de jouer un rôle mais dans le cas où vous avez plutôt l'habitude de prendre les directives, il n'y a aucune raison de réfréner votre tempérament. Vous voulez poser les questions ? Posez-les ! Vous voulez choisir le bar pour un second verre ? Faites-le ! Vous voulez payer l'addition ? Bref, vous avez compris. 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Parler de ses ex

Il n'y aurait rien de plus déstabilisant, lors d'un premier date, que de parler d'histoire passées. Moui, si on veut. Au contraire, c'est bien le moment ou jamais d'aborder le sujet ! On ne dit pas d'expliquer de long, en large, en travers combien vous vous éclatiez au lit avec votre ex ni même comment il vous a larguée comme une vieille chaussette. Mais évoquer certaines de vos histoires, celles qui vous ont marquée, celles auxquelles vous pensez de temps en temps, celles qui vous semblent importantes n'est absolument pas interdit. 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Faire des projets d'avenir

Evidemment, un peu de subtilité est requise mais parler d'avenir au premier rendez-vous n'équivaut pas nécessairement à se tirer une balle dans le pied. Si vous êtes réellement intéressée par ce type/cette meuf et que vous avez envie de construire quelque chose de sincère avec lui/elle, pourquoi prétendre le contraire ? Laissez faire le naturel mais n'hésitez pas à lâcher deux, trois phrases qui laissent entendre que vous vous sentez prête à vous investir réellement dans une histoire. 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Poser trop de questions

Voilà probablement l'un des conseils les plus débiles jamais entendus. Bien-sûr, il ne s'agit pas de jouer les détectives privés en dégainant de sa poche un papier froissé avec une liste de questions prévues pour l'intéressé(e) mais tout de même, s'il y a bien un moment où il est judicieux de jouer les curieuses, c'est bien au premier rencard ! Qu'il s'agisse de vous renseigner sur votre target, de meubler la conversation ou d'avoir un réel échange avec votre interlocuteur, n'ayez pas peur d'y aller franco avec les questions !

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Parler de sexe

On vous a déjà dit que parler de sexe dès le premier soir était mal-venu ? C'est l'heure d'oublier ces vieux clichés ! Là encore, soyez pragmatique et évaluez si le moment est bien approprié pour le faire. Mais si le courant passe, que le désir se fait sentir et que vous avez en face de vous quelqu'un de réceptif, on ne voit aucun mal à parler de sexe. Au contraire, c'est un excellent moyen de faire monter la température ! Vous verrez, ça vous facilitera les choses pour la suite. 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Coucher le premier soir

Règle vieille comme le monde. Vieille, c'est le cas de le dire. Aujourd'hui, plus question de laisser des présupposés dominer nos envies. Il n'existe pas deux catégories de filles : les "sages", celles qui patientent et qui se feront respecter plus tard. Et les "filles d'un soir" à qui on dit bye bye après la première nuit. Si vous avez envie de ce mec/cette meuf au premier rendez-vous, ne vous gênez surtout pas. De belles histoires d'amour ont aussi commencé sous la couette. 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo
Envoyer le texto en premier le lendemain

Vous avez passé une excellente soirée et vous avez très envie de le revoir. Seulement, on vous a répété maintes et maintes fois que la meilleure stratégie était de souffler le chaud et le froid. Si vous voulez prendre le risque de tout compliquer dès le départ, c'est en effet un plan parfaitement rodé. Mince, un peu de spontanéité ne fait pas de mal ! 

Ces trucs qu'on pense mal faire en date (alors qu'en fait, on a tout bon) - photo

Allez, on range vieux clichés et conseils de Mamie au placard et on se détend, non ?

Source : Shoko/hellogiggles.com/TFM Distribution - Crédit : Giphy, TFM Distribution